Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mon tri sélectif.

arthus_bertrand_002.jpg
C'est une surprise pour personne le film "Home" de yann-Arthus-bertrand vient de sortir le 5 juin dernier. Ce film à un seul et unique mérite, reveiller la conscience écologique de chacun d'entre nous. J'ai discuté longuement avec un ami à ce propos, car même si j'estime moins polluer qu'un parisien qui vit avec une grande famille et qui roule dans un 4X4, je n'ai pas l'âme écologique. J'ai l'impression cependant que nous arrivons doucement vers une autre façon de consommer, que nous nous apercevons doucement que les ressources de la terre vont s'épuiser très vite. Mais je me demande si le monde dans lequel je vis va jouer le jeu de cette conscience écologique. Je me demande si les industriels et le monde capitaliste qui nous entoure et réellement disposé à changer d'orientation. Dans ma vie de tous les jours, je vois toujours autant de gens jeter les papiers par terre, je vois toujours autant de gens vouloir changer de portable au bout de 6 mois.... . Alors Yann si tu passes par ici je fais quoi pour changer les choses demain ?. Ne me dis pas de faire attention à ma consommation d'eau, de veiller à bien éteindre le robinet quand je me lave les dents, de bien trier mes déchets (c'est une vrai galère ce truc quand tu vis dans un appartement !), dis moi ce que je dois faire réellement pour changer les choses...c'est bien toi qui a dit que nous avions dix ans pour tout modifier !.
Pour certains d'entre vous, Home, reste et restera une jolie carte postal du monde. Néanmoins il est logique de féliciter le travail et l'initiative d'un tel projet et de la stratégie de diffusion. Je suis heureux de constater que les productions des navets de Besson permettent de financer des oeuvres. D'ailleurs pour finir, et vous le savez, Home n'est protégé par aucun Copyright, il demeure libre de droit, nous allons donc assister d'ici quelques temps à des remix de Home, c'est la loi du genre sur le net. J'espère pour Yann-Arthus-Bertrand que cette stratègie de diffusion va réellement perdurer et que ce dernier ne se fasse pas vampiriser par ce diable de producteur de Besson (je suis mauvais, je sais bien !). A oui une dernière pour la route, tu le sais bien mais Home est en diffusion sur Youtube jusqu'au 14 juin il faut donc en profiter. Notons aussi que la page Youtube du film est bien sympathique c'est assez rare sur cette plateforme (Home sur Youtube clique ici). Bon allez je file il faut que j'aille vider ma poubelle dans laquelle on va trouver des bouteilles en plastiques, des conserves, du carton etc... la honte ! :) .

Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 3 commentaires

Commentaires

  • Écologie discount et abstentionniste en freelance
    Entre le commerce de la fin du monde et une tendance à la culpabilité sélective, il y a les divertissements apolitiques.
    Quand on confond prises de conscience et caprices de saisons, on fait d’un film d’un soir une cause nationale, voire obligatoire.
    Entre les opinions biodégradables et les chèques en blanc, autant parier sur le hasard, mais pas sur l’avenir.
    La suite ici
    http://tiny.cc/itGbf

  • Si tu ne l'as pas vu, je te conseille "une vérité qui dérange", le film d'Al Gore donne quelques idées simples à la fin, pour tout le monde. Je m'inscris totalement en faux avec le commentaire précédent. J'ai vraiment peur pour nos enfants. Quand la mer et le désert auront envahi les terres, que les populations auront migrer juste pour pouvoir vivre et se nourrir ; qu'il n'y aura plus d'eau douce, et que les tornades et autres tempêtes auront fini de détruire nos magnifiques villes bétonnées : que restera-t-il à nos enfants si ce n'est un monde en guerre ? Et pendant ce temps, les riches continuent de s'enrichir et de polluer (je m'inclus dedans !), les autres tant pis pour eux, s'ils sont nés au mauvais endroit !!
    Triste monde, et pitoyable avenir pour la planète bleue...

  • d'accord avec toi miss sunrise. Si j'ai eu le plaisir de découvrir une vérité qui dérange en avant première d'ailleurs au festival de Deauville et en la présence d'al Gore (très accessible d'ailleurs malgrès les gardes du corps ).

Les commentaires sont fermés.