Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

aurore boréale

  • Igor Hollman en entrevue.

    Igor Hollman est comme il se définit lui-même un amoureux de la nature, un passionné. Dernièrement il a connu le "buzz" avec ses clichés des aurores boréales qu'ils étaient possible de voir sur les côtes normandes. Focus autour de son travail et de sa passion. [son facebook]

     

    entrevue,aurore boréale,interview,climat,nature,phénomène,climatique,leshaker,flolou,cyril balayn,boréale,côte normandeEn quelques lignes petite présentation du photographe et de ton travail, en un mot qui es-tu ?

    Contemplatif et amoureux de la Nature depuis mon plus jeune âge, je me suis lancé dans la photographie depuis 2010 (achat de mon premier reflex numérique) dans le but de capter ces instants où les éléments se mettent en scène. Mon regard photographique se porte essentiellement sur le thème du paysage et des ambiances que la Nature peut délivrer, notamment à travers différentes lumières et conditions météo. En effet, les manifestations atmosphériques suscitent en moi une réelle fascination pour ne pas dire attraction ; en particuliers les orages et les phénomènes qui y sont associés. Ces phénomènes peuvent être la foudre, les vents tourbillonnaires, ou encore les structures nuageuses aussi insolites que chaotiques. J'aime cette sensation de me sentir tout petit et de côtoyer l'immensité comme l'intimité de la Nature, d'avoir en quelque sorte cette impression de vivre un instant privilégié en assistant aux premières loges à un spectacle qu'elle m'offre généreusement. La photo est pour moi, à la fois une façon de m'évader et de communiquer ces instants où la nature exprime, non seulement son caractère et sa puissance, mais également une part de son infinie beauté.

    Dernièrement tu as assisté aux aurores boréales vues sur la côte normande, un phénomène naturel magnifique, peux-tu nous en parler et comment est-il possible de le distinguer ?

    En effet, j'ai eu la chance d'assister à ce spectacle incroyable il y a peu. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas vraiment ce « phénomène », ce sont à l'origine des radiations émises par le Soleil à la suite d'une éruption qui entrent en collision avec la haute atmosphère terrestre (magnétosphère) et qui vont ensuite être canalisées par l'intermédiaire du champs magnétique de notre planète au niveau des pôles (Nord/Sud). Il en résulte alors ces nappes lumineuses et colorées que l'on observe habituellement dans les hautes latitudes. Seulement il arrivent que des éruptions soient bien plus violentes qu'en « temps normal » et qu'elles projettent avec une très forte intensité une grande concentration de particules permettant ainsi l'observation d'aurores jusqu'à des latitudes beaucoup plus basses, comme ce fut le cas dernièrement.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Shake les entrevues. 0 commentaire