Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

au boulot chomette

  • En avant... Chômette !

    Focus sur Alexandra que vous connaissez si vous passez par ici. En contact avec sa maison d'édition (la boite à pandore), j'ai eu la chance de vous faire gagner un exemplaire du livre de cette dernière. A vous de déposer un simple commentaire... le concours reste ouvert jusqu'au 31 juillet 2014 inclus. Random viendra choisir au hasard le commentaire gagnant, et le livre d'Alexandra viendra vous rejoindre dans votre boite aux lettres. N'oubliez pas d'indiquer votre nom/pseudo et votre mail dans les zones dédiées.

     

    au boulot chômette,livre,recueil,bouquin,concours,gagner un libre,alexandra le dauphin,chomage,random,tirage au sort,cyril balayn,flolou,leshaker,jeux, concours,gagnant,Aujourd’hui, Leshaker et moi voulons vous parler d’un concours pour gagner un livre. Bon, d’accord, c’est mon livre, en fait, mais ne désertez pas avant que je vous raconte l’histoire.

    Je suis Alexandra, rédactrice web freelance. Avant d’en arriver là, j’ai dû me frotter à la recherche d’emploi et croyez-moi, celle-ci s’est avérée plutôt insolente. Impossible de la dompter et de lui faire entendre raison.

    Du coup, j’ai commencé à écrire pour dédramatiser…Pour le plaisir…Pour avancer. Et une amie m’a poussée à tenter l’autoédition. Merci à elle d’ailleurs !

    Mon stock prêt, j’ai lancé les hostilités et vendu tous mes exemplaires. Mon réseau a été au rendez-vous, mille fois merci à lui !

    Plus confiante, je me dis qu’il serait temps de tenter l’aventure « maison d’édition » et…j’ai décroché un contrat avec la Boîte à Pandore ! Depuis le 26 juin, vous pouvez trouver « au boulot, Chômette ! » partout en France et sur les sites de vente en ligne style Amazon, la FNAC…

    De quoi ça parle, « au boulot, Chômette ! » ?

    Chômette, c’est vous, demandeurs d’emploi et c’est moi. Et j’ai décidé de vous livrer ma bataille contre Pôle Emploi mais aussi contre les recruteurs. « Au boulot, Chômette ! » raconte avec humour les péripéties d’une chômeuse qui témoigne au jour le jour de ses galères professionnelles.

    La première partie du livre se concentre sur la recherche d’emploi à proprement parler (les réunions Pôle Emploi par exemple) alors que la seconde traite de la création d’une auto-entreprise pour s’en sortir, de comment procéder pour gagner en visibilité…

    Le but ? Vous faire rire ! Amener une esquisse de sourire sur le visage des demandeurs d’emploi, montrer qu’il peut être difficile de trouver du travail mais qu’il faut persévérer.

    Aujourd’hui, Leshaker a gentiment accepté que nous vous fassions gagner un exemplaire de mon livre.

    Aussi, si vous êtes intéressés, postez votre commentaire et nous tirerons le gagnant au sort !

    Nous vous souhaitons bonne chance !

    au boulot chômette,livre,recueil,bouquin,concours,gagner un libre,alexandra le dauphin,chomage,random,tirage au sort,cyril balayn,flolou,leshaker,jeux,concours,gagnant

     

     

     

     

    Edit du 1.08.2014 - Le concours vient de prendre fin et vous étiez 25 participants afin de remporter le livre d'Alexandra. C'est le commentaire n°6 qui remporte [khahina]. Un grand merci aux Editions La Boîte A Pandore via Eline Van Lysebeth. Merci à tous pour votre participation

    Lien permanent Catégories : Shake les jeux, les concours... 29 commentaires
  • Au boulot...

    [Alexandra Le Dauphin]

    au boulot chomette,leshaker,flolou,alexandra le dauphin,chomage,éditeur,édition,imprimer,cyril balayn,shake les princesses,Je suis une princesse qui vous dit : ne vous souciez pas du regard des autres !

    D’ailleurs, les autres, c’est vous, chères princesses. Et peut-être que votre avis sur mes délires est sans appel…Bon, est-ce que cela doit m’empêcher de rédiger ? Dois-je être freinée par vos remarques négatives ? Dois-je me recentrer sur une écriture plus conventionnelle capable de rentrer dans les différents moules littéraires ?

