Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Happy Halloween !

    halloween,happy,monster high,citrouille,le shaker de cyril

    Je ne viendrais pas te polluer avec une citrouille supplementaire (moi aussi j'en suis gavé via Facebook), et je ne viendrais pas décorer mon intérieur... mais force est de constater que les Monster High de ma fille vont fêter dignement cette soirée orange.

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 0 commentaire
  • T'es au courant ?#3. Un enfant au parlement.

    Nouvel opus avec un nouveau lecteur, devrais-je dire une lectrice. Cette fois-ci, Lucie, va venir converser en ma compagnie et j'espère que les occasions viendront se présenter car j'ai bien rigolé avec cette lectrice qui a une verve certaine. (celles et ceux qui souhaitent participer merci de juste me contacter en mentionnant "t'es au courant")


    licia ronzulli,parlement européen,allaitement maternel,le shaker de cyril,t'es au courant,enfant,strasbourg,Leshaker  - T’es au courant Lucie que la députée européenne Licia Ronzulli amène régulièrement sa fille au parlement européen ?

    Lucie - Ouais je suis au courant mais force est de constater qu’elle passe son temps au téléphone plutôt que de bosser ou de s’occuper de sa gamine.

    Leshaker - Manipulation politique ?

    Lucie - Aujourd’hui tout est possible, tout passe par l’image. C’est un symbole pour les femmes qui travaillent. Ceci étant je me marre car l’image serait bien moins glamour si « justement » un homme venait avec son môme.

    Leshaker - C'est-à-dire ?

    Lucie - C'est-à-dire… que je marre encore et encore, qu’on focalise sur un sujet qui n’a pas de sens. Au contraire bousculons les codes et les institutions, moi je connais des tonnes de gars avec des enfants qui galèrent pour trouver des moyens de garde, une image d’un parlementaire homme avec son enfant aurait un véritable impact, et permettrais justement de faire avancer les mentalités.

    Leshaker  - C’est peut-être un fake ?

    licia ronzulli,parlement européen,allaitement maternel,le shaker de cyril,t'es au courant,enfant,strasbourg,Lucie - (rire) je reconnais qu’aujourd’hui faut se méfier. N’empêche que cette députée est pas mal et que la joliesse qui l’accompagne ajoute au glamour qui peut se dégager des images. Bémol, elle passe quand même un temps hallucinant au téléphone.

    Leshaker – Elle échange peut-être avec son amant, ou un député ?

    Lucie – Diable cet enfant serait donc le fruit d’une union entre la belle Licia et un gros porcelin député européen ! Pour le coup je valide y’aurait un côté super Rock’N’Roll.

    Source.


    Lien permanent Catégories : Shake si t'es au courant ! 0 commentaire
  • Se résoudre aux adieux.

    philippe besson,se résoudre aux adieux,livre,souvenir,le shaker de cyril"Sais-tu que New York et venise ont ceci de commun que des tours s'y écroulent ? Ici, ce fut le Campanile, sur la place Saint-Marc. Il est tombé, il y a longtemps, au matin d'un 14 juillet, sans faire de bruit ni de victimes, là est la différence. On ne saluera jamais assez l'élégance surannée de la Vénétie. Les effondrements n'y ont rien de tragique : l'esthétique prime."

    "Mes journées  se passent dans une belle indolence. J'ai installé  une chaise longue sur la terrasse de l'appartement. Je regarde les ciels purs après les orages. C'est après la pluie que Venise est la plus belle, je ne t'apprends rien."

    C'est un livre qui me parle, un sujet qui témoigne de mon expérience, il se dégage une force de ce livre que je n'explique pas, car, en effet, il faut toujours se résoudre aux adieux.

    Philippe Besson Se résoudre aux adieux 10/18.

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 2 commentaires
  • Définitions #36.

