Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'oeil de Sauron sur le championnat de France.

sauron,oeil,l'oeil de sauron,mordor,championnant de france,violence,paris,violence a paris,leshaker,frodon,docile,affrontement,L’œil de Sauron en haut de la tour Eiffel. Le peuple en bas sur cette terre vide et désolé du Mordor. Subsistent encore les échafaudages des tours pour la surveillance proche du Trocadéro. Sauron le sait, la tension est palpable, le peuple n’est jamais aussi docile que lorsqu’il se présente en masse.

Il sait aussi que les parties de gauche et de droite ne feront que se renvoyer la balle, il sait que la presse, les médias, les tweets, les unes seront nombreuses. Sauron le sait. Il sait que c’est l’occasion de prendre avec lui des âmes vides et sans repères. Sauron aime l’extrême, il l’est lui-même.

Au loin Frodon s’agite, il est seul, il n’avait pas imaginé un rassemblement aussi vaste, et ici surtout. Frodon éternel utopiste, démocrate, libertaire va tout perdre une nouvelle fois.

Au loin Sauron déclenche l’attaque, la foule, la haine, les cris, la violence, cette violence qui attise les sens, Sauron en utilise le message, il le sait et il le fera. Il sait surtout que ce n’est que le début, que c’est juste une petite victoire, juste un minuscule championnat, il compte bien un jour utiliser la Ligue des Champions pour faire de Paris une véritable ville du Mordor… et par les urnes un jour.

Je ne le souhaite pas, je ne l’espère pas, je ne le veux pas.

Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 2 commentaires

Commentaires

  • Ce n'est pas un vide de société, c'est un vide métaphysique, tu as raison. Et ce vide n'est, en général, comblé que par la destruction massive de tout ce que l'on aime. Les deux guerres mondiales ont été le fait des peuples les plus policés, les plus "guidés", donc qui s'ennuyaient à mourir. Et ils en sont morts. Nous glissons lentement de nouveau, vers l'ennui, la tentation du vide que les partis politique reflètent bien. Les petits coqs se battent pour les poulettes. Pendant ce temps, le renard veille, lui.
    Et Gandalf a quitté définitivement la terre du Milieu, avec les autres magiciens. Ne restent que quelques sorcières qui ne peuvent mais...

  • Que de justesse... dans ce commentaire. Merci.

Les commentaires sont fermés.