Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La minute de bonheur.

Je viens de revoir ce court-métrage réalisé en 2000 avec mon pote David. Une époque pas si lointaine où facebook n'existait pas. C'était le temps des cassettes VHS ce qui explique la qualité médiocre de la numérisation. Ceci étant j'ai eu plaisir à revoir ce petit film, c'est une adaptation d'une bande dessinée et le texte est magnifique. Bien evidement le court-métrage n'est pas abouti, il a eu quand même à l'époque le prix "une certain regard" au festival de Sens en 2001.

Plaisir nostalgique aussi de me dire que je n'avais que 27 ans, de retrouver les images de ma cuisine et de ma salle. Les premières émotions à travailler avec un comédien professionnel Patrick Lizana... 12 ans, déjà.

Lien permanent Catégories : Shake le Retour sur... 6 commentaires

Commentaires

  • C'est extra, j'adore.
    Qu'as tu fait exactement?
    La musique est superbe (Ryuchi Sakamoto, "Opus")

  • C'est gentil ça. j'ai co-réalisé le film avec mon Pote david, c'était l'epoque ou j'utilisais un pseudo David warren :)
    Le court métrage est une adapation d'une bande dessiné de Dufour et Loo Hui Phang édition L'associations, Loo nous la connaissions elle faisait partie de notre groupe de réalisation avant de devenir scénariste.
    Patrick Lizana je sais plus comme nous l'avions rencontré certainement un contact de David. En effet l'énormissime Sakamoto et "Opus" c'est magnifique.

  • C'est magnifique ! Au delà du documentaire façon 70's, c'est doux comme un millefeuille qu'on entame à la cuillère (je sais maintenant). Merci encore pour la bande son, merci!

  • ah oui Sakamoto c'est une valeur sure ! :)

  • tu devrais réitérer cette expérience avec ton pote David!! vraiment
    ah oui, le pseudo, je n'aurais pas deviné (je cherchais ton nom).

  • L'envie st forte mais c'est une organisation très complexe... et qui n'est plus aussi simple qu'avant car tous mes "proches" vivent à l'étranger.

Les commentaires sont fermés.