Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

burning man

  • This Is The End #suncindy [retour sur].

    Le samedi je viendrais faire vivre de nouveau une note. A moi de piocher dans les archives et dans un texte de la semaine du 30 au 5 avril 2014. C’était la dernière de la rubrique des #suncindy (une écriture souvent à deux mains, c’était le cas sur cette dernière). Le 4 avril 2014 ici.

    suncindy,retour sur,accident,solitude,flolou,leshaker,dernière,note,new york,burning man,voiture,espace,souvenir,Il y a environ six mois j’ai eu un terrible accident de voiture. Un gros boum, un gros choc, un truc avec du sang et des poumons qui souffrent, des os cassés. Miraculeusement ce n’était pas mon jour pas mon heure, pas ici, pas dans cette avenue.  Puis la vie recommence avec un rythme différent, les clopes en moins, la jambe en galère, les choses simples deviennent compliqués, les jours deviennent un peu plus long, le téléphone sonne moins, les programmes Tv deviennent ton encyclopédie. Tu cherches ton énergie, cette volonté de pouvoir bruler les planches de nouveau. Petit à petit tu recommences ta vie. Avec le volant dans les mains tu fais perler la sueur sur ton front, tu gueules sur le dernier connard qui tourne sans regarder, puis petit à petit tu recommences ce que tu faisais hier.

    De cet accident je ne garde rien, même pas des souvenirs. Je me souviens uniquement que de ce que j’ai fait le matin même, de mes habits, d’une fille que j’ai croisé juste avant de monter dans la voiture. Je garde juste le souvenir du dernier moment, le dernier souffle avant le choc, la dernière bouffée d’oxygène avant l’impact, la dernière recherche d’air pur à mettre dans mes poumons. Je me demande ce que je ferais et où je serais le jour de cette « véritable » dernière bouffée d’oxygène.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Shake le Retour sur... 0 commentaire
  • Burning Live

    [Cindy/Leshaker]

    A l’heure ou des tonnes d’eau glacés se déversent sur les corps des « puissant, des « influents", des « décideurs », moi j’irais m’enfermer dans le désert du Nevada pour le Burning-Man 2014. Un endroit où il fait chaud et où tu bouffes du sable et des space cake.

    C’est un rassemblement qui fait fantasmer (ou pas). Ma présence n’est que professionnelle. Travaillant dans la communication j’organise tous les ans pour un collectif de créateurs New Yorkais la préparation de cet évènement. Au risque de te surprendre je n’y vais jamais par choix, ni par envie, ce n’est pas dans la culture ni dans mon ADN, ma recherche intérieure s’exprime autrement.

    Je suis terriblement fatiguée avant de commencer. J’ai passé un mois en France afin de me ressourcer, d’écouter, de croiser, les gens - les amis – la famille. Alors foutre ma tronche dans la ville éphémère de Black Rock City n’est pas une option souhaitée pleinement. La logique du billet vert me donne le sourire si cette perspective n’était pas envisageable.

    Lundi 25 je serais sur le sol blanc du Burning Man. Je reviendrais par deux fois ici-même négativement puis positivement afin de te donner mon impression sur cette manifestation. Je suis heureuse de retrouver les lignes de ce blog. Je galère toujours autant pour trouver les mots et construire une (espèce de début d’idée à la con). Note plus tard : ne pas oublier mes lingettes, mais putain de lingettes, le seul truc indispensable dans le désert en plus des (lunettes-crème solaire-chapeau-lampe de poche-vélo-vêtement de pluie-foulard-masque-de la tune)

    Je burn

    Tu burn

    il/elle burn

    Nous burnons

    Vous burnez

    ils/elles burnent

    Lien permanent Catégories : Shake Suncindy [contribution]. 2 commentaires
  • This Is The End #suncindy

    [Cindy/Leshaker]

    leshaker,suncindy,cindy,this is the end,fin,terminé,accident,bouffé d'oxygène,dernier souffle,flolou,cyril balayn,new york,burning man,sin city,hopital,accident de voiture,nouvelle vie,Il y a environ six mois j’ai eu un terrible accident de voiture. Un gros boum, un gros choc, un truc avec du sang et des poumons qui souffrent, des os cassés. Miraculeusement ce n’était pas mon jour pas mon heure, pas ici, pas dans cette avenue.  Puis la vie recommence avec un rythme différent, les clopes en moins, la jambe en galère, les choses simples deviennent compliqués, les jours deviennent un peu plus long, le téléphone sonne moins, les programmes Tv deviennent ton encyclopédie. Tu cherches ton énergie, cette volonté de pouvoir bruler les planches de nouveau. Petit à petit tu recommences ta vie. Avec le volant dans les mains tu fais perler la sueur sur ton front, tu gueules sur le dernier connard qui tourne sans regarder, puis petit à petit tu recommences ce que tu faisais hier.

