Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Kool Shen ou Kouchner ?.

    9788853611710FS.gif

    J'ai passé un week-end très smpathique en compagnie de ma soeurette. Au départ je voulais te faire un petite vidéo, te montrer la plage, le sable, les mouettes. Au final rien de mieux que l'instant figé.

    Dans la train vers Paris - 14h00.

    Moi - T'as vu y'a Kool Shen dans la wagon !.

    ... 10 minutes passent.

    Elle - Pffff laisse tomber j'ai maté le wagon y'a pas Bernard Kouchner !.

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 5 commentaires
  • Les chroniques de Lisianne #9. Soirée entre filles.

    soirée,filles,copines,rencontre,amant,amante,bon,coup,baiser,le shaker de cyril,question,chroniqueIl est tard et je rentre de soirée. Je ne sais pas si c’est- vraiment une bonne idée d’écrire cette note à l’instant, les idées se croisent et l’alcool encore présent. J’ai juste eu la joie ce soir de retrouver Sophie, ma grande copine, celle que je ne vois jamais, mais celle avec « qui-je-sais-que-je-suis-bien ».

    Autour de moi et Sophie ce soir, des filles, rien que des filles, des demoiselles, des madames, des petites, des grandes, des brunes et des blondes, une seule rousse, des jolies et des moins jolies, des jupes et des pantalons. Soirée sympathique, soirée parisienne dans un très bel appartement, je suis en general assez timide quand je suis avec des gens que je ne connais pas. Sophie était présente, c’est le plus important, il m’était facile de me glisser dans son regard et de ne parler qu’avec elle.

    Il est tard et je rentre de soirée, demain je dois me lever tôt, mon frère que je vois rarement vient me voir, mais je m’égare. J’ai levé la tête lors de cette soirée, je me suis interressée à la discussion, thème majeur « Les mecs », les aventures, les plus beaux, les plus performants, les unes et les autres racontent les histoires, racontent, racontent, racontent… j’écoute, j’aime bien cette distance, elle me permet de critiquer, de ne pas être sur cette scène. J’écoute les filles parler de l’intime. Et je suis surprise.

    Surprise, car en écoutant avec cette distance j’observe l’absence de remise en question dans les déboires. Sexuellement c’est à l’identique. Connaissent-elles vraiment les hommes, l’homme, ses peurs, ses doutes, son fonctionnement, ses désirs ?.

    Pour le coup c’est de ma propre remise en question qu’il s’agit. Suis-je une bonne amante ?. Je vais encore mal dormir ce soir, ou simplement me dire qu’une princesse ne doit jamais se poser ce genre de question.

    [Lisianne/Leshaker]

    Lien permanent Catégories : Shake les mots de Lisianne [contribution]. 2 commentaires
  • 300 000... ou pas !.

    Edit du 27/10 15h39. 301 164 yeahhhhh ! 

    Cette vidéo #9 de la folie du Shaker est sur youtube depuis février 2011. Un étrange parcours pour cette vidéo de merde (comme je sais faire), elle frappe avec un générique stupide et moche, un jeu d'acteur dégueulasse et un clignement des yeux qui donne envie de frapper... moi-même. Et surtout un copier coller d'une vidéo qui "étrangement" était assez rare sur le net.

    Et puis le net reserve des surpises, depuis 15 jours je suis passé de 184 vues à 294 000. Des contacts surtout aux etats-Unis et au moins j'ai le plaisir d'informer ce peuple puritain sur les joies de l'accouchement. Encore un petit effort et d'ici quelques jours je devrais atteindre les 300 000, c'est comme une première fois, j'ai peur, j'en tremble, je ne serais comment réagir mais je sais que c'est bon.

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 2 commentaires
  • Interlude #9.

    interlude,reunion,affaire,chemise,cravatte,absence,retard,salle,secrétaire,le shaker de cyril

    interlude,reunion,affaire,chemise,cravatte,absence,retard,salle,secrétaire,le shaker de cyril

    interlude,reunion,affaire,chemise,cravatte,absence,retard,salle,secrétaire,le shaker de cyril

    Lien permanent Catégories : Shake les interludes. 2 commentaires
  • God is God !

    Une vidéo improbable une nouvelle fois pour deux raisons. La première c'est que j'ai parlé à Dieu hier soir  et en voici la preuve. La seconde c'est que toi aussi tu pourras lui parler et c'est juste en bas de la vidéo.

    Parle avec Dieu ici  - http://www.titane.ca/main.html

    Lien permanent Catégories : Shake la folie du Shaker [vidéo] 4 commentaires
  • La chute.

