Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Maman, papa et l'avocate

garde.jpg

 

Je deteste les situations de ce genre et pas de chance il faut que je me trouve à proximité. Aujourd'hui 12h00 en passant devant le tribunal d'Evreux. Un homme sort avec sa fille (11 ans je pense) et la mère est derrière. A priori ils sont séparés. Voici "texto" la grande classe de l'homme adulte :

La petite fille "j"aime pas quand vous vous disputez"

Le père "c'est ta saloppe de mère. Elle va se faire enculer"

La mère "arrête de lui dire des conneries"

Le père "toi ta gueule la pute va te faire enculer avec ta pouffiasse d'avocate"

Je vous laisse imaginer la scène, le père un bon gros porc du département de l'Eure, avec un gros bidon, les moustaches et les joues bien rouges. Et bien evidement la gamine en pleure face aux parents qui se disputent et qui se fichent d'elle. Je sais bien que cette situation ne sera malheureusement ni la première ni la dernière, mais j'ai du mal à comprendre ce qui pousse un adulte à se comporter de la sorte face à un enfant. J'ai pas envie de comprendre de toute facon. On pourra me donner des explications sociales, je n'y crois absolument pas. C'est uniquement de l'égoïsme et de l'orgeuil mal placés.

Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 2 commentaires

Commentaires

  • J'abonde totalement dans ton sens. Je dis toujours que nous, adultes aurons toujours la capacité de nous relever, de nous "retaper" quelle que soit la séparation. L'enfant, lui, par contre n'a pas cette capacité là, il n'est pas armé pour cela. Si les parents ne le voient pas eux-mêmes, s'ils ne savent pas choisir les moments sans la présence des enfants pour régler leurs comptes, personne hélas ne peut rien y faire autour. Il n'est pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre, et ne plus entendre la souffrance de son propre enfant, c'est à mon sens dramatique avant tout pour lui, mais aussi pour les adultes.
    Je ne supporte pas qu'on fasse souffrir des enfants alors qu'on peut *toujours* l'éviter...

  • Tu as raison chère Sunrise. Comme tu dis à la fin de ton post "on peut toujours l'éviter".

Les commentaires sont fermés.