    De cet accident je ne garde rien, même pas des souvenirs. Je me souviens uniquement que de ce que j’ai fait le matin même, de mes habits, d’une fille que j’ai croisé juste avant de monter dans la voiture. Je garde juste le souvenir du dernier moment, le dernier souffle avant le choc, la dernière bouffée d’oxygène avant l’impact, la dernière recherche d’air pur à mettre dans mes poumons. Je me demande ce que je ferais et où je serais le jour de cette « véritable » dernière bouffée d’oxygène.

    Le 25 aout je serais à la nouvelle édition du Burning Man. Là-bas se trouve un petit « temple » ou les gens déposent des photos des proches disparus. Un lieu de recueillement. Moi pour la première fois j’y déposerais ma photo, moi qui ne suis pas croyante j’invoque les esprits de mon éternel remerciement, de ce changement que cet accident a provoqué en moi.

    Une page se tourne, mes rubriques aussi. C’est donc la dernière des #suncindy depuis le 9 juillet 2013. J’aime l’endroit, j’aime le mec qui tient cet espace, alors j’y reviendrais, autrement et différemment… comme ce que je suis et ce que je vis aujourd’hui. Merci.

    Lien permanent Catégories : Shake Suncindy [contribution]. 2 commentaires
  • Définitions #91

    définitions,festival de beauregard,anticipation,humleur,burning man,concours,flolou,leshaker,suncindy,leshaker,cyril balayn,train,rail,sncf,daddy,parole de père,les papas,les papas solos,Anticipation : Elle reste la meilleure défense.

    Entretien : J’aime la découverte et les univers. J’aime la rencontre. Mais il faut avouer que j’ai pas la carte… J’aimerais juste que ceux que j’invite à venir répondre à mes questions #lesentrevues viennent me signifier le refus par simple retour mail, un bout de vie de 10 secondes je pense.

    Les changements : Ce sont des sources de nouveaux départs. Comme une remise à zéro sans rien vraiment effacer.

    Entendu : J’ai rencontré une voix. Une très belle. Une très belle voix.

    Burn : En août 2015 (si tout va bien dans mon planning) je serais au Burning Man en compagnie de Cindy #suncindy. Un très beau cadeau pour mes 43 ans. Actuellement en cours d’organisation, Cindy va faire gagner un participant pour cette édition du Burning Man au sein d’un concours. Il faudra être majeur (bien évidement) et préciser qu’une seule place sera offerte. Comme pour le concours parisien de Higheels, Cindy prendra en charge le déplacement jusqu'à San Francisco et prévoir 8 jours de disponibilité. On travaille actuellement sur l’organisation et les modalités du concours. Wait And See…

    Daddy : Je viens de finir les portraits de dix papas. J’ai commencé ici… les autres viendront prendre vie au sein de cette rubrique une fois par semaine. Un grand merci aux papas.

    Sentiment : Il est possible de dire « je t’aime » à une amie.

    Photo : C’est un peu ma deuxième maison en ce moment. Je bouffe du rail. Note qu’il ne faut jamais voyager avec une amie, laisser son portable à proximité et son compte instagram ouvert. Ceci étant la photo est bienveillante. Merci Marie.

    Rencontre : Si tu es du côté du festival de Beauregard sur la journée du samedi 5 juillet en compagnie de (Foster The People - Angus and Julia Stone - Portishead - Vanessa Paradis - Fauve...) vient nous faire coucou. J’y serais en compagnie de cette créature rouge qui se prénomme Cindy.

