Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

entrevue - Page 4

  • Définitions #17.

    footing,squash,entrevue,ladyblogue,mentir,paradoxe,papa solos,compte a rebours,santé,rhétorique,cyril balayn,le shaker de cyril,définitionsM6 (suite) : Lundi encore quelques heures au téléphone. La journaliste est sympa c’est déjà ça. Le thème me tient à cœur « les papas solos » alors j’en profite, certainement pour rien, et comme me dit la journaliste « je dois réfléchir en terme d’images » moi je comprends « on adore la mise en scène ». Dernier mail « cyril ton profil m’intéresse… » Je laisse venir on verra.

    Mentir : Converser des heures avec une amie sur sa relation amoureuse pour me rendre compte une journée après qu’il y a un paradoxe entre les mots et les actes. Je suis déçue. Un peu ras le bol de n’être qu’une oreille.

    Rhétorique : Suite à une discussion ou les arguments viennent à lui manquer il claque « … il faut arrêter de se plaindre, y’a du chômage dehors… ». La prochaine fois mon collègue lui balancera qu’ « au foot on balance l’entraîneur, pas les joueurs ». Oui mon collègue aime le foot !

    Se lancer : C’est dans ma tête, une petite entrevue avec Ladyblogue… mais c’est con j’ai peur dans le choix de mes questions. Peur du ridicule, oui je sais c’est con !

    Compte à rebours : J-16 jours avant 40 ans.

    Santé : Alors les z’amis c’est la fête, footing, vélo, j’ai même trouvé une partenaire et avec cette dernière on va même attaquer le squash dès mardi. Du plaisir en masse et des kilos en moins.

    Lien permanent Catégories : Shake les définitions. 2 commentaires
  • Papa Style & Baldas en entrevue.

    Focus sur un groupe de reggae Papa Style & Bladas. Au départ je n'y connaissais rien dans ce courant musical, alors j'ai commencé à préparer cette entrevue et j'ai remarqué très vite que nombreux de mes amies connaissent ce groupe Live. Papa Style Aka Johann est mon interlocuteur, j'ai aimé découvrir cette formation, des gens bien, du plaisir, de la musique, de la passion, des concerts, du live... en un mot c'est Papa Style & Baldas que je vous propose de découvrir avec leur dernier clip en fin de note "La révolte dans la peau". Johann encore merci pour ta disponibilité !

    papa style & baldas,baldas,papa style,danakil,reggae,la révolte dans la peau,clip,concert,x ray productions,cyril balayn,entrevue,le shaker de cyril

    Johann Aka Papa Style tu composes avec Christobal Aka Magic Baldas le groupe « Papa Style & Baldas », peux-tu nous présenter un petit historique de votre groupe, de son courant musical et de l’envie de votre collaboration ?

    Hello Cyril !! Ça fait 9 ans que l’on joue ensemble Baldas et moi, et depuis 9 mois Olive qui participait déjà à nos albums nous a rejoint sur scène. Tout part d’une très bonne entente musicale entre nous deux et d’une forte amitié aussi. On a voulu mettre cela en avant, au départ sans matos ni compo de ouf, mais les gens sentaient déjà cette énergie commune. Notre courant musical et le reggae et les dérivés, on aime passer d’un style de reggae à un autre comme le roots, le ska, le nu-roots ou le dance hall.

    En 2008 vous signez avec X-RAY Productions, qui compte dans ses rangs le groupe Danakil notamment, un grand moment je suppose ?

    Oui ce fut un bon moment pour nous, cela nous a permis de rentrer dans la scène reggae française et notamment de rencontrer la « Familla » Danakil ainsi que d’autres artistes…Mais le meilleur moment à ce niveau-là pour nous c’est notre arrivée cette année dans la team de Music’ Action Prod. Grace à eux nous allons enfin pouvoir nous épanouir totalement en live, le domaine que l’on préfère.

    papa style & baldas,baldas,papa style,danakil,reggae,la révolte dans la peau,clip,concert,x ray productions,cyril balayn,entrevue,le shaker de cyrilJ’ai eu la chance de produire des concerts dans les années 90, nous parvenions à l’époque à sensibiliser les élus ou les responsables des salles à nos projets, c’est plus difficile aujourd’hui d’obtenir satisfaction afin de vous produire le plus possible ?

