Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 septembre

  • Les chroniques de Lisianne #3. Moi et le 11 septembre.

    princesse,11 septembre,world trade center,attentat,terrorisme,mourir,tuer,le shaker de cyril,ground zéro,hotesse de l'air

    Fruit du hasard il se trouve que la publication de ma note intervient le 11 septembre. Et entre le 11 septembre est moi le lien est fort, de part mon métier, moi l'hôtesse de l'air.

    Pourtant je ne voulais pas plomber l'ambiance, je devais te raconter ma semaine, celle de mon aller retour sur (justement) New York, le plaisir de mes reprises des vols longs-courrier, ma visite éclair sur le site de Ground Zéro, ma rencontre improbable dans l'aéroport Kennedy, et ma deception franche et directe lors de mon retour, une petite et légère deception amoureuse moi la fille à fleur de peau actuellement. Tu n'auras pas l'occasion de lire mes lignes concernant ma petite semaine mais je vais juste te propulser 10 ans en arrière, j'avais 25 ans, j'étais hôtesse, je débutais, et j'allais découvrir qu'un avion pouvait servir de bombe.

    Nous nous souvenons tous de ce que nous faisons le 11 septembre 2001. Il y' a 10 ans je venais de terminer tout juste ma formation dans une école de Genève ou mon frère habite. J'allais commencer mon apprentissage dans la compagnie dans laquelle je travaille actuellement (oui j'aime l'imobilisme !). J'étais chez mon frère, je venais de trouver un petit appartement parisien, je profitais d'une belle après-midi pour voir mes copines qui allaient me manquer.

    En début d'après midi je me souviens de lire mon mail et de découvrir un message de ma meilleure amie "ma belle je pense à toi, ne flippe pas !", je m'en souviens très bien.

    Ce n'est que le soir en rentrant, la télé que je vois au loin dans l'entrée, la fumée, l'horreur. Je crois bien n'avoir pas décollé du canapé un bon moment et de recevoir des messages de ma mère affolée (c'est encore le cas aujourd'hui).

    Cependant j'ai connu l'après 11 septembre, une nouvelle formation suite à cet attentat, des contrôles plus rigoureux et des passagers qui le comprennent mieux.

    Entre nous, nous n'en parlons jamais, mais j'ai conscience que cela reste en mémoire dans l'esprit du personnel naviguant. Puis comme dit ma mère pour se rassurer face à mon métier "ma chèrie en même temps l'avion c'est le moyen de transport le plus sûr".

    [Lisianne]

    Lien permanent Catégories : Shake les mots de Lisianne [contribution]. 4 commentaires