Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Subway.

    Le métro de Stockolm est comment dire... fascinant. (pour en voir plus clique sur Lire la suite...)

    stockolm,suède,capitale,métro,subway,souterrain,train,le shaker de cyril

    stockolm,suède,capitale,métro,subway,souterrain,train,le shaker de cyril

    stockolm,suède,capitale,métro,subway,souterrain,train,le shaker de cyril

    stockolm,suède,capitale,métro,subway,souterrain,train,le shaker de cyril

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Shake mes découvertes. 5 commentaires
  • Poème pour ma môman.

    Tu le sais nous sommes dimanche est c'est un dimanche de fêtes des mères. L'occasion pour moi d'embrasser la mienne que j'aime fort, qui passe ici aussi, un amour de maman... . Alors la fête des mères c'est un vate débat (n'est-ce pas Emilie), c'est évidement une occasion de plus de vendre des fleurs et de laisser les enseignants composer des merveilles.

    Cependant vendredi ma petite Lou, ma fille, a pris on stylo, une feuille, et a écrit un poème pour sa maman. J'ai trouvé ça miçnon, touchant, et rien que pour ça j'aime la fête des mères. 

    fête des mères,maman,bouquet,le shaker de cyril,mimilie,poème,mère,écoleBonne fête maman. Poem.

    Tu es belle comme une fleur quand je te voix tu es si belle et quand je m'envais je voix ton visage est tes bijoux sur toi.

    Tes fleurs dans le jardin elles sont belles mes toi encord plus belle.

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 4 commentaires
  • Le bon son de la frangine #18. Bang Gang & Sixpence None The Richer.

    Allez c'est la fête pour ce numéro 18 voici deux sons pour le prix d'un. Bang Gang est le titre There was a whisper & Sixpence None The Richer est le titre Kiss me. Bah ouais !.

    Lien permanent Catégories : Shake ton Body [musik]. 4 commentaires
  • Retour sur... Bangkok la calme après la tempête.

    Le samedi c'est "Retour sur..." un note mais il y a un an. Il me fallait piocher dans une note du 22 au 28 mai 2010.

    Durant cette semaine j'ai découvert une idée cadeau, j'ai souhaité organiser un apéro géant, j'ai découvert un premier son, puis un second. Cependant j'arrête mon choix sur une note du 22 mai 2010. La note d'origine.

    C'est un épilogue. Je pense que je n'ai jamais suivi d'aussi prêt un conflit se déroulant aussi loin de moi. J'ai présenté il y a deux jours une entrevue avec mon pote Cyrille Andres résidant actuellement à Bangkok et évoluant en plein conflit entre le gouvernement et les chemises rouges. Hier l'armé est entrée en force dans le camps des chemises rouges mettant un terme à la présence de ces derniers dans la ville. Cependant le conflit est loin d'être terminé.

    Dans ma note et l'entrevue avec Cyrille, ce dernier dans un des commentaires m'indiquait qu'il souhaitait retourner dans les rues de la capitale. C'est un spectacle de calme et de désolation que Cyrille vient de capter avec son appareil numérique. Photos et vidéos en témoignent ci-dessous.

    Lien permanent Catégories : Shake le Retour sur... 4 commentaires
  • Pourquoi les princesses qui se disent princesses ne sont pas des princesses.

    Cette fois c'est Laurianne qui me dévoile une nouvelle note de princesse. Du coup je ne sais plus quoi penser, c'est le doute, la stupeur. Les princesses que je pensais des princesses, ne sont pas des princesses. En un mot c'est une princesse qui dénonce et je vous laisse en sa compagnie.

    (Vous pouvez aussi participer en me contactant sur Facebook ou par mail)

     

    princesse,dénonce,école,le shaker de cyril,boire,rire, pleurer,shake,dénoncerBonjour à tous, je me présente, Laurianne, jeune princesse de 28 ans. je m'adresse dès le départ à mon cher Cyril, pas la peine de penser découvrir ma photo, une vértable princesse ne dévoile jamais son identité, c'est une question d'honneur.

