Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

école

  • Les pères et la rentrée #2

    Trois portraits avec des papas "solos". Des pères vivant la rentrée scolaire. Des joies, des peines, des émotions et des différences. Un grand merci aux papas.

    Rencontre avec Christophe, 34 ans (Caen), papa de Juliette 6 ans.

    être père,papa solo,célibataire,rentrée scolaire,école,séparation,divorce,papa,père,flolou,leshaker,cyril balayn,être père,cartable,parentalité,C’est une première cette rentrée ?

    Oui première rentrée de ma fille en CP, et première fois en mode séparation. Ce n’est pas le top comme sensation mais y’a pire. On se retrouve confronté à la réalité de notre séparation, moi d’un côté et elle de l’autre, l’idée étant d’être là pour notre fille c’est le plus important. J’ai eu tendance à me mettre en retrait la maman connaissant assez bien l’école et les mamans. Du coin de l’œil j’étais là et encore une fois c’est bien le plus important.

    Etre en retrait, comment ça ?

    Tu sais dans une école tu croises les regards. Nous nous sommes séparés en début d’année de fin de maternelle, la plupart des parents connaissent la maman. Alors c’est peut être moi mais j’ai toujours l’impression que le dogme de la séparation c’est l’homme qui le porte, alors que c’est elle qui m’a quitté. Je ne suis pas parano je n’avais pas envie d’en parler ou qu’une éventuelle question vienne à moi. C’est surement de la connerie en tout cas je l’ai vécu ainsi. Encore une fois ce n’est pas bien grave.

    La question ne se posait pas sur ta présence lors de cette rentrée ?

    Alors là pas du tout. J’ai croisé aussi des gens en séparation, à la limite la rentrée scolaire c’est peut-être le moment ou « justement » les gens mettent de côté les rancœurs et les colères et partagent un véritable moment. Ma présence était logique et nécessaire pour le coup. Puis notre fille était très heureuse de nous avoir tous les deux.

    Bilan de cette journée ?

    J’ai eu ma fille au téléphone, la maitresse est sympa (pour l’instant). J’irais la récupérer vendredi à la sortie. J’aime bien aussi l’idée de m’y rendre seul, plus simple pour croiser les regards et prendre possession des lieux. C’est ma première rentrée en étant séparé. Je crois que j’ai besoin de prendre mes marques, mon discours sera certainement diffèrent l’année prochaine. Plus positif certainement.

    entretien téléphonique réalisé le mardi 2 septembre

    Lien permanent Catégories : Shake les daddy's [entrevue]. 0 commentaire
  • Poème pour ma môman.

    Tu le sais nous sommes dimanche est c'est un dimanche de fêtes des mères. L'occasion pour moi d'embrasser la mienne que j'aime fort, qui passe ici aussi, un amour de maman... . Alors la fête des mères c'est un vate débat (n'est-ce pas Emilie), c'est évidement une occasion de plus de vendre des fleurs et de laisser les enseignants composer des merveilles.

    Cependant vendredi ma petite Lou, ma fille, a pris on stylo, une feuille, et a écrit un poème pour sa maman. J'ai trouvé ça miçnon, touchant, et rien que pour ça j'aime la fête des mères. 

    fête des mères,maman,bouquet,le shaker de cyril,mimilie,poème,mère,écoleBonne fête maman. Poem.

    Tu es belle comme une fleur quand je te voix tu es si belle et quand je m'envais je voix ton visage est tes bijoux sur toi.

    Tes fleurs dans le jardin elles sont belles mes toi encord plus belle.

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 4 commentaires
  • Pourquoi les princesses qui se disent princesses ne sont pas des princesses.

    Cette fois c'est Laurianne qui me dévoile une nouvelle note de princesse. Du coup je ne sais plus quoi penser, c'est le doute, la stupeur. Les princesses que je pensais des princesses, ne sont pas des princesses. En un mot c'est une princesse qui dénonce et je vous laisse en sa compagnie.

    (Vous pouvez aussi participer en me contactant sur Facebook ou par mail)

     

    princesse,dénonce,école,le shaker de cyril,boire,rire, pleurer,shake,dénoncerBonjour à tous, je me présente, Laurianne, jeune princesse de 28 ans. je m'adresse dès le départ à mon cher Cyril, pas la peine de penser découvrir ma photo, une vértable princesse ne dévoile jamais son identité, c'est une question d'honneur.

    Dans le vif du sujet je suis stupéfaite de découvrir les photos des autres "princesses". Je rigole. Nous savons toutes à l'école des princesses que jamais au grand jamais nous ne devons dévoiler notre face à la face du monde.

    Alors je rigole, les demoiselles ne sont pas des princesses. De plus à la lecture des notes nous savons toutes à l'école des princesses que nous ne communiquons jamais au grand jamais sur la transpiration, les sacs, le Nutella, les talons hauts, le vomissement et pour finir DSK. Alors je rigole et je dénonce.

    Mon pauvre Cyril c'est de la falsification, je suis désolé de te l'annoncer de cette façon mais les demoiselles ne sont QUE des demoiselles. Une princesse ne parle jamais, elle reste chez elle car c'est super chiant de sortir avec cette robe galère. La véritable princesse reste chez elle devant sa télé en attendant son prince charmant.

    Et puis franchement une véritable princesse comme je le suis, ne va pas perdre son temps à écrire dans un blog pour parler des princesses et dénoncer des fausses princesses. Oups !

    Lien permanent Catégories : Shake les princesses [contribution]. 10 commentaires
  • Très chère Lou.

    très chere,lettre,courrier,amour,le shaker de cyril,gamin,écoleMoi j'aime les surprises. Et c'est une belle surprise que j'ai découverte ce dimanche dans le cartable de ma fille. Ne va pas croire que je fouille, je regarde, je jette un oeil, je retire les papiers, j'enlève les mouchois... enfin je fais du recyclage.

    Au détour d'une poche je découvre une lettre "Très Cher Lou" signée de Soizig sa meilleure amie. A l'intérieure (oui je sais il ne faut pas ouvrir le courrier des autres), une petite feuille blanche ornée d'un beau dessin et d'un message... avec les fautes qui vont bien et qui donne de l'émotion.

    "Très cher Lou pardone moi d'avoir jeté ton bonbon mais il eté moisi dans ma poche, je ten doneré un de chez moi. Tu ai très gentille je t'aime bien"

    A l'heure des mails, des Facebook et compagnie, les enfants écrivent encore, j'ai adoré cette lettre, l'intention de cette petite gamine pour ma fille. Des petits nanas de 8 ans mais qui déjà, ont une très grande classe.

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 8 commentaires
  • 20/20.

     

    maitresse-d-ecole1.jpg
    Hier soir j'ai téléphoné à la maîtresse de ma fille (que malheureusement je ne vois pas) pour lui demander si tout va bien. Les parents me comprendront certainement, il n'est pas toujours simple d'obtenir des informations de nos progénitures, la plupart du temps c'est "oui oui ça va !".
    Je savais que ma fille travaillait bien (le CP c'est plus de la rigolade) mais je ne pensais pas que la maîtresse allait me dresser un portrait aussi flatteur de ma fille durant 2 minutes "Lou travaille très bien - c'est le moteur de la classe - elle ne manque pas d'humour sur elle et sur ses camarades - elle fait preuve de maîtrise dans l'apprentissage de l'écriture....". Bref j'avais la banane pour toute la soirée et c'est vrai que c'est plaisant d'entendre cela sur cette fabuleuse petite gonzesse qu'est ma fille.
    NB: sur cette photo ce n'est pas la maîtresse de ma fille...enfin je pense pas !...

     

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 8 commentaires