    Je n’organise pas de concert personnellement mais nous jouons dans un tas de concerts et festivals organisés par des assos, ou des collectifs qui ne peinent pas tant que ça à trouver une salle etc. Par contre depuis quelques années en France la mode est à « la guerre du bruit »,on ne supporte plus la musique en été en place publique une fois par semaine, ou alors un café-concert qui organise un évènement une fois par mois est obligé de fermer sous le poids des plaintes…la France ne supporte plus la joie et l’excitation collective, encore quelques choses que vient de perdre notre pays…

    Le téléchargement à fait mal à la production musicale, les nouveaux médias et les réseaux sociaux permettent un nouveau partage et de diffusion de la musique, ton avis m’intéresse sur le sujet.

    Perso, je passe mon temps sur You tube à écouter et découvrir un tas d’artistes, c’est fantastiques cette accès à la culture mondiale, le téléchargement nous a pas trop gêné pour l’instant, nous sommes avant tout un groupe live et nous vendons pas mal d’albums en fin de concert. Je pense qu’il faut garder la diffusion libre sur internet et peut être contrôler plus le téléchargement…

    Tu travailles en collaboration avec Baldas, comment se font les choix des titres, des sujets abordés dans vos chansons ?

    Tout au feeling, c’est ça qui est énorme chez nous, je pense à un texte ou un « flow » et lui de son côté a composé  un rythme qui correspond cash au truc, c’est ça Papa Style et Baldas !!

    Le quotidien d’un groupe comme le vôtre c’est comment entre les répétitions et les tournées ?

    On bosse le son chacun a la maison, on deconne beaucoup entre nous, on peut se voir pour une soirée, un barbecue rosé, pour ma part je fais beaucoup de sport notamment la boxe anglaise dont je suis fan, Baldas quand à lui est un spécialiste de la NBA le basket américain, quand a Olive il joue dans plusieurs groupe dont Zoreol un combo de musique réunionnaise, son ile d’origine…

    Tribune libre pour cette dernière question, votre nouvel album, vos prochaines tournées, ou trouver vos albums… ?

    JE VEUX UN FEAT AVEC BUSTA RHYMES !!!!!Et on veut des places pour le Madison Square Garden pour aller voire un bon match de basket juste à côté de Spike Lee !! Sinon nos prochains gros rendez-vous sont la fête de la zique au « Bout du monde » à la Rochelle le café-concert incontournable du reggae en France et notre présence début Aout au Reggae Sun Ska, le plus gros festival de reggae en France, nous  ferons aussi la tournée promo du festival une semaine avant. On prépare aussi un nouvel album, mais là on prend notre temps, pour qu’il claque un max !!!!

    Et un gros big up a toutes celles et tous ceux qui viennent de plus en plus nombreux à nos concerts, pour eux je dis YES PAPA !!

    A voir aussi...

    Lien permanent Catégories : Shake les entrevues. 2 commentaires
  • Rythme scolaire, et demain ?

    Focus autour du rythme scolaire et de la récente annonce du nouveau ministre Vincent Peillon soucieux de vouloir modifier la semaine des 4 jours pour les primaires et maternelles. Une annonce hasardeuse, une déferlente sur le net, afin de faire le point voici une entrevue avec Wilfried, que je viens de rencontrer, Community Manager sur des sites et forums éducatifs. (un merci à Ophélie Lacourt pour la prise de contact avec Wilfried)


    photo.jpg1/ Wilfried tu connais très bien les médias et les réseaux sociaux, suite à l’annonce  de Vincent Peillon as-tu été surpris de la forte prise de position des parents sur l’internet ?

    Pas  du tout, les tentatives de réformes des rythmes scolaires ont toujours été houleuses et plus particulièrement quand elles remettent en cause l’organisation de la famille. Cette réforme va impliquer la majorité des Français. Il est certain que chaque situation familiale va faire l’objet d’une réflexion : le budget de la garderie, les activités extra-scolaires, le transport, une nouvelle gestion de son temps de travail (la fin du travail à 80 % pour les mamans).

    2/ Peut-on parler d’une faute de communication de la part du ministre ?

