Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ma dispute du jour.

crise de nerf,amour,dispute,salope,leshaker,divorce,séparation,18h04 – « Tu vas crever tu entends, tu vas crever, tu as fait de moi un minable un moins que rien, je ne suis plus rien …. Tu vas crever, tu vas crever, je te le dis tu vas crever … je ne suis plus rien, je suis ne suis plus rie, dis que tu ne m’aimes plus, mais bordel il faut le dire c’est pas compliqué, tu ne m’aimes plus ? Tu ne m’aimes plus ? Tu ne m’aimes plus ? …

18h09 – « On ne fait plus rien ensemble tu le sais très bien, on ne partage plus rien, je suis juste à côté de toi dans ce lit, on est comme deux potiches, tu sais ce que ce veut dire deux potiches ? … »

18h11 – « Je m’en fou j’ai pas peur, je vais mettre le feu, je ne suis que de passage ici, je vais mettre le feu, j’ai pas peur, j’ai pas peur … »

18h15 – « Tu me manques, je t’aime, je veux toucher tes cheveux, sentir ton corps… (Elle doit raccrocher) … tu vois tu ne veux pas m’écouter, je ne suis rien, je suis un moins que rien. »

18h18 – « … mais moi je m’en fou j’ai pas envie d’aller tirer mon coup à droite et à gauche, des salopes y’en a des tonnes, c’est toi que je veux, une fille comme toi, t’es ma salope… »

18h24 – « bah si la vie c’est comme ça c’est vraiment pas marrant, autant crever. »

Chronique de la haine ordinaire, des conneries que l’humain est capable de débiter, des gens que je croise sur mon lieu de travail, de la violence dans les mots… j’ai une tendresse pour l’utilisation du terme « potiche » assez difficile à placer en 2013, et aussi la symbolique sur les salopes, au moins elle est au courant.

Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 2 commentaires

Commentaires

  • Impossible d'ignorer cette violence. Ce qui est troublant, c'est que le couple y apparait comme l'ultime prison... Maso, les gens ?

  • Le couple est aussi une option contre la solitude même si la plupart des gens s'en défendent... c'est un vaste débat, un sujet intime, les histoires ne se ressemblent pas... mais y'a beaucoup de gens sur cette planète qui n'ont rien a faire ensemble :) Dans le cas présent je pense aussi que le mec était vraiment cinglé.

Les commentaires sont fermés.