    Dimanche : (oui encore une vidéo d'un chat sur Youtube mais celui-ci c'est le notre, et dimanche c'était bien sympa de le voir s'éclater et courir en découvrant un horizon nouveau. Donc en guise de définition pour dimanche, une petite vidéo).

    Lien permanent Catégories : Shake les définitions. 3 commentaires
  • Rien.

    rien,clavier,attendre,il ne passe rien,statique,le shaker de cyril,ennui

    Il manque des doigts sur ce clavier. Il manque de l’idée, de l’énergie, comme une rage de vouloir écrire. J’ai pourtant autant de désir pour mon blog. Dedans les idées fusent, elles vivent en moi, cette rage qui jour après jour vient me rendre plus fort, ou plus faible. Mais rien ne vient ponctuer ce sentiment. Rien.

    Il faut se rendre à l’évidence, il ne se passe rien, et quand il ne se passe rien ce n’est pas la peine d’attendre devant le clavier. Je ne vais quand même pas éteindre mon ordinateur, prendre un livre ou écouter de la musique, faut pas déconner non plus ! Je vais donc attendre encore, comme un con, laisser guider mes petits doigts sur le clavier et mettre la machine à penser en marche.

    Il faut se rendre à l’évidence il ne se passe rien. C’est l’équilibre qui manque, je viens de le comprendre. Pour donner un ton et du sens à mon blog il faut juste vivre et découvrir, parler et partager, sortir et s’agiter, vibrer et palpiter…

    Il ne se passe rien, parce que je ne fais rien. C’est aussi simple que ça !

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 2 commentaires
  • Les chroniques de Lisianne #30. En toi.

    shake les mots de lisianne,le shaker de cyril,partir,poscou,russie,démons,souffert,virtuelQuand j’étais toute petite je passais mon temps à jouer, je m’inventais des histoires, au son de la musique j’imaginais la scène et les spectateurs, je fermais les yeux, le rêve pouvait durer des heures.

    Si j’avais continué sans m’écouter je serais encore en train de rêver, certainement seule, me laissant guider par mes attentes, mes désirs et mes doutes. Aujourd’hui je suis grande dans mon corps mais mon âme d'enfant demeure en moi. Durant des années j’ai voyagé, loin, me laissant guider au travers des nuages, ne laissant des traces qu’au travers des chambres d’hôtels. Je suis ici physiquement avec l’envie de toute mettre à plat, de prendre le temps, de contempler, de jeter un regard vers le bonheur. Cette quête c’était mon envie de Russie, mon envie de départ, cette aventure que je suis venu te raconter de temps en temps.

    Puis…

    Je ne suis pas si vaillante, les démons ne quittent jamais un corps, même loin. Ils sont en moi. C’est donc un précipice qui se dresse devant moi, une volonté de toute effacer pour mieux recommencer. Je vais laisser derrière moi des gens, une famille, de l’amour.

    Si seulement il était simple d’écrire et de t’expliquer. Pour la première fois c’est une véritable torture, disons plus forte que d’habitude.

    Alors je sais…

    Je sais que tu as souffert, que c’est une épreuve. Je voudrais juste que tu puisses comprendre que je devais donner un sens, de l’histoire à l’histoire, donner une consistance aux mots, ne pas me contenter du virtuel au travers des mails, je devais venir graver mon départ et mon absence dans cette tête qui pour rien au monde ne viendra me juger.

    Tu viens de graver mes mots sur les pixels de ton ordinateur, moi j’entendais ton souffle quand tu as  pris cette lettre.

    Le livre se referme mais l’histoire continue. Donne-moi juste du temps.

    [Lisianne/Leshaker]

    Lien permanent Catégories : Shake les mots de Lisianne [contribution]. 7 commentaires
  • Things You'd Better Not Mix Up.

    Un peu de poésie dans ce monde de brutes. Simple et marrant !

    Lien permanent Catégories : Shake mes découvertes. 0 commentaire
  • T'es au courant ?#2. Le Mojo de Chanel.

