Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Shake mes découvertes.

  • Lily Bull #3

    J'aime cette fille et son travail entre textes et collages. Vous pouvez en voir plus ici en allant gambader sur son blog. [Lily Bull] #3

     

    Mini-jupe

    je veux bien aller

    chez un doc mais

    comment décrire le

    mal d'un anus qui

    palpite et qui frappe

    au périnée ma

    mini-jupe est là

    posée sur une chaise

    blanche cette nuit

    il pleut le front brûle

    je me souviens d'un

    mâle qui m'avait dit

    déplace ton cerveau

    dans ton sexe mais

    avant de me mas

    turber sur un di

    co je vais faire do

    do

     

    Quatre-cible

    les femmes adorent

    les bic 4 couleurs

    elles adorent

    les blacks

    leur père vivant

    le sang

    et les vampires

    le pire

    et le meilleur

    les femmes adorent

    tout

    et n'importe quoi

    et surtout

    se marrer

     

    Festin

    tout est bon dans

    le cochon cuit

    et la purée

    de coquillettes

    tout est bon quand

    mâles et femelles

    se ramollissent

    Lien permanent Catégories : Shake mes découvertes. 0 commentaire
  • Lily Bull #2

    J'aime cette fille et son travail entre textes et collages. En voici un extrait... en attendant son blog. [Lily Bull] #2

    ...

    à ta place

    dans le lit

    un cahier

    plein de mots

    bien moins beaux

    que tes fesses

     

    POLLEN

    par la fenêtre

    les cellules mâles

    sont arrivées

    dans la maison

    tout est couvert

    de poussière jaune

    si je m'assois

    j'ai peur de faire

    une pomme de pin

     

    FANTÔMES

    si peu de queues

    arrivent à dire

    je t'aime

    si peu de cœurs

    arrivent à dire

    baise-moi

    tellement de chaînes

    s'agitent sans se

    briser

     

    ELEVE

    lily bull,collages,textes,création,artiste,leshaker,flolou,cyril balayn,participation,création,les bulles de lily bull,

     

    PARRALELES

    lily bull,collages,textes,création,artiste,leshaker,flolou,cyril balayn,participation,création,les bulles de lily bull,

    Lien permanent Catégories : Shake mes découvertes. 0 commentaire
  • Lâche moi tout.

    Fous-moi donc la paix

    Avec la santé

    Si je veux crever

    Je t'ai rien demandé

     

    Lâche-moi maintenant

    Lâche-moi vraiment

    Lâche-moi tout le temps

    Lâche-moi réellement

     

    Gros con malfaisant

    Lâche-moi vraiment

    On t'a rien demandé

    Rends-moi mes amphés

     

    Laisse-moi mes vices

    Rends-moi mes délices

    Mes Boyards maïs

    Civilisatrices

     

    Rends-moi mes Gitanes

    Sans filtre et sans reproche

    Et que Dieu te damne

    Ou bien qu'il t'embroche

     

    Tu pues le respect

    Et tu pues la haine

    Va donc t'occuper

    De ta mort prochaine

     

    Tu ne survis plus

    Qu'en te croyant beau

    De ne fumer plus

    Tu es un corbeau

     

    Lâche-moi localement

    Lâche-moi totalement

    Lâche-moi carrément

    Lâche-moi pleinement

     

    Tu es le vautour

    Du Social sacré

    Qui voltige autour

    De ma liberté

     

    Tu as bonne mine

    Avec ta bonne mine

    Ta connerie divine

    Qui crie famine

     

    Je t'ai rien demandé

    Veux-tu décamper

    Depuis trop longtemps

    Tu me nuis gravement

     

    Rends-moi mes plaisirs

    Qui me regardent seul

    Je n'ai pas désir

    De ta très sale gueule

     

    Occupe-toi de toi

    T'occupe pas de moi

    Quand je suis sans toi

    Je suis comme un roi

     

    Lâche-moi premièrement

    Lâche-moi deuxièmement

    Lâche-moi troisièmement

    Lâche-moi tout le temps

     

