Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

aftermovie

  • Définitions #109

    définitions,ma fille,parentalité,chaos,vierge,doris arnold,entrevue,leshaker,flolou,cyril balayn,photos,atelier,église,caen,ou trouver quoi à caen,damien lemennais,aftermovieMichel Cymes : Quand je me lève j’ai mal. Quand je marche j’ai mal. Quand j’écoute ma voisine j’ai mal. Quand j’ai envie d’écrire j’ai mal. Bordel j’ai la maladie la plus merdique de l’univers. Je pourrais vous le dire mais je sais d’avance que vous allez vous foutre de ma gueule (et vous auriez raison).

    Elle : J’ai la chance de connaître des gens bien. Ils se reconnaîtront. Et ils sont là. La base.

    Clic Clac: Vendredi dernier j’ai fait une série de photos avec l’Atelier Photographik, c’est pas ma tasse de thé mais j’avais très envie de tout changer. On a bien rigolé, très productif, il reste l’art du montage Photoshop (du chinois pour moi). J’ai hâte de voir le résultat qui sera à la hauteur de mes attentes (là c’est pour bien mettre la pression). Bientôt.

    J’ai vu la vierge : Dans cet énorme chaos qu’est ma tête et ma vie, il existe des petites pépites de joie, comme des éclats. A force d’être sur la toile et de construire des choses pas à pas ont fini par prendre la mesure de son audace. Je vais rencontrer Doris Arnold. Pour une entrevue. Il faut savoir que rencontrer Doris c’est pour moi comme un chrétien qui irait saluer le pape, sauf que moi je suis athée et fan de son art de pole dance. Elle représente la quintessence la plus ultime de la sexytude, je l’ai toujours pensé. Je vais être timide, petit, timide, liquide, tout petit, mais heureux. Bientôt.

    Dans ma peau : Ce petit bout de femme me plait. Elle. Lou. Ma fille. Petit à petit elle change dans ses envies et ses délires, dans sa façon de se tenir, dans ses odeurs, dans sa façon bien à elle de voir la vie et les choses. Ce petit bout de femme me plait.

    Vous : Merci pour tous vos gentils mots sur l’entrevue de la page « Ou Trouver Quoi à Caen », je vais de toute évidence axer mes prochaines entrevues sur les acteurs de ma ville (Caen). Très envie de m’ouvrir à cette si jolie ville et à celles et ceux qui lui donnent du mouvement. A ce titre,  demain mercredi 13, et après les portraits de Damien Lemmenais (réalisateur de l’aftermovie du Carnaval de Caen) et Yannick auteur de la page « Ou Trouver Quoi à Caen », une entrevue avec le photographe Sylmi, un passionné Caennais qui viendra nous raconter son parcours.

    Photo : Je crois que je ne me suis jamais autant baladé dans les églises de ma ville dernièrement. Je ne suis pas croyant, athée même, mais ce sont des lieux, ça résonne, ça transpire l’histoire… moi qui cherche la mienne. Cette photo est venue dernièrement illustrer les péripéties de ma voisine que je décline sur Facebook avec ces hurlements de plaisir et de jouissance absolue. Le plus drôle de cette histoire c’est passé la semaine dernière sous ma porte. Un mot de ma voisine. Elle me lit. Et elle rigole bien. Quand le hasard rejoint la réalité. A suivre donc, ici.

    Lien permanent Catégories : Shake les définitions. 0 commentaire
  • DLMNS en entrevue.

    J’ai découvert DLMNS sur Youtube et son aftermovie du carnaval étudiant de Caen. Il est réalisateur/cameraman/monteur et j’ai voulu en savoir plus sur son travail, ses ambitions et ses projets. J’ai découvert un passionné me rappelant au passage mes jeunes années ou internet n’existait pas et ou je filmais avec une VHS-C et un bon vieux magnétoscope pour le montage. Focus autour de Damien aka DLMNS, un grand merci à lui pour cette passionnante entrevue. [vous pouvez en savoir plus et découvrir sa page facebook ici]

     

    DMNLS,damien lemennais,réalisateur,vidéo,carnaval étudiant de caen,caen,carnaval,aftermovie,galactica,projet vidéo,coulisse,passionné,cyril balayn,flolou,leshaker,entrevue,entretien,

    Alors qui se cache derrière le pseudo DLMNS ?

    Je suis un vidéaste natif de Caen, j'ai 24 ans. Je capture des images et les met en lumière à travers des montages vidéos.

    DLMNS est né en 2010, pas simple à prononcer pour bon nombre de personne cette appellation me représente totalement car c'est l'abréviation de mon prénom et mon nom : Damien Lemennais.

    J'ai commencé à travailler en 2010 avec des clubs de la région caennaise et des djs comme Vitamine RN qui font partie intégrante de mon groupe d'amis aujourd'hui.

    Puis peu à peu je me suis exporté au-delà de Caen en travaillant dans le Nord-Ouest de la France et sur Paris, avec quelques extras sur Londres. Je travaille majoritairement dans l'événementiel.

    J'ai réalisé de nombreux projets depuis cinq ans (plus de 300) allant des boissons (Redbull, Jagermeister), des festivals, des écoles de commerces, des complexes sportifs, des artistes, la villa Christian Dior, des événements sportifs à Chelsea FC ou JO 2012 de Londres.

    Comment est venue l’idée de travailler sur la réalisation du Carnaval étudiant de Caen ?

    Lycéen à Malherbe je faisais le Carnaval étudiant et un jour j'ai décidé de faire une vidéo un peu pour le délire et quand j'ai vu le retour des caennais et l'engouement sur les réseaux sociaux j'ai compris que Caen adhérait à ce type de projet pour montrer à la France ce que la ville était capable de faire.

    Ce qui est amusant c'est que le nombre d'étudiant a augmenté au fur à mesure que je me suis investi dans le projet chaque année. J'ai filmé l'évolution des 10 000 étudiants à plus de 30 000 en quatre ans.

    En 2014, la Fédération Campus Basse-Normandie (les organisateurs) m’a contacté afin de réaliser l'aftermovie officiel de l'événement et c'est naturellement que j'ai accepté. En 2015, nous avons prolongé cette collaboration, et nous avons ainsi rassemblé nos compétences afin d'apporter une nouvelle vidéo de qualité à notre ville de Caen, un souvenir visuel qui perdura au fil des années.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Shake les entrevues. 0 commentaire