Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • #Blablabla

    La folie du Shaker #24. En même temps c'est ce que j'ai compris (oui je sais je vais avoir des gros problèmes).

    Lien permanent Catégories : Shake la folie du Shaker [vidéo] 3 commentaires
  • Gianni And Sarah.

    Tout simplement rien que du bonheur... tout simplement.

    Lien permanent Catégories : Shake ton Body [musik]. 0 commentaire
  • En tournant les pages.

    philippe besson,se résoudre aux adieux,le shaker de cyril,livre,oublier une femme,aimer une femme pour rien,aimer une femme mariée,je ne l'oublierais jamaisJ’ai entre les mains un livre qui est en train de me faire vaciller. Dès les premières lignes, dès le départ, sur le titre. Pourtant mon armure était en place, avoir supprimé son numéro de portable (même si je connais par cœur son numéro), avoir la chance de ne jamais croiser sa route (car la voir était trop difficile j’ai mis du temps avant de pouvoir anticiper mon émotion et reprendre mes esprits), en un mot l’oublier, enfin tenter de l’oublier ou plus sincérement y croire tout simplement. Le temps passe, plus de deux ans déjà.

    L’organisation était en place, les cicatrices présentes mais la douleur absente. Cette histoire inachevée, cette femme que je ne cessais d’aimer. Pourtant j’ai tendance à tourner la page rapidement, ne jamais s’arrêter pour avancer plus vite et découvrir les autres, les univers, les sensations, les joies, les sourires, les baisers partagés très haut dans les nuages. Continuer à être moi en existant par mes expériences.

    Puis ce livre. Cette histoire. Anodine.

    Je viens de le finir, étrangement j’ai parcouru les lignes avec une vitesse déconcertante, sans oublier que toutes les pages tournées me faisaient penser à elle. Je n’ai pas eu le temps de lui écrire, je n’en aurais jamais l’occasion, il me sera impossible de lui traduire mes émotions, c’est la vie, c’est ainsi, mais je pense à elle, je pense à elle en continuant à croire en ce que je vis et vivrais demain sans elle. Ce n’est pas triste. Elle me manque c’est tout et c’est aussi simple que ça. Il fait chier ce livre.

     

    « j’ai décidé de t’écrire, plutôt que rien. Plutôt que de rester là, comme ça, dans le silence.

    Que je te dise : je me suis honnêtement sérieusement essayé au silence, je l’ai endossé comme on se glisse dans un vêtement, je m’y suis livré comme on accepte une astreinte. Je l’ai fait d’abord pour moi, ne t’y trompe pas, c’était égoïste, même s’il m’a coûté. Mais le rien-dire ne sauve pas, enfin disons que, moi, il ne m’a pas sauvé…. »

    Philippe Besson Se résoudre aux adieux.

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 0 commentaire
  • Derrière l'objectif.

    La plupart de ces clichés nous les connaissons, mais derrière l'objectif le photographe est le plus souvent un illustre inconnu. Voici une belle idée, l'auteur et sa photo, ensemble pour une seule prise.

    Jeff Widener holds his photo of Tank Man in Tienanmen Square from 1989

    les clichés célèbres posent avec leur photographe,le shaker de cyril,photos célèbres,photographe,auteur,origine

    Steve McCurry holds his 1984 photo of a young woman from Peshawar, Pakistan.

    les clichés célèbres posent avec leur photographe,le shaker de cyril,photos célèbres,photographe,auteur,origine

    Neil Leifer holds his photo, Ali vs. Liston, which he took on May 25, 1965 in Lewiston, Maine

    les clichés célèbres posent avec leur photographe,le shaker de cyril,photos célèbres,photographe,auteur,origine

    Douglas Kirkland: « This is from my Evening with Marilyn. »

    les clichés célèbres posent avec leur photographe,le shaker de cyril,photos célèbres,photographe,auteur,origine

    Harry Benson: « Brian Epstein — Beatles’ manager — had just told them they were number one in America, and I was coming with them to New York, 1964. »

    les clichés célèbres posent avec leur photographe,le shaker de cyril,photos célèbres,photographe,auteur,origine

    Karen Kuehn: « From the 1993 Cats Story shot for National Geographic.

    les clichés célèbres posent avec leur photographe,le shaker de cyril,photos célèbres,photographe,auteur,origine

    Lyle Owerko. 9/11.

    les clichés célèbres posent avec leur photographe,le shaker de cyril,photos célèbres,photographe,auteur,origine

    Source. Photos Tim Mantoani.

