Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Des bonbons au milieu des cris.

bonbons,séparation,tribunal,engueulade,le shaker de cyril,crisElle était là au milieu du bordel, des cris, de la main de sa maman et de son père derrière qui ne cessait d’hurler.

Comme souvent je passe devant le tribunal de ma ville. Au loin les parents au milieu de la rue, les voitures qui passent et celles qui s’arrêtent, un beau petit bordel. Encore une séparation douloureuse, une de plus. La petite 5 ou 6 ans, tenait la main de sa mère, dans l’autre un paquet de bonbons. Juste derrière le père, il n’arrêtait pas de gueuler « sale pute-poufiasse-tu l’auras pas », pas mieux pour la mère qui répondait à chaque fois.

Moi j’avais les yeux sur la petite. Elle était très calme. Elle mangeait les bonbons comme ignorant ses parents. J’ai toujours du mal à prendre de la distance dans ces moments-là, je pense à l’enfant, à sa vie, mais pour le coup elle m’a apaisé la petite fille, toute calme, étrangère au désastre que ses parents vivaient.

Au bout de deux minutes, la séquence se termine.

Elle devait avoir l’habitude cette gamine des engueulades à répétition, l’habitude d’un tel comportement, l’habitude qu’un homme et une femme se déchirent de cette façon. L’habitude du bruit, des insultes. Et demain….

En vivant cela elle deviendra quoi ? Elle se construira ?

Je lui souhaite. Vraiment.

Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 7 commentaires

Commentaires

  • Les enfants ont une capacité impressionnante pour se fermer aux émotions négatives.
    Elle se construira, aura peut être des séquelles de cette séparation, mais pourra aussi grandir et vivre sereinement. Qui sait ? La vie est faîte aussi de belles rencontres qui te permettent de t'épanouir en dehors du cercle familiale.

  • On ne peut que lui souhaiter à cette petite puce, le vie quotidienne ne doit pas être facile pour elle en tout cas. Bref !

  • je fait mon méa culpa

    moi maman ;j ai était il y a très peu de temps prisonnière de mes démons ;et je le regretterait toute ma vie; eu un geste de désespoir .je l avoue a se moment précis j était bien loin de la maman aimante et très louve avec mes filles .j espère plus que tout au monde que mes filles se remettront de ça et qu elles accompliront t de belles choses ; qu elles auront une vie magique ..je les aime tant ...PARDON ;PARDON; a vous mes filles mes amours ma raison d être.je vous aime .

  • Tout cela est une question d'égo... les gens se déchirent en partie pour des raisons personnelles et ne pensent pas une seconde à l'enfant. PS : je t'ai pas vu dans le train cette fois ci ;)

  • Je prend le train incognito desormais... la prochaine fois présente toi !

  • hummmm je prefere garder le mystère. Sauf si tu aimes les petites brunettes (je deconne hein !)

  • Tu déconnes. Dommage ! :)

Les commentaires sont fermés.