Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

classique

  • Facebook est une bulle de convention #suncindy

    [Cindy/Leshaker]

    suncindy,cindy,mariage,convention,se marier,conventionnelle,leshaker,flolou,cyril balayn,classique,habitude,congratulations,félicitation,Jeudi 17 avril 2014. 11h04. Je me suis mariée. Je vais même t’avouer que dix minutes avant je ne savais pas que j’allais le faire, enfin le célébrer. Une fille comme moi, la première à refuser les conventions, ne jamais me soumettre pour mieux me rebeller. Il arrive dans la vie qu’on fasse des choses, qu’on définisse des choix sans pour autant savoir si ce sont les bons. En tout cas moi je ne sais jamais, enfin rarement ce qui est bon ou non (pour moi). La certitude c’est que le 17 avril je me suis mariée, sans faire le fête, sans boire un verre, sans les potes ni la famille, un mariage dans le plus grand secret.

    Il fallait choisir un partenaire qui puisse accepter. Lui je l’aime bien mais il reste trop conventionnel et il est fort probable qu’il tombe amoureux. L’autre est vraiment sympa mais il papillonne, il ne me sera pas fidèle. Décidément choisir un partenaire au travers de la sexualité reste une chose délicate et compliqué. Ma meilleure amie dit qu’après l’amour la seule chose qui reste c’est l’amitié.

    Leshaker est un ami. Il sera mon choix.

    J’ai épousé Cyril le 17 avril 2014 à 11h04. On se demande encore si la sexualité interviendra mais après réflexion nous convenons de l’hypothèse que garder le mystère des corps est la chose la plus raisonnable que nous puissions faire. En guise de faire-part une notification sur Facebook, celle où tu peux aisément identifier ta vie « sentimentale ». Nous avons cliqué « marié à… ». J’utilise rarement mon compte Facebook, les contacts sont rares. Il me permet de rester en lien avec les ami(e)s et la famille. A l’exception de deux ou trois contacts sentant la supercherie le reste de l’après-midi fut teinté de « Congratulations and warm wishes to both of you on your wedding day » la phrase la plus standard pour souhaiter un bon et joyeux mariage.

    Mais bordel. Merde. Chier. Suis-je à ce point aussi stupide pour me marier et l’annoncer sur le réseau ? L’information et l’immédiateté sur internet résonnent. Il est vrai qu’aujourd’hui on annonce sa rupture, sa liaison, son divorce, son régime, la morve de son petit dernier, la mort d’un proche aussi, alors pourquoi pas un mariage.

    Ma bulle Facebook ne me connait pas, et jeudi 17 avril 2014 je ne suis pas mariée. Il reste une trace numérique et si elle le dit c’est que c’est vrai (ou pas).

    Lien permanent Catégories : Shake Suncindy [contribution]. 0 commentaire
  • Chronique d'une haine ordinaire #suncindy

    [Cindy/Leshaker]

    leshaker,suncindy,cindy,flolou,cyril balayn,chronique,haine,ordinaire,désinvolte,solitude,new york,vie ordinaire,quotidien,rouge,classique,reglement de compteHier soir dans la rue trois types complètement ivres étaient en train de tabasser un mec complètement alcoolisé. Dans la nuit c’était franchement assez Hollywoodien comme scène, les ombres, les visages tuméfiés, le lampadaire qui tamise la scène. C’était beau.

    Avant-hier dans la boite aux lettres une très mauvaise nouvelle. Je ne serais jamais faîtes pour gagner de l’argent. Sortir quelques instants pour respirer l’air pur de Manhattan, s’ouvrir au monde, regarder mes pieds, avoir envie de me jeter sous les rues d’une voiture, puis finalement relativiser pour sourire au monde et me dire que je n’ai rien reçu et qu’on verra demain. La vie c’est chouette sans les lendemains.

    Depuis une semaine ma timeline Facebook m’annonce le décès d’un proche. Une enfant. Un petit. Un bébé d’une amie que je n’ai vu que deux fois. L’horreur. En 2014 on annonce les douleurs et l’intime sur le réseau, la mort 2.0 est tellement plus belle. Les commentaires qui viennent rejeter les océans de larmes. J’ai gerbé. Je ne dirais rien. Je suis meilleure dans le silence.

    La déception est une violente pulsion. Je m’ennuie de ces notes et de ces mots. Je m’ennuie de son insolence et de sa rébellion qui n’est que du vent. Je m’ennuie de ce qu’elle n’est plus. Je m’ennuie des papillons qui virevoltent autour d’elle pour mieux s’écraser sur sa beauté brune. Elle fût. RIP à une Lady qui ne se délecte que des mots des autres. Retrouve ta violence.

    Pour la première fois je ne me souvenais plus du code ma carte. Du prénom d’une amie.

    Aujourd’hui face à la glace c’était difficile. Je me maquille trop, souvent, tout le temps. Je parle mal et j’aime bien. J’insulte ma glace. Souvent je me demande ce que je fou là. J’ai jamais la réponse. On cherche tous à retrouver l’innocence. Je crois que je suis en accord avec moi-même.

    C’est une belle journée.

    Lien permanent Catégories : Shake Suncindy [contribution]. 0 commentaire