    Peut-être, mais je ne le ferai pas. Et tant pis si ma démarche reste incomprise. Je crois que pour se sentir épanoui, il faut défendre son projet et lui donner une chance d’exister et de se développer.

    Chère princesse, si je te parle de tout ceci, c’est que mon livre humoristique sur le chômage sort prochainement partout en France. Et j’ai la trouille. On est loin d’un style académique, des grandes envolées lyriques : le contraste risque de faire mal.

    Pourtant, à aucun moment je n’ai voulu changer ma façon d’écrire : j’ai souhaité rester proche de mes défauts, montrer mes failles, souligner mes erreurs pour que le lecteur se retrouve dans un journal qu’il aurait pu écrire et non pas dans une fiction projetée dans une galaxie très lointaine…

    Aussi, sur la question du regard des autres, je ne le vois pas comme un frein mais plutôt comme un moteur pour me dépasser.

    Quand on est rédactrice web freelance, le problème, c’est que nos écrits sont disponibles et consultables facilement. Il est donc aisé de juger, de démolir un texte d’un simple commentaire. Cela peut blesser ; est-ce une raison pour tout abandonner ?

    Je ne pense pas. En tout cas, j’essaie de suivre la ligne d’écriture gentiment insolente que je me suis tracée et je fais au mieux pour mettre du pep’s dans mes mots sans aller trop loin.

    Chère princesse, le seul message que j’ai envie de te faire passer c’est vis ta vie de princesse, exploite ton talent sans te soucier du qu’en dira-t-on. Crée, dessine, peint : fais toi plaisir !

    En ce qui me concerne, je me cantonne à la rédaction, la Confédération des Fées n’ayant pas été très généreuse à mon égard lorsqu’elle s’est penchée sur mon berceau.

    À deux mois de la sortie de mon bouquin, j’ai la boule au ventre, mais je ne changerai aucun mot de mon texte : il me ressemble, avec ses forces et ses imperfections…

    Pour la retrouver sur Facebook

    Lien permanent Catégories : Shake les princesses [contribution]. 0 commentaire
  • Je suis une princesse qui a fait une découverte…

    [Alexandra Le Dauphin]

    alexandra le dauphin,cyril balayn,leshaker,chaussure,au boulot chomette,jikatabis,mode,japonaise,japon,mode japonaise,flolou,shake les princessesBonjour les princesses et désolée de ne pas vous avoir donné de nouvelles. Il se trouve que j’ai été fort occupée par la rédaction de mon bouquin mais on n’est pas là pour parler de cela  mais plutôt de mode alors…photo !

    Savez-vous ce que c’est ?

    La minute culture…Ce sont des jikatabis, chaussures souples japonaises pour pieds à la recherche de sensations voluptueuses.

    Le modèle ici présenté (collection automne / hiver) est porté par Delphine , alias Poupette, qui, je ne vais pas te le cacher, chère princesse, subit les moqueries de ses collègues et de sa copine rédactrice ici présente. Mais elle m’a tout de même autorisée à prendre une photo pour que je puisse te montrer l’ampleur de (hum) la catastrophe – selon moi-, la beauté de la chose – selon elle - .

    Certes, c’est vrai que cela a l’air confortable. Mais le design en pied de cochon me laisse perplexe. J’ai du mal à adhérer au concept du split des orteils. J’ai également des difficultés à voir la beauté cachée sous cette couleur marron et cette forme carrément bizarre.

    Mais peut-être est-ce moi qui suis vieux jeu ? Peut-être qu’à force de porter des chaussures  acidulées de chez Desigual je me suis fermée à une autre sorte d’originalité ?

    Aussi, chère princesse, j’en appelle à ton objectivité. Je te demande de ne pas te moquer de ma copine qui, crois-moi, essuie railleries et critiques en tout genre à chaque fois qu’elle sort ses jikatabis du placard. Mais elle assume (et assure).

    Et puis il faut la voir, elle en fière, de ses chaussures.

    Poupette, je t’embrasse. Bravo pour ton choix assumé, même si beaucoup d’entre nous sont réfractaires au pied de cochon battant le pavé humide.

    Après tout, qu’est-ce que j’y connais ?!

    Réponds franchement, chère princesse : sous ton sapin de Noël, tu trouves des jikatabis. Quelle est ta réaction ?

    Alexandra est rédactrice freelance. Pour la retrouver sur Facebook et découvrez son livre "au boulot, Chômette"

    Lien permanent Catégories : Shake les princesses [contribution]. 0 commentaire