    Je pense que Vincent Peillon a confondu le temps médiatique d’une campagne présidentielle à celui d’un premier ministre.  Annoncer une réforme le jour de sa prise de fonction qui aura un impact sur l’organisation de la  famille, le financement des collectivités territoriales et peut-être même sur le tourisme du week-end reflète un discours post campagne présidentielle. La réforme de l’éducation nationale est l’une des priorités des promesses de François Hollande  et Vincent Peillon a peut-être pensé que cette réforme lui était déjà acquise. Un projet de cette ampleur demande du temps, de la réflexion et de la concertation même si de nombreuses concertations avec les syndicats et les associations avaient déjà eu lieu pendant la campagne présidentielle.

    3/ J’ai rencontré un professeur des écoles dernièrement qui me dit que le rythme scolaire c’est surtout d’ouvrir des classes afin de diminuer le nombre d’éleves par classe ?

    Il semblerait que tout le monde s’accorde pour affirmer que les enfants sont surchargés par le rythme du travail, des journées trop longues avec des semaines courtes place la France ayant l’année scolaire la plus courte des pays européens. Ouvrir des classes pour diminuer le nombre d’élèves ne supprimera pas le rythme du travail et cela impactera des dépenses budgétaires supplémentaires. Reste à savoir comment ils vont financer les 60 000 postes.  L’idée d’étaler la semaine de quatre jours sur cinq est intéressante à condition de changer le calendrier des vacances scolaires. Il faut aussi redéfinir le rôle de l’école. Il serait intéressant de remettre en cause le système de notation et de l’évaluation fondée sur la comparaison et non des objectifs. La priorité doit être mise peut-être sur la compétence et non sur le savoir précis. L’exemple de la Finlande est intéressante : absence d’évaluation entre établissements et d’examens nationaux, une meilleure formation des enseignants et une continuité du programme scalaire entre les primaires et le secondaire.

    ecole_9.jpg4/ Aujourd’hui la vie des gens a changé, le travail le samedi de plus en plus répandu, les parents séparés, est-il logique et concevable d’appliquer de nouveau la reprise des cours le samedi matin ?

    Le samedi risque de ressembler aux autres jours de la semaine. Pour le père divorcé, il verra son week-end amputer d’une demi-journée en plus du vendredi soir.

    5/ Est-il pertinent de penser que l’impact sur les réseaux sociaux  est pris en considération par les politiques ?

    Les réseaux sociaux peuvent permettre de mieux connaître le comportement de français, de sonder leurs aspirations grâce à des agences de veille et ainsi mieux affiner des projets sensibles. Je ne dis pas que la polémique a été provoquée dans ce but mais c’est une opportunité à saisir afin de dégager les différents profils des internautes et de leurs aspirations. Mon activité est justement de permettre de cibler les besoins d’une entreprise, de gérer sa  communication et d’affiner les besoins auprès des réseaux sociaux.  Je pense que les politiciens viennent de comprendre qu’il ne faut pas négliger les réseaux sociaux et qu’ils représentent une véritable stratégie de communication.

    6/ Je suis absolument contre la reprise des cours le samedi matin, cela aura un impact important dans mon cadre de vie de papa solo, le bonheur du vendredi soir sans se presser et ne pas avoir à gérer le quotidien du matin. Ton opinion personnelle m’intéresse.

    Il est certain que pour les couples divorcés, la garde alternée va poser de sérieux problèmes et notamment pour les pères. La distance géographique, le temps de transport et le lever tôt des enfants ne permettra pas de récupérer la fatigue accumulée de la semaine. Je me demande si ce changement de rythme ne va pas encore dévaloriser la place du père dans la société. Les pères ressentent généralement une certaine frustration de ne pas obtenir la garde de l’enfant, de subir les préjugés par les professionnelles de la petite enfance et de l’entourage de la famille. Malheureusement, cette nouvelle organisation risque d’isoler un peu plus la place du père dans la famille.

    Lien permanent Catégories : Shake les entrevues. 7 commentaires
  • Leshaker & Mimilie #7. Questions/réponses.

    Cette semaine petit jeu entre Emilie et moi, c'est assez rare de parler de nous sur nos blogs respectifs c'était l'occasion d'en profiter au travers de cette rubrique. Voici mes 5 questions pour elle.

    Vous pouvez retrouver les 5 questions d'Emilie à moi-même sur son blog.

     

    questions réponses,le shaker de cyril,leshaker et mimilie,intime,répondre,sexo,rubrique sexo,entrevue,interview,se confier,partager,partage1/ Emilie on passe souvent du temps devant son écran, sur son bureau, peux-tu me décrire l'endroit où tu réponds à l'instant précis à ces questions (avec une petite photo).