    Lien permanent Catégories : Shake mes découvertes. 2 commentaires
  • Tu dormais sur le canapé.

    dormir sur le canapé,fêter son anniversaire,florine a 14 ans,14 ans,le shaker de cyril,émotion,se souvenir du passé,c'est ma belle filleRetour en arrière elle n’avait que deux ans, pas plus, toute jolie, elle me regardait de ses grands yeux noirs. Elle dormait sur mon canapé quand je vivais sur Caen, elle faisait une petite sieste. Moi je passais le temps en compagnie de sa maman, j’allais partager ma plus grande histoire avec celle qui allait devenir la mère de ma fille.

    Elle dormait sur le canapé. J’allais apprendre à m’occuper d’elle, à créer un contact, un amour qui ne nous quittera plus jamais et que seulement tous les deux nous pouvons ressentir.

    Elle dormait sur le canapé. Apprendre à se connaître, l’aimer comme ma fille sans jamais me substituer à son père, m’arracher le cœur quand je devais m’en séparer, apprendre l’absence et découvrir mon rôle.

    Elle dormait sur le canapé. Ouvrir les yeux, aussi grande que moi, découvrir l’adolescente, me rendre compte de mon importance pour elle, partager nos discussions, créer nos souvenirs.

    Elle dormait sur le canapé. Entre temps, sa maman m’a donné une jolie petite fille, ma fille, notre séparation, notre nouvelle vie, et toi, toi ma Florine, mon amour, toi qui dormait sur le canapé, toi qui tenais la main de ta maman bien fort la première fois que j’ai découvert ton visage en ouvrant ma porte… tu avais deux ans. L’important c’est aujourd’hui, c’est toi, c’est nous, je m’occupe toujours autant de toi, tu fais partie de ma vie et de celle de ma famille, je t’aime tu sais, tellement fort, et au travers de tous ces mots que tu liras très certainement, je te souhaite un joyeux anniversaire.

    Tu dormais sur le canapé et aujourd’hui 20 janvier 2012 tu as 14 ans, et je suis et serais toujours là pour toi.

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 6 commentaires
  • Squeeze.

    La question c'est pourquoi ?... et j'aimerais un début de réponse c'est important dans ma vie. Non mais vraiment, pourquoi ?

    Lien permanent Catégories : Shake mes découvertes. 5 commentaires
  • Coloré.

    Abraham Lincoln.

    colorisation,colorisation de gens celèbres,passage du noir et blanc a la couleur,le shaker de cyril,noir et blanc a la couleur,coloré

    Albert Einstein.

    colorisation,colorisation de gens celèbres,passage du noir et blanc a la couleur,le shaker de cyril,noir et blanc a la couleur,coloré

    Alfred Hitchcock.

    colorisation,colorisation de gens celèbres,passage du noir et blanc a la couleur,le shaker de cyril,noir et blanc a la couleur,coloré

    Che Guevara.

    colorisation,colorisation de gens celèbres,passage du noir et blanc a la couleur,le shaker de cyril,noir et blanc a la couleur,coloré

    colorisation,colorisation de gens celèbres,passage du noir et blanc a la couleur,le shaker de cyril,noir et blanc a la couleur,coloré

    colorisation,colorisation de gens celèbres,passage du noir et blanc a la couleur,le shaker de cyril,noir et blanc a la couleur,coloré

    Source.

    Lien permanent Catégories : Shake mes découvertes. 2 commentaires