Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Horrible et magnifique.

Je ne souhaite rien ajouter de plus. Je t'invite à découvrir les photos. J'ai titré "horrible et magnifique". File sur le site, tu comprendras mieux. Un grand choc.

julie_004.jpg

julie_025.jpg

julie_039.jpg

julie_064.jpg

julie_091.jpg

julie_120.jpg

julie_end23.jpg

Pour mieux comprendre et découvrir ce travail, c'est ici.

Lien permanent Catégories : Shake mes découvertes. 4 commentaires

Commentaires

  • je n'ai malheureusement pas tout saisie parce que moi et l'anglais, bof, mais dans le sens si j'ai bien capter, c'est l'histoire d'une femme à travers ses photo entre la naissances de ses nombreux enfant, le décé de son premier mec et sa propre mort?... moi perso, ça me glace le sang...

  • Tu as parfaitement compris le sens... l'anglais n'est pas utile :) travail poignant de la photographe Darcy Padilla qui a suivi pendant 18 ans la vie de Julie, de la naissance de ses enfants jusqu'a son agonie. ravage de son histoire, ravage de la drogue... c'est un document fort et terrible à la fois... en tout cas cela m'a glacé le sang mais cela reste neanmoins un travail magnifique.

  • C'est très beau et glaçant. J'avais vu le travail d'un photographe qui photographait des gens atteint de cancer, avant et à leur mort....
    Le côté inéluctable est desespérant. Ca me fait toujours réfléchir aux différentes strates qui composent notre monde, notre société.
    Celle-ci se situe un peu au dessous de nous et les enfants qui y naissent n'ont pas de futur.
    Merci pour le lien que je vais sans doute partager :-)

  • Oui c'est très impressionnant... et c'est vrai on ne peut s'emprecher de penser aux enfants qui comoosent la vie de cette maman... je ne sais pas si tu as vu sur le site la plupart sont placés en famille d'acceuil (logique) seul les deux premiers la photographe n'as pas retrouvé la trace... en tout cas c'est un reportage poignant.

Les commentaires sont fermés.