    Leshaker - T’es au courant Erwan que Brad il est sérieusement en manque de sexytude dans cette pub ? C’est moi ou…. Ça manque de glam merde !

    Erwan - Je ne sais pas si sexytude, c’est la bonne notion, enfin, pas pour les hétéros ! Pour la gente féminine, le manque de ceci, de cela, elles s’en contrefichent, elles ne vont retenir que BRAD et Chanel ! Le reste …

    L - Humm… toi t’es le genre de mec à voir discuté de ça avec une nana, voir TA nana ! Elle dit quoi ? Elle a quand même conscience de ce manque évident de sexytude chez Brad ?

    E - Discuter oui, vite fait, échanger quelques idées … avec plusieurs personnes féminines d’ailleurs, et des avis partagés !  Et ça me rassure un peu ! Pas sur que ca rassure la marque … mais au moins, ca fait parler d’elle ! Après tout, c’est un début ! 

    L - Mais…mais… peut-on alors penser que Chanel veuille délibérément faire le buz avec cette vidéo de merde et cette réalisation hasardeuse, sans oublier le texte (à ce jour j’ai toujours rien compris) ?

    E - Le texte passe presque inaperçu, sauf après quelques visionnages ou tu te demandes quand même ce qu’il dit et ce qu’il veut dire ! Mais trop omnibulé par ce gros plan serré sur son visage sans mise en valeur, le reste est toujours plat  … …  sauf son nez !

    L - « Tous les voyages ont une fin - Et nous allons sans cesse – Le monde change et nous changeons avec lui... » j’ai une équipe de 15 personnes dessus mais pour l’instant… rien du tout. On comprend que dalle ! Au moins Chanel nous a écouté en mettant de la couleur, c’est beau je trouve, mais c’est chiant encore, enfin c’est plus beau, plus z’olie, t’aimes bien ?

    E - Plus de couleur, plus de chaleur, toujours ce Brad en fil rouge … ce discours reste un mystère, au moins, ca fait parler, échanger ! Ce mystère a surement du bon de rester un mystère, certains secrets ne font pas faits pour être dévoiler, sinon, ils perdent de leur charme !

    L - Finalement tu vas acheter du Chanel à ta douce… ou pas ?

    E - Mais une question, offrir Chanel N°5 pour l’image de CoCo ou pour l’effet de Brad ???
    Et ca, ça restera un mystère !

    Lien permanent Catégories : Shake si t'es au courant ! 8 commentaires
  • Définitions #35.

    technologie,pathé,définitions,melody gardot,bordel,le shaker de cyril,sensualité,féminitéTechnologie : Régler le problème de son smartphone en le balançant par terre fonctionne vraiment… j’ai lu ça sur un forum !

    J-1 semaine : Les vacances pour oublier un quotidien professionnel de merde. J’y vais dorénavant à reculons c’est mauvais signe. Partir. Un seul regret, l’ambiance et mes collègues.

    Caisses automatiques : Je me marre en voyant les clients refuser l’utilisation, finalement y’a encore des actes citoyens intelligents. Je m’en désole en voyant le personnel s’en étonner et dire que c’est le progrès.

    Découvrir la vie : C’est formidable, dorénavant dans le cinoche de ma ville t’as une place obligatoire et accroche toi bien pour la trouver dans le noir pendant les bandes annonces ! J’adore le progrès.

    17h30 : Ne jamais aller à une séance ou y’a des gamins. Je suis con. Faut dire c’était tellement chiant, pas de rythme, j’ai même trouvé Luchini en petite forme. Enfin entre la mère de famille derrière dépassée par le bordel de ses trois mioches et ma voisine de 6 ans à droite qui a décidé de faire du tam-tam avec ses pieds pendant le film… ma fille à bien aimé c’est le principal.

    Découverte : Mélody Gardot… envoûtante, captivante, la féminité incarnée, un univers d’une extrême sensualité.