    Je rentre tout juste chez, moi. Je viens d’enlever ma pince, mes chaussures, et m’affale sur le canapé. Mon pc est sur mes jambes, ses mêmes jambes sont sur ma table basse.

     2/ Tu as répondu dernièrement à une entrevue sur un autre blog (que je vous invite à lire ici). Sans jugement j'ai trouvé qu’à la lecture de cette entrevue l'absence de "l'homme", du "père" était de nouveau frappante, dans les questions et dans les réponses. C'est un sentiment que je retrouve souvent dans les blogs "féminins" ou "communautaires". Ton avis ?

     En même temps, sans offenser les hommes. L’entrevue m’est dédiée, on m’a interrogé sur mon envie d’avoir qu’un seul enfant. A l’heure actuelle, je suis maman solo, pas de mec chez moi. Je précise même que je reste ouverte à un second mais là encore tout dépendra de pleins de facteurs liés à mon intimité et à ma façon de pouvoir gérer un autre enfant. Les questions étaient donc centrée sur moi, pas sur ma pseudo vision du couple et de la place que le père pourrait avoir si nous devions faire ce choix. Individuellement, égoïstement, je ne suis pas prête à faire un autre enfant, et je ne sais pas si je tiens vraiment à en avoir plusieurs. Tu sais à quel point, pour me connaître légèrement, le père de ma fille (par exemple) à une place importante dans ma vie. Je respecte énormément les hommes et leurs sentiments, ce pourquoi je les mets souvent en valeur dans mes articles et mes dossiers. Maintenant, je ne me reconnais pas trop dans la blogosphère. Je ne parle pas ou peu de moi, tu ne liras jamais rien sur ma vie privé, ma vie sexuelle, ni même ma vie quotidienne. A l’inverse des blogs féminins qui publie en fonction de leurs humeurs, de leur vie, et qui sont généralement centrée sur leur centre d’intérêt : maman, enfant, cuisine …

     3/ Ton dernier film, dernier bouquin, dernier CD ?

    Mon dernier film, hier soir avec ma poulpette on s’est rererererefait le Twilight 3. Je fantasme vraiment sur le côté vampiresque , machiste et possessif de la passion amoureuse des deux protagonistes. Mon dernier bouquin, choisie à la Fnac en 5 min, juste à la couverture, sans avoir lu le titre ni même le résumé. Le théorème de cupidon, de je sais plus qui (et trop la flemme de bouger du canapé). Lu en 3h, pas sensationnel, il m’a permis de rêver un peu à cet amour que je ne crois plus. Mon dernier CD, aucun, j’écoute sur Youtube ou Deezer, un peu de tout et surtout n’importe quoi. Mais le dernier qui date d’il y a une heure, ze best ofd’Elmer foot beat (je sais même pas si ça s’écrit comme ça). Et comme d’hab j’ai écouté et chanté en boucle « Daniela » …

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Shake Mimilie & Leshaker 2 commentaires
  • Si seulement... ce n'était pas un montage.

    Un pur moment de bonheur, un très beau montage, et une mention particulière pour les "silences".

    Lien permanent Catégories : Shake mes découvertes. 4 commentaires
  • Les chroniques de Lisianne. Préambule.

    J'ai découvert dernièrement Lisianne, avec sa contribution que j'ai particulièrement apprécié. J'ai par la suite demandé à cette dernière une seconde participation afin de lui exposer un projet commun "les chroniques de Lisianne". Il y a environ 15 jours j'ai rencontré cette jeune femmes sur Paris, j'en ai profité pour qu'elle m'accorde une petite entrevue afin de mieux vous la présenter.

    Lisianne en quelques lignes, une petite présentation.

    Salut le Shaker. Lisianne 32 ans, je suis hôtesse de l'air sur une grande compagnie aérienne, alsacienne d'origine et vivant à Paris depuis 4 ans. C'est difficile de se décrire, je suis impulsive, entière, mes copines et copains me décrivent comme une "atta-chiante".