    Parce que la guerre...

    chute,muammar,qaddafi,horreur,lybie,guerre,atroce,fin,tué

    chute,muammar,qaddafi,horreur,lybie,guerre,atroce,fin,tué

    chute,muammar,qaddafi,horreur,lybie,guerre,atroce,fin,tué

    chute,muammar,qaddafi,horreur,lybie,guerre,atroce,fin,tué

    chute,muammar,qaddafi,horreur,lybie,guerre,atroce,fin,tué

    chute,muammar,qaddafi,horreur,lybie,guerre,atroce,fin,tué

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 2 commentaires
  • Les chroniques de Lisianne #8. Mr A.

    mr a,le shaker de cyril,lisianne,chronique,amour,tendresse,passé,enfanceC’est l’avantage de ma séparation, certainement le seul. En quittant Mr D. j’ai retrouvé Mr A. Ce cher A. est un ange, mon amour de jeunesse, un homme avec qui j’ai découvert mon corps, mes formes, l’amour, des joies et des peines, les choses de la vie.

    Un amour de jeunesse, un amour sincère, et Mr A. est toujours resté dans mes pensées. Il m’arrivait même de lui telephoner de temps en temps, mais avec le plaisir de l’entendre et de lui raconter ma petite vie.

    Dernièrement j’ai telephoné à Mr A. J’ai raconté ma vie, lui aussi, il savait que j’étais seul et sans Mr D. desormais. Ambiance-séduction-plaisir partagé-pulsion-désir-besoin-tendresse, un tableau sympathique se dressait devant moi. Très rapidement, Mr A. est rentré dans ma vie, un besoin d’exister dans ses bras, la nostalgie de notre jeunesse.

    Puis au fil de la rencontre, de nos désirs, des yeux dans les yeux, tous les deux nous savions que… que… la nostalgie, le passé, c’était notre étreinte. Mr A. m’a regardé, en me disant que nous ne nous aimions plus, plus comme ça, plus comme avant, que nous serions toujours important dans la vie l’un de l’autre, pour toujours.

    J’ai décidé de ne pas être triste, j’ai tout simplement de la chance.

    [Lisianne/Leshaker]

    Lien permanent Catégories : Shake les mots de Lisianne [contribution]. 0 commentaire
  • Les chroniques de Lisianne #7. Seule.

    seule,solitude,avion,hotesse,choix,chronique,lisianne,le shaker de cyril,toulouse lautrec

    J’ai tellement mal à la tête en ce moment. Un mal effroyable, puissant, pénible, un mal qui me suit chez moi au travail, dans mes loisirs, dans ma vie. Je n’ai jamais eu mal à la tête, jamais, pas une seule seconde, ou je ne m’en souviens plus.

    Encore une journée seule chez moi. Une journée de repos. Je ne suis bien et heureuse que dans une chambre d’hôtel finalement. Je ne suis bien que dans les lieux ou je ne reste pas. L’avantage de mon métier d’hotesse ce sont les hôtels, la seule chose que j’aime, découvrir un lieu, un lieu de transit, un lieu qui ne respire pas l’odeur de ma vie, un lieu qui ne témoigne de rien.

    Ici je n’ai que du passé, l’odeur de lui qui ne cesse de transpirer, son empreinte sur mes livres, mes murs, mon corps. L’humain est stupide, me voici malheureuse dans le choix d’avoir cessé cette union, de lui demander de partir, et pourtant, en y reflechissant  bien , il ne me manque pas vraiment.

    Seule chez moi, je suis pourtant belle, mon vernis posé, je suis même habillée. Un dernier regard autour de moi, je suis seule, c’est un choix.

    L’odeur de la liberté  à un prix que je découvre seulement. 

    [Lisianne/Leshaker]

    Lien permanent Catégories : Shake les mots de Lisianne [contribution]. 0 commentaire
  • Retour sur 112 Ocean Avenue.

    112,ocean,avenue,amityville,horreur,george lutz,épouvante,peur,bourgade,touristes

    Je reviendrais de façon irrégulière sur mes photos argentiques, un retour sur nos albums. Un retour en arrière de 1991. Première émotion américaine, découverte d'un continent, passage obligé sur New York pour finir une journée entière au travers de cette photo sur cette bonne vieille bourgade qu'est Amityville. 

    Tu connais cette ville au travers du cinéma, étant que je suis un touriste de base passage obligé au 112 Ocean Avenue le lieu de "L'horreur". Derrière moi sur cette photo la façade arrière de la maison. 

    Je garde étrangement un souvenir assez présent de cette journée. Un soleil très fort, une chaleur étouffante, un bar étonnant couvert des photos de Tony Danza (si si tu te souviens !), des gens qui te regardent cachés derrière la fenêtre, un gars qui va nous prendre en voiture (une sublime grosse bagnole avec de la moquette bleue), un gars qui va nous dire que l'histoire d'Amityville c'est des conneries pour des gars comme nous... . 

    Puis moi, 19 ans, des cheveux, 68 kg... et si seulement une partie de ma jeunesse était restée la-bas ?

    Lien permanent Catégories : Shake le Retour sur... 2 commentaires
  • Le bon son de la frangine #30. Duffy.

    Le bon son de la frangine avec le titre Don't Forsake Me.

    Lien permanent Catégories : Shake ton Body [musik]. 0 commentaire