    Dernier de la famille :  Ma fille a un chat. Noir, beau, adorable, joueur, câlin, une merveille (sauf à 5h00 du matin).

    ... et t'as encore plus de Shaker sur le Tumblr

    Lien permanent Catégories : Shake les définitions. 2 commentaires
  • Princesse nostalgique.

    [Alexandra Le Dauphin]

    Je suis une princesse nostalgique…

    Je ne sais pas quel âge tu as, chère princesse, mais n’as-tu pas souvent regardé en arrière et senti une pointe de nostalgie face à ces instants de télé remontant le temps et te faisant redécouvrir Candy, Heidi, Goldorak ou Minus et Cortex ? Oui, enfin, Minus et Cortex, c’est plutôt moi que cela concerne.  Tu connais ?

    Ce dessin animé faisait partie des Animaniacs (attention, top générique : « on est les animaniacs, on a signé des contrax, soyez cool, soyez relax, sur le rire y’a pas de taxe, on est les animaniacs »)

    animaniacs,le shaker de cyril,drome de plume,shake les princesses,nostalgie,cortex,Ouais, c’est nul, écrit comme ça. Voici la bande-son, à n’écouter que si tu as une mémoire de poisson rouge. Parce que c’est le genre de mélodie qui te trotte dans la tête pendant des heures (comme la pub de Carglass, mais en pire). Si je te parle de ceci, chère princesse, c’est parce qu’en me rendant à ma banque, j’ai croisé un camion avec Cortex peint en gros plan et je me suis dit : tiens, quelqu’un d’autre que moi connaît ce truc… Il faut dire qu’à l’adolescence, on s’entiche de n’importe quoi et on a vite fait de mettre des posters de gros rats aux cerveaux proéminents pour montrer son côté rebelle. Hum. Y’a pire comme méthode pour montrer son insoumission. Mais passons.

    Tout ça pour te dire que mine de rien, voir Cortex qui me fixait depuis son camion affreusement géant, ça m’a fait quelque chose. C’est grave, docteur ?

    Je l’ai pris en photo (avec mon Iphone, d’où la qualité médiocre du cliché – cela dit, tu me donnerais un appareil ultra sophistiqué que je te ferai une photo  floue tout de même) et mon cœur s’est serré : Cortex, où te caches-tu ? As-tu réussi à conquérir le monde avec le cerveau génial que tu possèdes ? Ne maltraites-tu pas trop Minus, pauvre créature sans cervelle qui te suivait dans toutes tes tentatives de putsch ?

    Ah, nostalgie…Goldorak, Bioman, Lucille embrasse-moi, Jeanne et Serge, Oliv’ et Tom…Vous nous manquez…

    Même réécouter une des chansons de Bernard Minet m’a fait tout bizarre. Pourtant, c’était loin d’être un chef d’œuvre… « Dis-moi Bioman pourquoi  dans tout l’univers, les forces du mal veulent s’emparer de la Terre…. ». Je te passe la suite, ça risque aussi de trotter dans ta tête, et mélangé à la musique des animaniacs, bonjour la cacophonie… Je sais, chère princesse, j’ai lâché du lourd, là. Mais c’est la faute au camion de Cortex, à sa tronche de rat non rabougri et ses yeux démoniaques. Il fallait que je psychanalyse tout ça et c’est tombé sur toi. Si tu as besoin de me parler de tes années Princesse Sarah, sache que j’attends ton commentaire.

    En attendant, je vais me shooter à Cortex, et respirer les vapeurs de son cerveau dérangé tout en écoutant en boucle le générique des animaniacs. Et dire que j’ai 31 ans. Même pas peur.

    À bientôt pour une autre folle aventure, qui sait ce que je vais croiser sur ma route ?

    Alexandra est rédactrice freelance. Pour la retrouver sur Facebook et découvrez son livre "au boulot, Chômette"

    Lien permanent Catégories : Shake les princesses [contribution]. 0 commentaire