Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bobo

  • Denis en entrevue.

    Comme une évidence de faire un focus sur le travail de Denis. Il est blogueur. Photographe aussi. il aime Paris et les jolies choses. J'aime son travail depuis quelques années déjà, ses articles et sa façon de mettre en scène cette si jolie ville. Je vous invite vivement à parcourir son blog photos, Denis en entrevue c'est maintenant... [denis Photos] [Le blog] [facebook]

     

    denis,photo,photographe,denisphoto,paris,thématique,blogueur,leshaker,flolou,cyrilbalayn,parisien,bobo,modèle,entrevue,interview,blog,appareil photo,cyril balayn,leshaker,denis,photographe,Denis tu mets en scène cette merveilleuse ville de Paris au travers de ta vision d’où vient cet amour pour cette ville ?

    Bonjour Leshaker d’abord merci beaucoup pour cette entrevue c’est un grand privilège de passer chez toi, moi qui te lit depuis fort fort longtemps.

    Mon amour de Paris date de mon adolescence alors que j’habitais en banlieue, je rêvais d’y vivre, mais plutôt pour les côté cosmopolite et festif. J’aime les gens et la foule et Paris est l’endroit idéal pour se fondre dans la masse et observer ce qui se passe. C’est avec le temps que je me suis passionné par l’architecture de cette ville.

    C’est avec mon blog que j’ai commencé à tout photographier pour illustrer mes articles et que je me suis aperçu qu’il y avait tant de choses différentes à voir. J’aime Paris et c’est l’endroit que je photographie le plus mais j’adore la France qui regorge de beautés et soyons fou, le monde entier ! Il y a tant de choses à faire, je regrette tellement de ne pas en profiter d’avantage, c’est dommage d’être enfermé dans un bureau à essayer de gagner sa vie.

    Comment s’organise une séance et comment viennent les idées de mettre en valeur les lieux ?

    Je suis très attaché à la lumière c’est la seule chose qui change quand on regarde un monument, donc je vais surtout me balader le matin ou en fin d’après-midi pendant les heures où la lumière est la plus douce.

    En fait je vais plutôt chercher de la lumière et si je croise la tour Eiffel en arrière-plan c’est tant mieux mais je n’irais pas spontanément la photographier, sauf si je dois écrire un article. Mais à Paris j’ai un peu fait le tour des endroits à photographier, je recherche surtout des ambiances grâce aux gens, car ce sont les parisiens qui font vivre cette ville, j’aime beaucoup la photographie de rue pour saisir le quotidien mais je me tourne de plus en plus vers le portrait car j'aime les gens et les femmes en particulier...

    Depuis les attentats ton travail s’opère t’il différemment et comment vit le parisien que tu es ?

    Absolument pas, je suis sorti le lendemain pour faire des photographies du forum des Halles qui était complètement vide un samedi après-midi, c’était tellement flippant. Mais je n’ai pas changé mes habitudes même s’il faut l’avouer par moment j’ai un peu peur, mais plus pour ma fille qui va vivre dans le drôle de monde que nous lui laissons que pour moi-même.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Shake les entrevues. 0 commentaire
  • Définitions #47.

    définition,leshaker,neige,mauvais temps,bobo,sciatique,anniversaire,jordan carver,Entendre : « … elle est vaginalement motocultable », « … j'aimerai être un rouleau de papier toilette pour avoir un rdv quotidien avec tes fesses ».

    15 ans : Ma belle-fille, mon ex belle-fille, vient de prendre 15 ans. Un rôle assez solitaire finalement, je croise rarement des gens dans mon cas, le lien toujours présent, de même pour ma famille, un rapport particulier entre elle et moi, sans être un père, juste là pour elle.

    Bobo : J’ai pour une première fois une sciatique chiatique. #jesuisvieux.

    Destination : Je ne remercie pas la gamine américaine de Youtube filmant les monsters high en haut de son super appartement donnant sur une splendide vue de Las Vegas… nouvelle destination pour ma fille mais comment lui expliquer que c’est mort !

    Alain Gillot-Pétré : Oui il neige en hiver !

    Entreprise : On-passe-de-polyvalence-à-la-polyactivité-pour-finir-à-ferme-ta-gueule.

    En vrac : Petite pause lecture avec le bouquin de Philippe Vandel « Ou, tiens, pourquoi ? », très sympa et au moins tu peux briller en société avec - J’ai appris à un pote l’existence de Jordan Carver – suite à la définition bobo je ne pourrais pas venir sur Paris rencontrer quelques lecteurs mais ce n’est que partie remise, à très vite.

    N’oubliez pas leshaker c’est ici aussi.

    Lien permanent Catégories : Shake les définitions. 4 commentaires