Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ma copine c'est mon amie.

tasses-design-pill+-1.jpgL'amitié entre un homme et une femme est un débat récurrent. Il est inutile de le défendre car il fait référence à notre vie, à la tienne, à la mienne, à nos aventures personnelles. Moi je sais que l'amitié homme-femme existe je la pratique depuis (boudiou) plus de 12 ans.

Aurélie c'est ma copine, rien qu'à moi. Nous nous sommes rencontrés par l'intermédiaire d'un ami commun puis nous ne nous sommes plus lâchés. Au départ nous étions dans une forme de légèreté, nous nous connaissions mais nous étions en train d'évoluer dans nos groupes respectifs. Puis la vie nous a rattrapé, j'ai connu la mère de mes filles, Aurélie est devenue son amie, nous avons partagé des tas de choses. Comme souvent dans une vie de couple, il y a eu une séparation (attention ce n'est pas une fatalité), Aurélie a connu et traversé mes peines, mes joies, mes souffrances, mes douleurs... je pouvais lui raconter ce que je ne racontais pas aux autres.

De mon côté j'ai suivi son parcours, son passif amoureux, les histoires chaotiques, jusqu'à la dernière aujourd'hui, et l'apparition du petit bambin. Pour des raisons géographiques et de mon boulot de merde qui ne me permet pas d'avoir deux jours consécutifs je vois rarement physiquement Aurélie.

Pourtant nous passons des heures au téléphone, de façon très irrégulières. Nous pouvons ne pas nous téléphoner durant des semaines (mais c'est rare) et nous rattraper durant des semaines. L'amitié est donc possible et c'est une chose très forte. Mais dans une relation amicale il y a toujours le tiers, quand un couple est formé. Et c'est la grande force de ma copine et de son compagnon qui comprend très intelligement que nous puissions passer des heures à discuter. C'est une chose rare il faut le signaler.

Alors je souhaite bon vent à cette douce amitié entre elle et moi, que nous puissions continuer à discuter et partager, en un mot que nous puissions nous dire que nous ne sommes pas vraiment seuls. Aurélie je t'embrasse.

(Et je suis loin d'oublier mes potes, ceux que je ne vois pas mais qui demeurent présents, David qui vit en Turquie et mon pote Cyrille qui vit en Thaïlande, comme tu vois je n'ai pas de bol).

Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 4 commentaires

Commentaires

  • ben si quand meme t'as du bol... moi c'est tous mes potes qui vivent a l'etranger.

  • ... c'est pas faux !

  • Si je puis me permettre lol, la situation est simple pour le mec de ta copine puisque que tu l'as connu avant lui, tu étais déjà son ami donc c'est plus facile à accepter ! Il ne te considére pas comme un rival puisqu'il n'y a rien eu avant entre vous, par contre en situation inverse, si tu deviens ami avec une femme déjà en couple, alors là il est logique que le mec ait plus de mal à encaisser: t'es célibataire, sa copine passe du temps au téléphone avec toi, parle de toi etc... il est normal qu'il ne voit pas ça d'un bon oeil, même si il n'y aucune ambigueté entre toi et cette jeune femme !

  • C'est vrai tu as raison dans ce sens c'est plus simple. Cependant et ce n'est pas une généralité j'ai perdu quand même des amies que je connaissais avant l'entrée d'un compagnon dans leur vie. Mais c'est une affaire de vie intime il faut donc accepter les choix de chacun.

Les commentaires sont fermés.