août 22, 2012

Quiche en cuisine !

[By Alexandra Le Dauphin]

 

Aujourd’hui, je te parle de moi.

À toi de savoir si je te raconte des cracks, ou si un degré de nullité pareil existe.

Car je suis une princesse qui ne sait pas faire la cuisine. Genre lapin crétin appliqué à la bouffe...

cuisinière,nul en cuisine,cuisinier nul,quiche,shake les princesses,cyril balayn,drole de plume,le shaker de cyril,repas craméQue les mauvaises cuisinières lèvent un doigt (virtuel). Moi,  y compris. Oui,  je n’ai pas honte de le dire, je suis nulle. (Pourquoi personne n’avoue ses faiblesses culinaires ? Y’a pas de malaise, on est entre princesses  chez le Shaker, non ?)

Les enfants de la classe de ma fille font mieux que moi quand ils préparent les gâteaux d’anniversaire du mois. Ils sont en maternelle. Moyenne section, je précise. La honte suprême.

M’en fiche, quand viendra l’anniversaire de Mini-Princesse,  j’achèterai  des  tartes dans un supermarché, et les ferai passer pour du fait maison en les posant dans un joli plat avec une serviette colorée dessous (façon Caroline Ingalls, princesse chef cuistot de son époque)

Pas le choix ; je suis une quiche et je n’assume pas là pour le coup. Pas envie d’avoir la honte devant la maîtresse de la moyenne section.

Alors, quelles sont les limites de mes pouvoirs culinaires ?

C’est bien simple : œufs, steaks hachés et pâtes. Cuisson micro-ondienne illimitée. (Non, je plaisante). Et légumes aussi, cuits à la vapeur.

Le reste, je ne sais pas faire. Heureusement que d’autres savent, je m’en vais souvent les voir, d’ailleurs. Mac’(cra)Do, la pizzeria d’en face, et bien sûr mon bon vieux Flunchy et le Chinois d’â coté qui assure question nems.

Sans eux, nous serions morts de faim depuis longtemps.

Pourtant, je me suis équipée d’appareils dernier cri (j’ai même un gaufrier !) mais je ne sais rien faire que de calciner le tout, même avec minuteur. À croire que je le fais exprès. Crois-moi, je préfèrerais.


Du coup, quand ma fille de cinq ans veut cuisiner, c’est la panique à bord :

-          Ma fille : « mamaaaaaaaaaaaaaaaan, on fait des crêpes ? »

-          Moi (lâchement) : « euh, on va plutôt écrire ta lettre au père Noël non ? » (Et tant pis si c’est la canicule et qu’on est en plein mois d’Août)

-          Ma fille : « oh ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii »

Qu’est-ce que je vais bien pouvoir trouver comme excuse quand le bon vieux bonhomme au manteau rouge sera passé ?!

cuisinière,nul en cuisine,cuisinier nul,quiche,shake les princesses,cyril balayn,drole de plume,le shaker de cyril,repas craméHeureusement, cuire les légumes à la vapeur reste dans mes cordes (normal, mon autocuiseur s’arrête tout seul, il ne calcine rien, lui…) et ma fille vient m’aider à écraser carottes et pommes de terre  pour le petit dernier qui ne mange pas encore de trop gros morceaux. Travaux pratiques indispensables donc. Pour l’instant. Car dans quelques mois, plus besoin d’écrabouillement.

L’atelier bricolage / écrasement de légumes sera fini. Je vais devoir me mettre aux crêpes. Je stresse déjà.

Certaines personnes ont voulu me donner  des  conseils mais je n’avance pas d’un pouce.

J’attends donc d’être une princesse célèbre pour contacter Cyril Lignac et qu’il me file des cours  à domicile (Je peux donc toujours rêver. Au passage, si tu me lis, Cyril, ne change rien.)

Je suis  une princesse nulle en cuisine et le resterai. Peut- être que je ne me donne pas les moyens ? Pourtant, ce ne sont pas les bouquins de recettes qui manquent…

Pour l’heure, la quiche te salue. Je vais tenter d’aller me faire cuire un œuf sur le plat (au sens propre comme au figuré d’ailleurs).

 Princesse adepte du cru/brûlé, des repas calcinés, viens témoigner, histoire que je me sente moins seule…

Alexandra.

http://www.droledeplume.fr/

Facebook

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Publié dans Shake les princesses. | Lien permanent | | | | |