Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

aller simple

  • Aller simple.

    mars one,mission,spatiale,nasa,florence porcel,cyril balayn,leshaker,flolou,aller simple,chemin sans retour,êtres humains,Les premières émotions qui se dessinent, tu es jeune, le cœur qui palpite, le corps en transpiration. Tu aimerais être loin et pas ici. Tu vas la retrouver pour être seul avec elle. Première rencontre chemin sans retour. Le voyage est un aller simple.

    Dans la voiture, au volant ta maman ou ton papa, ou les deux. Se diriger vers les résultats. Les pleurs, les rires et les drames. Devant cette feuille découvrir ton nom, l’espérer en tout cas, repartir serein et faire la fierté de tes conducteurs. Premier examen, chemin sans retour. Le voyage est un aller simple.

    Lucide et les pieds sur terre. Le portable dans la main. Briser le charme platonique en se déclarant. Envoyer le sms, celui « qui dit tout », le voir partir d’un coin de l’œil. Attendre. Attendre. Attendre la réponse. Un chemin sans retour, un aller simple.

    Dans la chaleur d’une pièce. Le monitoring qui conditionne le temps. Devenir père dans 30 minutes, deux heures, dix heures… la délivrance. Lui, elle, symbole d’un amour et d’une nouvelle respiration. Juste pleurer de bonheur en touchant pour la première fois sa peau. Devenir parent, un chemin sans retour, un aller simple tout simplement.

    La mission Mars One fera (ou pas) partir en 2025, 24 personnes vers Mars. Un voyage sans retour, un aller simple. Moi je me marre, aujourd’hui 7 milliards d’êtres humains font des voyages en aller simple et dans tous les domaines.

    L’inconnu est captivant. Bon voyage.

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 2 commentaires