Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Définitions #56.

leshaker,définitions,recommencer,temps scolaire,ladyblogue,égalité,flashback,kitkat,Lu : « Je croyais être tombé sur une super vidéo de Harlem Shake, mais non, ce sont juste des manifestants dispersés avec des gaz lacrymogènes. » @LANDEYves

Dimanche : Surprenant, déroutant, envoûtant, passionnant. Quand un Boss et une Addict… se rencontrent.

Concours : Dernière semaine avant les résultats. Merci encore pour vos participations.

Défense : Le silence est une arme. Violente.

#56 : bordel déjà !

On recommence : Je signe de nouveau avec le mag « Parents » pour travailler sur la parentalité. Programme sympa, la même journaliste, Carole je te kiff  merci de me laisser faire des fautes, de ne jamais rien dire, de m’envoyer des mails pour me dire que je dois rendre un truc très vite et pas demain. J’aime cette fille, c’est une pro…

Egalité : Dans l’univers de ma fille ce sont les garçons qui portent les sacs des filles, en témoigne la photo.

Flashback : Dans les oreilles Tears For Fears, c’est bon !

Fête : Lundi dernier c’était ma fête. #j’aimel’info

Que j’ai écrit : Cette réforme et ce débat fait le lien avec nos vies personnelles. Cette modification entraînera des avantages et des inconvénients dans la vie de chacun. La vérité et le sens du débat c’est « pourquoi » cette réforme ? Je remarque qu’on vient souvent nous parler du rythme scolaire mais que jamais le débat s’oriente sur LE programme scolaire. J’ai travaillé quelques années dans les écoles et ce n’est pas avec une matinée de plus que nos enfants seront plus attentifs. Les enseignants avec la charge du programme ont du mal à mettre en place un véritable travail sur trois heures de temps…. C’est en partie avec l’absentéisme fort et ce facteur que les cours du samedi furent supprimés.

Ce que je crois c’est que cette réforme entraîne des modifications dans la vie des gens, dans le rythme propre que nous avons avec nos enfants, en souligne la note de Ladyblogue sur le temps agréable du mercredi matin. Et puis des tonnes de questions sur l’organisation du mercredi car nombreux sont les parents à travailler… les classes moyennes vont encore souffrir de cette modification (on en reparlera).

Bien évidement c’est compliqué, bien évidement il faut changer les choses, mais il faut aussi prendre en compte que la construction et la vie d’un enfant c’est aussi en dehors de l’école, c’est de pouvoir prendre du temps, de pouvoir rêver, de pouvoir tout simplement avoir le temps… le programme scolaire actuel ne tient pas compte de cet aspect.

Santé : je carbure aux KitKat, je crois que c’est mort

Lien permanent Catégories : Shake les définitions. 2 commentaires

Commentaires

  • Concours : Il y a eu de belles photos. J'ai bien aimé celle de la chaussure dans la neige, comme Cendrillon, magique.

    Défense : Mieux vaut un silence qu'un long discours...

    56 : ?

    On recommence : waouh!

    Egalité : Dingue! cela va même au delà de l'égalité, je pense...powa girls? Je sais pas si on gagne quelque chose sur ce coup-là! Rebellez-vous les gars!

    Flashback : oh oui! Un bon TFF et ca repart!

    Fête : Bonne fête (en retard)!

    Que j’ai écrit : Je pense que la répartition des cours sur la semaine (4 jours et demi avec le mercredi matin) est mieux pour les enfants (et je suis contre les cours le samedi matin : le week end c'est fait pour se reposer, et les loisirs). Concentrer les cours sur 4 jours est pour moi une aberration qu'il fallait corriger. J'ai connu la semaine de 4 jours et demi (avec le mercredi matin) et c'était très bien. Les parents travaillaient certes mais il y avait une vraie organisation, simple, pour le mercredi après-midi et je pense qu'il faut s'adapter au changement!). Il y a eu des effets pervers de la réforme avec les 4 jours, un bilan en a été tiré et je trouve que c'est une bonne chose de procéder à une réforme. Après une interruption d'un jour, c'est difficile de se remettre dans le bain le jeudi. Avec cours le mercredi matin, on reste relié à l'école, au programme, avec un repos bénéfique l'après-midi uniquement. Les loisirs sont consacrés le week end. Il faut aussi diminuer les vacances estivales trop longues (qui avaient été créés à base à une certaine époque pour faire les moissons...). Les programmes sont toujours difficilement finis à la fin de l'année en juin...


    Santé : fais gaffe, c'est hyper calorique mais si tu as besoin de magnésium, laisse toi tenter! et puis le chocolat c'est bon pour la santé aussi! regarde Jeanne Calment!

  • Oui je suis très content de l'impact du concours et de la participation de mes lectrices.

    #56 - 56 définitions déjà !

    Elle fait porter les sacs par le garçon c'est déjà un début... mais je lui fais comprendre aussi que c'est pas facile d'être un garçon aujourd'hui ;)

    Oui sandrine sauf que.... l'idée centrale c'est le programme et personne ne s'y attarde, on parle sans cesse du temps scolaire, mais quand je vois le programme sur une année scolaire c'est un truc de fou. Après je ne pourrais pas me retirer mon expérience dans les ecoles primaires de 5 ans, je connais le milieu enseignant, je sais comment se passe des matinées de cours... tu verras.
    Pour les vacances scolaires je suis contre, il faut garder ce système même si c'est long pour certains enfants, d'une part envers les parents séparés, puis enfin sur un plan economique. Demain si on rétréci les vacances d'été, les prix vont augmenter de façon impressionnantes et les couches sociales moyennes (rares) seront une nouvelle fois défavorisés à la limite de ne plus pouvoir partir. Alors biens ur qu'il faut réformer, qu'il faut bouger, mais le climat social n'est plus le même depuis quelques années.

    Ce sont surtout mes kg qui me donnent le signal d'alarme...

Les commentaires sont fermés.