Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

accoucher

  • Un instant dans la vie #1.

    souvenir,naissance,vie,prouesse,monitoring,accoucher,père,le rôle du père,naître,leshaker,un instant de vie,sage femme,Je me souviens… nous étions le 7 février 2003. L’heure du journal télévisé devait résonner. Elle n’avait pas le temps de recevoir la piqure, celle de la délivrance, 38 de fièvre ne pardonne pas. J’avais la main dans la sienne, je ne l’ai pas lâché je crois. J’observais avec toute l’impuissance du père que j’allais devenir la prouesse du corps féminin. Le temps d’angoisser face au rythme du monitoring qui vient t’annoncer la prochaine contraction. Tu souffles aussi. Tu es un homme mais au plus profond de toi tu vas vivre l’accouchement dans tes émotions.

    L’impuissance qui règne. La confiance du corps médical. J’ai toujours gardé une pensée émue pour l’étudiante sage-femme qui est restée avec nous du début à la fin. Les mots, la sagesse, le temps de masser la mère de ma « future » fille, c’est un beau métier qui se dessine devant moi. Le lendemain matin j’ai même eu la chance de la croiser, lui dire juste… merci.

    Puis la tête. Très vite, si vite, trop vite, tout va bien, le moment absurde ou tu comptes les bras et les jambes, tout va bien. Je lui lâche la main.

    Ma fille devant mes yeux, le temps de lui donner les premiers soins, l’impuissance encore, j’assiste à la scène. Puis si vite me retrouver assis sur cette chaise, elle dans mes bras, ma fille, celle qui dans quelques temps prendra le temps de m’appeler papa, un mot qui résonne moi qui en connait pas le mien. Un nouveau rôle, sans repère pour moi. Je suis bien, nous sommes tous les trois. Il fait chaud, la pièce est enveloppée de calme.

    Le 7 février 2003 à 20h02, mon destin croise celui d’une petite gonzesse qui dort dans mes bras. A jamais.

    Lien permanent Catégories : Shake un instant dans la vie. 0 commentaire
  • 300 000... ou pas !.

    Edit du 27/10 15h39. 301 164 yeahhhhh ! 

    Cette vidéo #9 de la folie du Shaker est sur youtube depuis février 2011. Un étrange parcours pour cette vidéo de merde (comme je sais faire), elle frappe avec un générique stupide et moche, un jeu d'acteur dégueulasse et un clignement des yeux qui donne envie de frapper... moi-même. Et surtout un copier coller d'une vidéo qui "étrangement" était assez rare sur le net.

    Et puis le net reserve des surpises, depuis 15 jours je suis passé de 184 vues à 294 000. Des contacts surtout aux etats-Unis et au moins j'ai le plaisir d'informer ce peuple puritain sur les joies de l'accouchement. Encore un petit effort et d'ici quelques jours je devrais atteindre les 300 000, c'est comme une première fois, j'ai peur, j'en tremble, je ne serais comment réagir mais je sais que c'est bon.

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 2 commentaires
  • A l'intérieur.

    C'est arrivé étrangement, d'une seconde sur l'autre. Sentir le corps changer, sentir les émotions, sentir les odeurs, se sentir évoluer. Je n'ai pas le souvenir d'une relation. Je suis pourtant seul, c'est une certitude, et en regardant une nouvelle fois autour de moi je ne vois personne.

    Il est pourtant en moi. Bien en place. Je ne sais pas vraiment ce que je vais décider, il est certainement trop tard, en tout cas je sais que je ne pourrais bientôt plus manger de Nutella. j'ai la volonté de la garder, de la voir évoluer, jouer, rire, grandir, et pourtant je doute car j'ai peur, je ne suis pas vraiment préparé. Mais c'est du bonheur, je le sais, il va me falloir être patient, et pour moi c'est l'occasion de te le dire.../

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 2 commentaires