    Je suis sans effroi

    Quand je suis sans toi

    Je suis sans pourquoi

    Je n'ai jamais froid

     

    Je suis sans émoi

    Quand tu n'es pas là

    Tu menaces ma foi

    Par pitié tais-toi

     

    Va-t'en choléra

    Laisse-moi ma santé

    Je t'appartiens pas

    Va te faire torcher

     

    Je ne partage pas

    Tes buts sur la terre

    Je ne souhaite pas

    Des vieux os y faire

     

    Surtout avec toi

    Ce sera sans moi

    Je ne demande pas

    D'aide humanitaire

     

    Lâche-moi simplement

    Lâche-moi purement

    Lâche-moi brusquement

    Lâche-moi subitement

     

    Restitue-moi tout

    J'ai rien réclamé

    Redoute mon courroux

    Rends mes voluptés

     

    Mes psychotoniques

    Et mes narcotiques

    Et mes antalgiques

    Très béatifiques

     

    Et mes stimulants

    Psychostimulants

    Anorexigènes

    Qui effacent la peine

     

    Ceux du tableau B

    Ceux du tableau C

    Substances toxiques

    Des plus sympathiques

     

    Et tous les dopants

    Et les stupéfiants

    Et tous mes élans

    Et les neiges d'antan

     

    Lâche-moi gentiment

    Lâche-moi salement

    Lâche-moi méchamment

    Lâche-moi totalement

     

    Tu portes malheur

    Avec ton bonheur

    Ton précautionneux

    Abus dangereux

     

    Oublie-moi Ducon

    Mets-toi bien profond

    Toute ton obsession

    De la protection

     

    Va donc te faire mettre

    Va te faire omettre

    Te faire oublier

    Arrête de faire chier

     

    Philippe Muray [+++ infos ici]

    Lien permanent Catégories : Shake mes découvertes. 0 commentaire
  • A propos de l'an 2000.

    Marguerite Duras à propos de l'an 2000.

    "Il n’y aura plus que ça, la demande sera telle que… il n’y aura plus que des réponses, tous les textes seront des réponses en somme. Je crois que l’homme sera littéralement noyé dans l’information, dans une information constante. Sur son corps, sur son devenir corporel, sur sa santé, sur sa vie familiale, sur son salaire, sur son loisir. C’est pas loin du cauchemar. Il n’y aura plus personne pour lire. Ils verront de la télévision, on aura des postes partout, dans la cuisine, dans les water closets, dans les bureaux, dans les rues… Où sera-t-on ? Tandis qu’on regarde la télévision où est-on ? On n’est pas seul. On ne voyagera plus, ce ne sera plus la peine de voyager. Quand on peut faire le tour du Monde en huit jours ou quinze jours, pourquoi le faire ? Dans le voyage il y a le temps du voyage. C’est pas voir vite, c’est voir et vivre en même temps. Vivre du voyage ; ça ne sera plus possible. Tout sera bouché. Tout sera investi.

    Il restera la mer quand même. Les océans. Et puis la lecture. Les gens vont redécouvrir ça. Un homme un jour il lira. Tout recommencera. On repassera par la gratuité. C’est à dire que les réponses à ce moment-là, elles seront moins écoutées. Ça commencera comme ça, par une indiscipline, un risque pris par l’homme envers lui-même. Un jour il sera seul de nouveau avec son malheur, et son bonheur, mais qui lui viendront de lui-même."

    Lien permanent Catégories : Shake mes découvertes. 0 commentaire
  • Le muguets, les taureaux, les libellules et les bulles #Lily Bull

    Sur un simple mail d'une lectrice, une découverte. Je ne connais rien d'elle, juste son travail. Lily Bull fait des collages et des textes. Comme une envie de publier, de vous faire découvrir son univers en espérant qu'elle revienne "régulièrement". [Lily Bull] #1

     

    "crapaud charmant

    prince infidèle

    aux poumons roses

    regard en or

    ta pierre m'aiguise

    la peur déguise

    en papillons

    de drôles d'oiseaux"

     

    "au fond il faut vivre puisque la surface tue"

     

    "qu'est ce qui tue le moins vite

    l'amour la cigarette

    le goudron ou les plumes

    les orgasmes en plastique

    jackson chorégraphie

    fallait pas commencer"

     

    "pas de fumier sans fleur"

     

    "loin du cul

    loin du cœur"

     

    leshaker,collage,texte,poême,flolou,cyril balayn,lily bull,découverte,participation,poèsie

    leshaker,collage,texte,poême,flolou,cyril balayn,lily bull,découverte,participation,poèsie

    Lien permanent Catégories : Shake mes découvertes. 5 commentaires
  • Johnny.

