Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Shake les princesses infidèles.

[Emilie Daffis]

shake les princesses,leshaker,cyril balayn,infidélité,emilie daffis,papillon dans le ventre,amant,tromper,infidèle,tromper son mari,flolou,On parle toujours des mecs qui cocufient leur princesse pour des raisons parfois étonnantes. Mais on ne parle quasiment jamais des princesses infidèles. Enfin infidèle, au moins dans leur tête. Oui oui parce que ces princesses ne passent pas forcément par la case sexe IRL.

Non, c’est plutôt, de l’ordre du fantasme en tchatant avec d’autres princes. Installées derrière un écran, elles sont charmées et séduites par ce que veut bien donner ce prince qu’elles ne connaissent qu’au travers de mots, de phrases. Et dans leur tête, elles sont attirées par un prince qui répond à ce qui leur manque chez elles.

Non parce que soyons honnêtes, quand une personne (prince ou princesse) va voir ailleurs c’est parce qu’il y a un manque, un problème, des non-dits avec son/sa partenaire.

En même temps, c’est normal, un couple n’est pas tous les jours sur la même longueur d’onde, un couple ne fonctionne pas tout le temps de la même façon, n’a pas forcément les mêmes besoins au même moment.

Tant que le problème ne fait pas souffrir, il n’y a donc lieu de s’inquiéter, mais quand la déception, la colère, ou la souffrance de ne pas être compris est bien pressante. Les princesses vont voir ailleurs au moins dans leur tête, pourquoi ? Franchement j’en sais trop rien.

J’ai vu des princesses papoter pendant des heures avec des mecs qu’elles ne connaissaient pas parce qu’elles avaient besoin de se sentir exister, d’autres parce qu’elles avaient besoin de retrouver un semblant de désir, d’autres parce qu’elles s’ennuyaient dans leur vie, d’autres pour braver ces interdits., d’autres parce qu’elles ne voulaient pas être que des mères, mais des femmes.

Et puis ça doit être plus facile, parce qu’au bout du compte tant qu’il n’y a pas d’actes concret et réel, il n’y a pas d’infidélité au sens propre du terme.

Non ?

Je ne sais pas, je crois que tout dépend là encore des limites fixées dans le couple. Y a des princes qui regardent du porno, ça ne fait pas d’eux des infidèles parce qu’ils se masturbent en regardant d’autres femmes ? non ?

Il y a des personnes qui par leur personnalités séduisent tout ce qui bougent, hommes, comme femmes, sont-ils infidèles pour autant ? Je ne pense pas.

Maintenant, je crois que sous ce mot d’infidélité, il y a une non-reconnaissance qui fait que chacun va aller là où il se sent être. Est-ce bien ? Est-ce mal ? Je ne pense pas, qui serions-nous si nous jugions ce que nous pourrions faire nous aussi ?

Nous sommes tous faillibles non ? Nous commettons tous choses pas forcément bien même si sur le moment ça ne nous paraissait pas si grave que cela.

Bref, je n’excuse pas, je ne sais vraiment comment je réagirais dans ce cas précis. Je tente  de comprendre comment peut-on laisser le fantasme de l’autre prendre le dessus sur une vie de couple que l’on construit avec une personne.

Êtes-vous déjà passées par la case du fantasme avec un autre que votre mec ? (ou de votre nana ?)

Retrouve Emilie sur sa page Facebook...

Lien permanent Catégories : Shake les mots d'Emilie Daffis [contribution]., Shake les princesses [contribution]. 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.