    Dans le vif du sujet je suis stupéfaite de découvrir les photos des autres "princesses". Je rigole. Nous savons toutes à l'école des princesses que jamais au grand jamais nous ne devons dévoiler notre face à la face du monde.

    Alors je rigole, les demoiselles ne sont pas des princesses. De plus à la lecture des notes nous savons toutes à l'école des princesses que nous ne communiquons jamais au grand jamais sur la transpiration, les sacs, le Nutella, les talons hauts, le vomissement et pour finir DSK. Alors je rigole et je dénonce.

    Mon pauvre Cyril c'est de la falsification, je suis désolé de te l'annoncer de cette façon mais les demoiselles ne sont QUE des demoiselles. Une princesse ne parle jamais, elle reste chez elle car c'est super chiant de sortir avec cette robe galère. La véritable princesse reste chez elle devant sa télé en attendant son prince charmant.

    Et puis franchement une véritable princesse comme je le suis, ne va pas perdre son temps à écrire dans un blog pour parler des princesses et dénoncer des fausses princesses. Oups !

    Lien permanent Catégories : Shake les princesses [contribution]. 10 commentaires
  • Une surveillance pour plus de liberté.

    surveillance,g8,facebook,autorisation,le shaker de cyril,jeune,guirly,liberté

    Tout commence par la lecture de l’article de David Abiker. Après lecture, réflexion.  Je suis dans la cible, j’ai une belle-fille de 13 ans qui dispose de son compte Facebook.

    Autant rentrer dans le vif du sujet, son compte Facebook « c’est son espace de liberté »,  la petite vie, les petits tracas, le moyen simple et efficace de dire « à Number One comment je l’aime et que cette copine c’est une sœur pour la vie »… bon tu l’auras compris son compte Facebook c’est de la guimauve, mais c’est la vie d’une girly de 13 ans.

    Dans le sens de l’article d’Abiker je suis en accord sur la gangrène de l’utilisation des réseaux sociaux, de l’addiction compulsive au temps passé sur l’ordinateur (je sais de quoi je parle, moi qui passe mon temps dessus), je suis en accord dans le fond, mais pas dans la forme.

    L’espace Facebookien de ma grande c’est un espace surveillé à la DSK. Je dispose de son mot de passe, je suis le mec relou (sa maman aussi), qui lui dit régulièrement de ne pas mettre cette photo, d’éviter de régler les comptes avec les copains sur son mur, de limiter de nombre « exponentiel » d’amis… et j’en passe.

    En effet je ne suis pas d’accord sur la forme, il est vrai qu’elle passe du temps sur Facebook, mais aujourd’hui l’empreinte numérique est importante chez eux, je ne souhaite pas m’opposer à cette volonté, juste l’idée de contrôler le temps et de lui donner l’accès quand je le souhaite.  La véritable faute (pour moi) serait de ne pas comprendre le mode de fonctionnement de cette plateforme unique que représente Facebook. J’ai conscience que de nombreux parents se posent cette question sur le « dois-je lui accorder l’autorisation ? », mais le plus important reste le contrôle.

    C’est un débat intéressant d’ailleurs que nous avons eu tous les deux, elle juge que cette surveillance c’est une atteinte à sa liberté, et moi je juge que le contrôler c’est justement lui donner de la liberté.

    En un mot… ne pas s’opposer, mais comprendre. C’est le plus difficile.

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 7 commentaires
  • Le bon son de la frangine #17. Diving with Andy.

    La bon son de la frangine de Diving with Andy est le titre Sugar Sugar.

    Lien permanent Catégories : Shake ton Body [musik]. 0 commentaire
  • Retour sur... le festival de Cannes vu de Paris.

    Le samedi c'est "Retour sur..." une note mais il y a un an. Il me fallait piocher dans une note du 15 au 21 mai 2010.

    Durant cette semaine j'ai découvert la série "On lâche rien", j'ai eu une entrevue avec un type qui aime les sites de rencontres, une seconde enrevue avec un mec formidable au coeur du conflit des chemises rouges à bangkok, et pour finir j'ai mixé Jean Pierre.