    Tu n'es pas une adepte de l'internet, des blogs, c'est surprenant ta motivation à participer à ce projet ?.

    lisianne,coca,princesse,hotesse de l'air,le shaker de cyril,chronique,préambule,amour,blog,entrevueJe ne suis pas une adepte dans le quotidien, je n'ai pas de compte Facebook encore moins de Twitter, je ne fais pas mes courses en ligne, mais j'ai le net à la maison car il faut pas déconner quand même. Je ne suis pas une lectrice des blogs, j'ai découvert le Shaker par hasard suite à une entrevue que tu accordais sur la parentalité, j'ai aimé ton discours et tes écris, j'ai découvert ton univers et ton blog et puis en deux temps trois mouvements je suis devant mon coca light sur une terrasse parisienne à discuter de nos projets. La vie c'est fascinant (enfin pas toujours).

    Des envies particulières sur les "Chroniques de Lisianne".

    Je vais parcourir cette aventure en aveugle. J'ai conscience de me cacher derrière mes mains, mon côté pudique, parler de moi sans pour autant me reconnaitre c'est une idée qui me motive. Je vais tenter de donner un ton décalé, mais toujours accorder du réalisme, les chroniques seront le symbole de mes doutes, mes joies, mes peines, mes amours.... .

    [Lisianne/Leshaker]

    Lien permanent Catégories : Shake les mots de Lisianne [contribution]., Shake les princesses [contribution]. 8 commentaires
  • Retour sur... Bangkok la calme après la tempête.

    Le samedi c'est "Retour sur..." un note mais il y a un an. Il me fallait piocher dans une note du 22 au 28 mai 2010.

    Durant cette semaine j'ai découvert une idée cadeau, j'ai souhaité organiser un apéro géant, j'ai découvert un premier son, puis un second. Cependant j'arrête mon choix sur une note du 22 mai 2010. La note d'origine.

    C'est un épilogue. Je pense que je n'ai jamais suivi d'aussi prêt un conflit se déroulant aussi loin de moi. J'ai présenté il y a deux jours une entrevue avec mon pote Cyrille Andres résidant actuellement à Bangkok et évoluant en plein conflit entre le gouvernement et les chemises rouges. Hier l'armé est entrée en force dans le camps des chemises rouges mettant un terme à la présence de ces derniers dans la ville. Cependant le conflit est loin d'être terminé.

    Dans ma note et l'entrevue avec Cyrille, ce dernier dans un des commentaires m'indiquait qu'il souhaitait retourner dans les rues de la capitale. C'est un spectacle de calme et de désolation que Cyrille vient de capter avec son appareil numérique. Photos et vidéos en témoignent ci-dessous.

    Lien permanent Catégories : Shake le Retour sur... 4 commentaires
  • Le Shaker en entrevue.

    entrevue,mimilie,emilie daffis,la parentalité,la maison de mimilie,les regars sur les pères célibataires,le shaker de cyrilDepuis mon article chez Amstramgram, je suis sollicité par des blogueuses pour parler de la séparation, de la parentalité, mais du côté des papas. Un engouement surprenant je dois l'avouer mais qui s'explique. Tout simplement les papas prennent rarement la parole, et surtout ils ne disposent pas d'une tribune pour parler du quotiden, de la précarité, des difficultés, et des joies aussi.

    Emilie, rédactrice web et responsable du blog "la Maison de Mimilie" m'a demandé de participer à une petite entrevue. J'ai accepté après avoir passé du temps sur son site. J'aime ses idées, son style et sa façon developper ses articles. Sans parler de la joliesse d'Emile (ça c'est dit), bon bref je ne pouvais pas refuser.

    Voici donc l'article sur "Les regards portés sur les pères célibataires" que je te propose de découvrir. Un article suivi de mon entrevue "Entrevue avec Cyril, papa célibataire".

    Un grand merci à Emilie de m'offrir de nouveau cette tribune, et un message perso pour un pote à moi qui souhaite developper un blog pour les papas... y'a faire, lance toi, moi j'ai pas le temps, mais y'a faire !.

    Lien permanent Catégories : Shake les entrevues., Shake mes découvertes. 6 commentaires
  • Mort ou vivant ? le retour.

    On se retrouve autour d'un Radio Shaker. En mars dernier j'avais réalisé un premier radio shaker en compagnie d'un fan de Michael jackson, Steven. On le retrouve aujourd'hui afin de faire un petit bilan sur le non-retour de la star, sur le phénomène des "believers"... encore merci à lui. En tout cas Steven j'ai bien peur qu'il ne revienne jamais, mais ce n'est peut-être pas l'essentiel. 

    La première entrevue se trouve ici.


    Lien permanent Catégories : Shake les entrevues. 0 commentaire