    Tu me diras merci après. 14 minutes de bonheur. Johnny Cadillac.

    Lien permanent Catégories : Shake mes découvertes. 0 commentaire
  • On s'était dit des choses...

    Te sourire dehors, à Angoulême

    Un Chasse-Spleen Melchior, Paris-Seychelles

    Découvrir ton corps, depuis la Seine

    Du sombre décor Lucrèce et Rennes

     

    On s'était dit des choses

    Que l'on ne tiendra pas

    Le temps que l'eau se pose

    Sur nos ronces lilas

     

    Le soleil s'endort, sur Seychelles

    Le sable et l'aurore, fleur de sel

    Attends-moi je sors, de l'île aux serbes

    L'orage est de l'or, pour se perdre

     

    Souffrir la mort, pour te plaire

    Défendre nos torts, et puis se taire

    Le désir encore, pour l'hiver

    Un chaos d'efforts, sur Saint-Hilaire

     

    On s'était dit des choses

    Que l'on ne tiendra pas

    Le temps que l'on se pose

    Sur nos lauriers mayas

    On s'était dit des choses

     

    On s'était dit des choses

    Que l'on ne tiendra pas

    Le temps que l'eau se pose

    Sur nos ronces  lilas

    Lien permanent Catégories : Shake mes découvertes. 6 commentaires
  • Paires.

    Se ressembler, se comparer, s’identifier, on a tous un ou de sosies. La preuve avec le travail du photographe Francois Brunelle dont l’objectif est de réunir des paires de personnes qui se ressemblent comme des jumeaux. Captivant. 

    leshaker,jumeaux,ressemblance,francois brunelle,sosie,ressembler,paires,

    leshaker,jumeaux,ressemblance,francois brunelle,sosie,ressembler,paires,

    leshaker,jumeaux,ressemblance,francois brunelle,sosie,ressembler,paires,

    leshaker,jumeaux,ressemblance,francois brunelle,sosie,ressembler,paires,

    leshaker,jumeaux,ressemblance,francois brunelle,sosie,ressembler,paires,

    leshaker,jumeaux,ressemblance,francois brunelle,sosie,ressembler,paires,

    leshaker,jumeaux,ressemblance,francois brunelle,sosie,ressembler,paires,

    leshaker,jumeaux,ressemblance,francois brunelle,sosie,ressembler,paires,

    leshaker,jumeaux,ressemblance,francois brunelle,sosie,ressembler,paires,

    leshaker,jumeaux,ressemblance,francois brunelle,sosie,ressembler,paires,

    Lien permanent Catégories : Shake mes découvertes. 0 commentaire
  • La fin du monde est proche.

    J'ai découvert ce message sur un Skyblog (le Skyblog c'est énorme, Nabilla et son allo c'est un playmobil dans un lavabo à côté), un petit message innocent d'un jeune homme, dans un langage que seul les djeunes comprennent. J'ai fait une petite traduction pour la forme. Les jeunes ils s'aiment, ils se comprennent et se respectent... la preuve.

    leshaker,avant,après,skyblog,rencontre,jeune,avoir ton numéro,choix,fille,respecter,école de la rue,………. Mercredi 03 avril 2013 12:15