    Cependant mon choix s'arrête sur le travail du photographe Benoit Grimalt avec qui j'ai travaillé sur un de mes court-métrage et qui propose une série "le festival de Cannes vu de Paris". J'aime son travail et je m'en ferais l'écho une nouvelle fois dès lundi avec sa dernière série "Le festival de Cannes vu de Bruxelles". La note d'origine.

    J'ai dans mes contacts Facebook, un photographe, que je connais peut, que je ne fréquente pas, mais qui n'est autre que mon ancien photographe de plateau sur mon dernier court-métrage, Benoit Grimalt. J'ai plaisir a consulter sa page régulièrement car son travail artistique est souvent très intéressant. Actuellement Benoit propose des photos, tous les jours sur le "festival de Cannes vu de Bruxelles". Un concept simple mais très drôle.

    J'ai donc parcouru le net pour en connaître plus sur lui, j'ai découvert une interview sur son travail, pour finir sur son site. Benoit de la même façon avait réalisé l'année dernière lors du festival de Cannes une série de photos "le festival de Cannes vu de Paris". Ce sont les photos que je te propose juste en dessous. Si t'es gentil et que tu aimes bien, à la fin du festival (actuel, tu suis ?) je te proposerais quelques clichés de cette même série. Clique les photos.

    retour,le shaker de cyril,site de rencontre,on lache rien,chemise rouge,bangkok,jean pierre herlant,benoit grimalt,festival de cannes

    retour,le shaker de cyril,site de rencontre,on lache rien,chemise rouge,bangkok,jean pierre herlant,benoit grimalt,festival de cannes

    retour,le shaker de cyril,site de rencontre,on lache rien,chemise rouge,bangkok,jean pierre herlant,benoit grimalt,festival de cannes

    retour,le shaker de cyril,site de rencontre,on lache rien,chemise rouge,bangkok,jean pierre herlant,benoit grimalt,festival de cannes

    retour,le shaker de cyril,site de rencontre,on lache rien,chemise rouge,bangkok,jean pierre herlant,benoit grimalt,festival de cannes

    Lien permanent Catégories : Shake le Retour sur... 2 commentaires
  • Pourquoi la "victime" de DSK n'est pas une princesse ?

    Par mail le lendemain de l'affaire, j'ai le plaisir de recevoir la contribution de Morgane. Je vous propose de la découvrir. Je profite pour inviter les princesses à participer, et comme Morgane, vous pouvez vous poser votre propre question et y répondre - en y joignant une petite photo. Des gros bisous Morgane et encore merci pour ton texte.

     

    princesse,dsk,victime,jupe,femme de chambre,douceur,tendresse,le shaker de cyril,sofitel,morgane

    Autant rentrer dans le vif du sujet et te dire que je suis une jeune princesse de 17 ans. Et si je tire la langue c'est que je suis très enervée. Je suis très enervée car je me dois d'apporter une élément d'information ultra-super-important dans l'affaire, la fameuse affaire.

    Monsieur, Madame, je l'affirme, ici-même, la femme de chambre du Sofitel n'est point une princesse !.

    Oui je sais c'est violent mais j'assume et je te donne mon point de vue d'un coup d'un seul sans jamais reprendre ma respiration.

    Madame femme de chambre n'est point une princesse car une princesse se trimballe au Hilton ou au Waldorf, mais pas au Sofitel. Madame femme de chambre n'est point une princesse car très sincerement une princesse ne va pas calculer une seule seconde un type qui dirige une grande institution et porte un costume, faut pas déconner. Et puis surtout, une vraie princesse n'est pas américaine. Les vraies princesses se refusent à manger des Hot-Dog, à porter des baskets, et mettrent des leggins rose fluo (oui je sais j'ai tendance à avoir une image relativement fausse de la femme américaine)...

    Et puis pour finir sérieusement, une princesse aime la douceur, la tendresse... ainsi je le confirme, je le dis haut et fort, non, non, la "victime" de DSK n'est pas une princesse... ou pas !

    Lien permanent Catégories : Shake les princesses [contribution]. 0 commentaire
  • Il fait le plein.

    C'est une certitude tu vas regarder ton moustique autrement. C'est une certitude.

    Lien permanent Catégories : Shake mes découvertes. 4 commentaires