Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

alexandra

  • Je suis une princesse qui a craqué…

    [Alexandra Le Dauphin]

    shake les princesses,alexandra,drôle de plume,princesse,mot,dictionnaire,franglais,Littérairement parlant,  je veux dire. Pas de craquage sur la nourriture. Pas encore à 14h09 alors que je suis sortie de table il y a une heure.

    Non, aujourd’hui, j’ai envie de te parler…Non, je ne te dis pas, tu vas comprendre…

    « Hier, alors que je zappais, mon mari m’a appelée : « chérie, j’ai fait de l’aquaplanning, je n’ai rien, mais je rentre en stop ou en camping-car parce que la voiture est dans le fossé. »

    Je suis rédactrice, donc, habituée à manier les mots. Le Franglais est devenu monnaie courante, pourtant, je sais que notre ministère de la culture, entouré d’une batterie d’experts à l’imagination littéraire débordante,  se penche dessus pour inventer des substituts à tout ceci, ce qui donne :

    « Hier, alors que je sautais des chaînes sur ma télévision, mon mari m’appelle : « chérie, j’ai fait de l’aqua-glisse, je n’ai rien, mais je rentre en pouce-pouce ou en auto-caravane parce que la voiture est dans le fossé ».

    Enfin, mon mari parlerait comme ça s’il s’en tenait à l’avis du ministère.

    Mais attention, gros dossier en vue. Car ça cogite également dur chez les défenseurs de la langue française réunis  sur le site WikiLF, qui te proposent des substituts dont tu me diras des nouvelles…Leur but ? Que l’Anglais disparaisse pour laisser place à un Français des plus purs (et tant pis  si c’est grotesque)

    -          « Chérie, on part en SamDim ? » -> « Chérie, on part en week-end ? »

    -          (Pour les adeptes de Twitter) ->’ N’oublie pas ta dièserie ! » pour « n’oublie pas ton hashtag ! »

    La garden party ?! On oublie. Le comité des WIkiLF propose « jardivité ». Tu en penses quoi, toi, princesse, d’aller à une jardivité ?

    Le Friday Wear ? On se vendredise. Logique, car le Dimanche, on s’endimanche…

    Quant à la happy hour, les défenseurs de la langue française optent pour « l’heureuseuse ».

    Comme tu le vois, chère princesse, ça travaille dur pour défendre notre belle langue. On pourrait dire que ces équipes se réunissent pour faire des « tempêtes sous leurs cerveaux » (le fameux brainstorming) afin d’éradiquer toute trace de l’envahisseur anglais.

    Je te tiendrai au courant, et qui sait, mon prochain billet balaiera peut-être tous les mots remplacés par cette bande de joyeux drilles du Français. Tout un programme.

    As-tu des suggestions, d’ailleurs ? Parce que je ne sais pas ce que tu en penses, mais franchement, « jardivité », c’est juste impossible…Tu ne trouves pas que ça gâche le paysage ?

    Quitte à révolutionner la pluridisciplinarité de notre langue pour la rendre moins riche culturellement parlant, autant innover. J’attends donc tes propositions de princesse !

    Alexandra est rédactrice freelance. Pour la retrouver sur Facebook et découvrez son livre "au boulot, Chômette"

    Lien permanent Catégories : Shake les princesses [contribution]. 6 commentaires
  • Les "vraies" vacances !

    [Alexandra Le Dauphin].

    Bonjour à toutes et tous !

    Tout d’abord, je me présente : je suis Alexandra, rédactrice pour le web. Ma spécialité : les chroniques humoristiques, celles qui n’ont d’autre but que de te faire sourire.

    Pour parvenir à ma mission « travail de tes zygomatiques », j’aurai besoin de ta coopération.

    Aussi, si tu sens que tu n’es pas prêt à lire des âneries qui te parleront de ta vie quotidienne, un conseil : file. Dans une galaxie très très lointaine.

    Si, au contraire, tu as des soucis, des voisins chiants, des gosses terribles, des disputes avec ton mari ou des contrariétés  X ou Y, reste, et nous en rigolerons ensemble.

    alexandra,drole de plume,cyril balayn,le shaker de cyril,princesse,chronique humoristique,piscine,crise de nerf,vacances,les vraies vacancesCet article est ouvert aux commentaires (hostiles ou pas, d’ailleurs). Il n’a pas matière à avoir une densité réelle en terme de réflexion (ça, tu l’avais compris). C’est superficiel, limite familier, mais c’est approuvé par le Shaker (pas vrai, le Shaker ?). Tout roule donc !

    Une dernière chose : ami mâle, j’ai l’habitude de te maltraiter dans mes chroniques, pourtant, je connais tes capacités extraordinaires. Ne te vexe pas, c’est du second (voire troisième) degré, vu ?!

    Pour cette première chronique humoristique,  ma drôle de plume a décidé de s’attaquer…aux vraies vacances !

    J’insiste sur le mot « vraies », (si tu es une mère avec l’option enfant en bas âge, tu devrais comprendre) car, au XXIème siècle, difficile de poser son cerveau au bas de sa serviette et de ne penser à rien d’autre qu’au néant.

    Déjà, tu croyais être tranquille au bord de la piscine, à siroter ton diabolo-grenadine pendant que tes deux gosses nageraient tranquillement.

    Ne rêve pas.

    alexandra,drole de plume,cyril balayn,le shaker de cyril,princesse,chronique humoristique,piscine,crise de nerf,vacances,les vraies vacancesIl y en a deux qui hurlent et qu’on entend à l’autre bout du camping…Devine ? Oui, ce sont les tiens.

    L’eau est froide, ils n’arrivent pas à nager, le grand a fait couler le petit : les excuses pleuvent pour te faire lever tes fesses de ta serviette.

    Obligée d’intervenir, vu que tous les regards désapprobateurs convergent vers toi et attendent la sanction, pour que la piscine retrouve son calme habituel.

    Ton cerveau est resté posé sur le sol environ 45 secondes (y’a de l’idée, mais c’est encore trop peu).

    Tu as vite du le reprendre face à la crise aquatique à laquelle tu as fait face.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Shake les princesses [contribution]. 6 commentaires