    MOI JE CHERCHE UNE RENCONTRE RÉEL POUR MOI ET PTÉTRE POUR TOI SA SERA PAREIL MAIS JE TROUVE QUE SA SERT PAS A GRAND CHOZE QU’ON SE BOMBARDE DE MÉSSAGE ICI ALOR QU’ON SÉ JAMAIS VU EN FACE-A-FACE TA PLUS DE CHOZE A DIRE QUAND TU VOIT LA PERSONNE EN RÉEL SURTOUT QUE SA REVIENT ALA MÉME CHOZE SURTOUT QUE LE BUT D’UNE RENCONTRE SÉ DE VOIR LA PERSONNE PAR LA SUITE ET JE TE DEMANDE PAS TON NUM POUR T’HARCELAIS AVEC.MES APPELS NON JE TE LE DEMANDE POUR TE GARDÉ EN CONTACT ET TE VOIR EN RÉEL PAR LA SUITE SI TU VEUT MÉME OU SI T’EST DE NATURE TIMIDE ON POURRAIT JUSTE SE TÉXTOTÉ SA ME DÉRANGERAIS PAS SURTOUT QUE MOI A LA BAZE JE PREFER GERER LES MEUFS DANS LA RUE CAR SES LA OU J’AVAIS LE PLUS DE PLAN AVANT MAIS ACTUELLEMENT LES MEUFS DE PARIS ON TROP HONTE DE PARLER OU DE FAIRE CONNAISENCES DANS LA RUE SES POURKOI JE SUIS ICI SURTOUT QUE JE COMPREND PAS COMMENT LES MEUFS DE MAINTENANT FONT PLUS CONFIANCE AU MEC DU NET CAR SES LA OU YA LE PLUS DE GENS CHELOU MOI A MON EPOQUE LES RENCONTRES SE FEZAIT DANS LA RUE D’AILLEUR TOUT LES HOMMES BLACK PREFER LA RUE ET LE FACE-A-FACE TU VA ME DIRE QUESQUE JE FOU LA BA MOI JE SUIS LA QUE DE PASSAGE MAIS BON APRES J’ACCEPTE VOTRE CHOIX SI VOUS FAITE PLUS CONFIANCE AU MECS D’ICI ALOR J’ESPÉRE QU’AVEC MON ARGUMENT TU POURRA ME PASSEZ TON NUMERO……

    leshaker,avant,après,skyblog,rencontre,jeune,avoir ton numéro,choix,fille,respecter,école de la rue,Tu vois, moi, je recherche une rencontre réelle et il est possible que toi aussi. C’est pas vraiment utile de s’envoyer des messages ici étant donné que nous ne nous sommes jamais rencontrés. Face à face il est probable que notre échange soit de meilleure qualité, surtout que c’est le but, se rencontrer, donc tu vois c’est pareil.  T’en fais pas je ne vais pas te demander ton numéro pour te harceler, non, juste pour te garder en contact et après te voir vraiment, si tu le souhaites, et au pire si tu es timide on pourra toujours échanger des sms, moi ça me dérange pas tu vois, mais pas du tout.

    Mon truc à moi c’est de discuter avec une fille dans la rue, je rigole, je suis séducteur, j’ai du charisme, mais il faut l’avouer ici, sur Paris, les filles c’est plus comme avant. Je vais finir par penser que les filles maintenant elles préfèrent les garçons sur internet, pourtant sur internet je suis désolé de le dire mais y’a des tonnes de pervers et de gens très « chelou ». Moi je suis de la vieille école, l’école du bitume, l’école de la rue, l’école du face à face…

    Tu dois te demander mais pourquoi je suis ici à t’écrire cette missive ?! Je te répondrais que je ne suis que de passage, j’ai une connexion internet alors je l’utilise, je vais accepter ton choix si tu préfères échanger avec moi de cette façon mais sincèrement j’aimerais vraiment obtenir ton numéro pour une rencontre rapide… car tu as un très beau cul. Oups ! T’as un numéro ?

    Lien permanent Catégories : Shake mes découvertes. 2 commentaires
  • temps calme...

    Après cette dentiste tuée, cet élève poignardé lors d'une bagarre et l'attaque en règle du RER D, il fallait un petit temps calme, c'est ce que je propose avec cette vidéo, formidablement bien réalisée.

    Lien permanent Catégories : Shake mes découvertes. 2 commentaires