    Lien permanent Catégories : Shake les définitions. 0 commentaire
  • De la poussière en pleine gueule #suncindy

    [Cindy]

    burning man,suncindy,cindy,flolou,lesjaker,cyril balayn,expérience,burners,balck rock,nevada,chaleur,nature,se retrouver,burning man,Ce que je préfère c’est de m’y rendre. Ce que je préfère c’est le début et les préparatifs. Ce que je préfère c’est de ne pas savoir ce que je vais découvrir. J’aime tellement que c’est la troisième fois que je vais m’y rendre. Il fait chaud et froid, le vent souffle souvent très fort et la terre n’a rien d’accueillante. Et pourtant.

    J’ai la chance de pouvoir m’y rendre dans des conditions idéales. Les artistes qui constituent le collectif New Yorkais que j’accompagne aiment profiter de la douceur du lieu avec des fauteuils, des canapés et des balançoires. Et puis j’aime le nom tout simplement. Black Rock City. Nevada. Bordel j’aime.

    Je vais adorer écouter la musique dès le matin, prendre le temps de remonter la source du son. Adorer écouter mes compères me raconter tard le soir les rencontres et les expériences de la journée (impossible de tout découvrir). Je vais apprécier sentir le « temple » qui ne finira pas de se transformer au fil des jours, un mémorial éphémère. Sentir la chaleur du feu qui glisse sur le corps de Burning Man.

    Me voici dans dans la communauté des « Burners », ceux qui vivent un Burning Man. Etrangement raconter son aventure est impossible, on frôle l’impudique, il est trop compliqué de trouver les mots et les formes. Comment pouvoir vous faire ressentir les sensations ?

    Le Burning Man est une expérience personnelle et différente selon les êtres. C’est ce que j’aime.

    Dans la vie pourtant je suis plus folle que là-bas. Mon côté française peut-être. Je ne sors jamais indemne de cette folie. Oui le Burning Man c’est la folie et des excès, du délire aussi. Mais c’est aussi de l’art, un mouvement perpétuel de création. Je ne suis que spectatrice bien souvent, je me laisse guider par la douce folie de mes ami(e)s. A distance j’observe. Bien souvent j’ai besoin de prendre le temps d’être seule, de traîner dans les allées, juste de regarder les uns et les autres, ne jamais parler. Le bordel de Burning Man provoque en moi un silence puissant.

    Je jette un regard de petite fille dans cette ville éphémère. Je reste émerveillée par l’organisation (car oui le Burning Man reste un évènement parfaitement maitrisé), bref j’aime être là. Il me reste quelques mois avant la prochaine destination vers Black Rock City (août).

    Dans mon sac j’ai une petite fiole avec le sable de Black Rock. L’énergie que je peux ressentir se traduit souvent des jours, des semaines ou bien des mois après. Je suis silencieuse là-bas. Tellement silencieuse. Je laisse au vestiaire celle que je suis. Je suis calme, légère, je contemple. En 2015 j’ai fait la promesse d’emmener Leshaker au Burning Man. Je suis certaine qu’il est prêt pour cette expérience unique.

    Poser un pied sur le sol, sentir la chaleur, me prendre de la poussière dans la gueule. Tu penseras à moi car je serais en pleine jouissance.

    Lien permanent Catégories : Shake Suncindy [contribution]. 0 commentaire
  • Exclusif #(hors-série)

    Je suis très loin de mon blog en ce moment, il faut dire que je sombre dans la luxure en ce moment, la folie, la dérive me guette. Entre le désert de Black Rock, les jacuzzis de Las Végas et mon dernier tatouage je jette ma vie en numérique. Il faut dire que les filles sont belles et sexy...

    balck rock,nevada,burning man,jacuzzi,las végas,luxure,sexy,girl,fille facile,tatouage,tattoo,cyril balayn,foloie,leshaker,exlusif,hors serie,flolou,dérive,

    balck rock,nevada,burning man,jacuzzi,las végas,luxure,sexy,girl,fille facile,tatouage,tattoo,cyril balayn,foloie,leshaker,exlusif,hors serie,flolou,dérive,

    balck rock,nevada,burning man,jacuzzi,las végas,luxure,sexy,girl,fille facile,tatouage,tattoo,cyril balayn,foloie,leshaker,exlusif,hors serie,flolou,dérive,

    Lien permanent Catégories : Shake les exclusifs ! [photo] 0 commentaire