Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

abandonnée

  • Seule et abandonnée.

    leshaker,talon haut,seule,abandonnée,chaussure,sexy,glamour,

    J’ai croisé hier par hasard cette chaussure seule et abandonnée.  Surprenant pour un gars comme moi  qui vient d'organiser un concours dernièrement sur le même thème. Un signe ? J’ai pris la photo, j’ai continué mon chemin, puis je suis revenu en arrière. En la regardant de plus près, elle était neuve cette chaussure, elle n’était pas abîmée en tout cas. Comment un talon haut peut se retrouver seul en pleine rue. J’ai regardé autour de moi. Facile de faire pervers autour de cette scène, le regardant fixement. Le nom de la rue « sente des meunières » pas vraiment glamour et sexy pour cette chaussure  orpheline.

    J’ai imaginé la propriétaire. Certainement dans l’urgence. Mais il est droit, il est fixé, il ne bouge pas, rien ne le fait se reposer sur le côté comme il devrait être normalement. Etant donné que je crois en rien, que je demeure à ce titre un agnostique convaincu, j’ai cru en ce talon, il me faisait un signe, me faire prendre conscience que la féminité est partout, qu’elle est dans nos réactions, nos envies, nos fonctions. J’ai décidé de croire en lui.

    Je reviendrais sur le chemin demain. Il sera absent. A la corbeille. Je pense à celui que je ne connais pas qui demeure dans le pied de sa propriétaire. Demain, quand tu liras ces lignes, j’irais déposer un message, une adresse mail pour me contacter…  On cherche à trouver sa moitié, toujours, il paraît. On verra.

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 2 commentaires