Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La mort des blogs.

humeur,incarnation,numérique,leshaker,vie,partage,échangeDepuis que le concours est ouvert je découvre quelques lectrices, un petit mot, toujours sympa, symbole d’une lecture qui dure, je suis toujours surpris.  Découverte aussi d’un blog, d’un univers, décidément la virtualité réserve des surprises. C’est un peu comme la vie finalement, il peut m’arriver de tomber amoureux, demain, d’une voix, d’un geste, d’une main, c’est le côté immédiat, c’est le twitter de la découverte, pour enfin prendre de la distance, du recul, découvrir une silhouette, matérialiser, le blog en ce sens prend toute sa splendeur, pour finir par de la conversation, de l’échange et des mots, les facebook et compagnie permettent cela.

J’ai lu ce matin un article annonçant la mort des blogs. Vais-je donc perdre mes rencontres, mes découvertes ? Le blog est un outil, un univers graphique, au départ on se fait capter par une note, un style d’écriture, puis on progresse, on découvre de nouveau, on glisse son regard sur les mots, sur le choix des photos, la couleur, comme dans la vie finalement.

Au travers de ce concours je découvre des gens, des univers, je fais de la correspondance, j’aime bien recevoir des mots gentils, au fil du temps un échange fini par se créer, bien plus important, les mots prennent du sens, on y attache une certaine importance. C’est certainement une petite partie de nous que nous échangeons dans notre incarnation numérique, mais c’est aussi ce que nous sommes.

La mort des blogs je n’y crois pas, les échanges, les écrits, les idées, nos têtes ne cessent de vouloir créer et partager.

Puis un jour il faut savoir poser les claviers, pour se matérialiser, une nouvelle histoire, un nouveau partage loin, bien loin, du numérique.

Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.