Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cahuzac

  • Lettre ouverte à mes parents #2.

    cahuzac,enfant,enfance,leshaker,mensonge,mentir,cas cahuzac,affaire cahuzac,mentir,les yeux dans les yeux,lettre ouverte,parents,Je ne pensais pas vivre un jour un tel désastre. J’en suis désolé. Un mea Culpa n’est même pas nécessaire, je crois que je ne vais rien faire, si je pouvais me foutre sous terre quelques années ça m’arrangerais bien.  Maman, papa. Pourquoi ? Ma réussite c'est pourtant des joies et de la fierté. pour des parents l'assurance de mon avenir. Plus le temps passe et moins je comprends, et c’est pareil chez vous je pense. Je n’ose même pas croiser votre regard. Je suis un enfant, un gosse, un sale môme, un petit con. Je n’ai pas changé. J’ai pourtant cru le contraire jusqu’au 2 avril dernier.

    Mais c’est de ta faute papa aussi. A toujours me suivre, ne jamais me lâcher de peur que je fasse des conneries. J’adorais tellement petit dérober de la bouffe dans le réfrigérateur, crois-moi il me fallait une dose de mensonge pour affronter ton regard de tueur un bout de jambon dans la bouche alors que nous devions passer à table dans les 5 minutes. Plus tard, bien plus tard lors d’une fête avec des amis, je devais avoir 17 ans, la connerie de dérober des bouteilles  de vin sans le demander. Sacrilège. J’ai tenu tête, je m’en souviens encore, « je te jure c’est pas moi » ça résonne encore en moi.

    Tu me croiras ou pas mais le jour de l’émission chez Bourdin j’ai pensé à la scène, vraiment, l’ambiance, les copains, le délire, la fumée, les bouteilles qui se vident. Puis ton regard du lendemain. J’étais heureux. T’affronter et te mentir sont mes armes, j’ai combattu durant des années. Me voilà à terre à présent.

    Je demande votre pardon. A l’enfant que j’étais. C’est de ma faute, vraiment de ma faute, les yeux dans les yeux il va falloir me croire, cette fois.

    Lien permanent Catégories : Shake la lettre ouverte... 0 commentaire
  • Plus de transparence.

    leshaker,transparence,patrimoine,cahuzac,le cas huzac,déclarer,J’ai un écran 22 pouces de marque Samsung, une unité centrale Acer noire, qui fonctionne plutôt pas mal, un léger souci avec la ventilation, mais bon… une paire de lunette qui va bien car avançant à grand pas vers 41 ans le 25 juin prochain (au cas où tu voudrais me faire un cadeau) j’en ai besoin, un appareil photo ST66 , tout petit, très pratique, très léger, très ,très ,très, un caméscope Panasonic, tout petit, oui encore, qui est très utile pour faire des conneries sur ma chaine Youtube. J’ai un blog qui utilise 209 Mo, qui contient 1307 notes, 1308 maintenant, un compte Twitter, un compte Youtube, un compte Facebook, un compte Hellocoton (bordel je l’avais oublié celui-ci), un compte Tumblr… et certainement ceux que je n’utilise plus. J’ai un disque dur pour archiver mes données, un carnet de style vintage pour y écrire mes mots de passe, et une connexion (et pas connection) internet qui fonctionne bien et qui me permet d’écrire cette note et de la publier.

    C’est un souci de transparence. La vérité c’est maintenant. Mon patrimoine numérique. J’aimerais que de nombreux blogueurs fassent de même car y’a des choses qui sont pas nettes nettes… saperlipopette.

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 3 commentaires
  • Définitions #58.

    définition,cahuzac,elisabeth levy,causeur,leshaker,signature,saligot,londres,Question : Il est l’heure de partir, la voiture de maman est en bas, et évidement ma fille « papa pourquoi on rêve ? ». Comment te dire…

    Une envie : La semaine prochaine pendant les vacances je serai à Londres avec ma princesse. Un coup de pression à l’arrache pour s’effacer des habitudes. Puis moi je suis un grand gamin alors Paris à 2h30 de Londres  en Eurostar je reste fasciné.

    Signature : C’est officiel et signé, je recommence mon travail avec le mag « Parents » sur la parentalité. Avec une petite rallonge en surprise… (Voir « une envie »)

    Le cas Huzac : Je crois que je ne suis même plus surpris par une affaire de la sorte. Je pense aux militants, aux petites mains des partis, le chao pour reprendre le chemin face à des hommes qui sont avides du pouvoir.

    Elisabeth : Il va vraiment falloir qu’Elisabeth Levy se calme… #causeur.fr

    Au final : Le « les yeux dans les yeux Mr Bourdin… » a remplacé le « Allo, non mais allo quoi ! »

    Gagnante : C’est Sylvia une lecture Orléanaise que j’aurais le plaisir de rencontrer le samedi 27 avril lors de la soirée highheels. Cette chaussure retournée en plein milieu de la neige, y’avait un côté princesse désabusée.

    1973 : J’ai une amie qui m’a traité de « Saligot » ! Sa date de naissance explique peut-être cela.

    Lien permanent Catégories : Shake les définitions. 2 commentaires