Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

coeur

  • J'ai testé la Saint Valentin.

    saint valentin,amoureux,leshaker,amies,copine,restaurant,coeur,dîner,J’ai testé la Saint Valentin. Comme un célibataire. Ce jeudi soir j’ai donc testé la Saint Valentin en célibataire avec une amie. Oui j’ai des amies avec un « e », c’est un vaste débat, je pratique depuis des années, sensibilité féminine, élevé par une femme, ceci expliquant cela. Mes amies je peux les trouver jolies, sensuelles, souriante, mais je ne désire pas. Jamais. L’amitié c’est bien la seule chose qui puisse nous rester. Mais je suis ouvert et diplomate (à la différence de mes amies) et je peux comprendre que tu ne puisses pas comprendre. Je disais c’est la Saint Valentin et jeudi soir, donc, j’ai testé la chose.

    Trouver une place n’est pas une chose facile après 20h30, j’ai fini par croire que les gens sortent le soir de la fête des amoureux, et en effet, la crise n’affecte pas le centre-ville et les restaurants qui débordent d’amoureux. On trouve place dans un endroit que nous connaissons, une toute petite table, toute mini rikiki, ça va pas être facile pour déconner ce soir.

    On jette un œil. Je pense que nous sommes les seuls à nous présenter en jean-pull-classique-après le travail. On rigole. Je jette encore un œil. Je suis étonné. Je vois que des jeunes gens, 20-25 ans en moyenne, j’ai l’air vieux, je suis vieux. Le couple à côté de nous ne parle pas. Le couple mange. J’évite d’ailleurs de trop regarder la jeune fille et son décolleté ultra-hyper plongeant. On rigole. Ceci étant il dit rien le couple, il mange, il parle pas. On décide de faire péter l’unique menu « Saint Valentin » de la soirée. J’ai faim mais ce soir il va falloir être patient, et être patient quand t’es pas amoureux, c’est chiant. On rigole.

    Au fond y’a un mec tout seul. On rigole plus. On imagine pourquoi. On invente sa vie. On se trompe certainement.

    On rigole beaucoup à l’arrivée du dessert, un superbe mille-feuille en forme de cœur. On va lui faire sa fête avec notre cuillère, pas de sentiments nous sommes célibataires. On divise la note. Le serveur me regarde étonné. Je dis rien. Ce soir fallait pas diviser mec. Moi je m’en fou je suis un rebelle ce soir.

    Y’a une fille avec une poitrine vertigineuse qui file vers les toilettes au moment de notre sortie. On fait le tour du restaurant pour voir la tronche du mec. On rigole.

    J’ai passé une merveilleuse soirée en toute amitié et j’adore la saint Valentin pour ça !

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 12 commentaires
  • Définitions #37.

    définitions,le shaker de cyril,apple,coeur,reprise,travailler,corail,ras le bol de la sncf,coup de vent,ouragan sandy,Pomme : Tu sais faire un cœur sous Mac, toi ?

    Chat : un chat c’est bien, sauf à 7h00 du matin.

    Noël : Faire comprendre à ma fille qu’une liste de Noël c’est justement « une liste » et pas un catalogue.

    Reprise : Une semaine de repos ça passe trop vite… le truc bien c’est un an, voir deux. Limite ne plus bosser.

    C’est qui le patron : Ce faire mettre minable régulièrement à la Wii devient vraiment humiliant. Devrait y avoir un code « special-papa -qui -gagne ! ».

    Daniel Craig : J’ai hâte d’aller voir le film, j’adore ce mec… limite je suis amoureux.

    Plein tarif : J’en ai ras le bol de prendre le « Corail » chargé à bloc et voyager par terre devant la porte des chiottes, comme d’habitude. C’est un vieux classique d’avoir une dent contre la SNCF.

    Crise du logement : Les nouvelles Monster High vont débarquer à Noël et pour le coup elles vont devoir cohabiter avec celles qui "déjà" faisaient de la Colocation.

    Sandy : Pour le coup j'ai particulièrement pensé à mon amie Cindy qui vit à New York et qui a eu un gros coup de vent dans la tronche.

    Lien permanent Catégories : Shake les définitions. 7 commentaires
  • Digital.

    digital,tellier,web2,la fin des blogs,la fin du net,hellocoton,inscription,cyril balayn,le shaker de cyril,ladyblog,coeur,angioscopieJ’ai l’impression que le web est en train de tourner. L’impression que la vie digitale va s’effacer. Je passe toujours autant de temps devant mon écran pour travailler, pour écrire, pour préparer mes notes et pourtant… j’ai l’impression que de de posséder un blog c’est ringard. Le doute et l’envie de fermer son blog c’est un passage obligé dans la vie d’un blogueur. En général dans ces moments-là je lis les notes (que je connais) de Ladyblog, celle par qui tout commence, le premier univers que j’ai lu, que j’ai apprécié, et depuis toute ces années j’aime sa régularité et de ne jamais avoir sombré dans le côté obscur du succès. J’ai eu envie de fouiller dans le caméscope de ma fille pour avoir l’immense surprise des premières images de son film – « Donc il semble que truc veuille se séparer de Draculaura mais avant il doit faire des épreuves … » je remarque la similitude avec la vie privé de ses parents (aurais-je eu des épreuves ?). Une internaute m’a reproché dernièrement de ne pas être présent sur Tweeter. Une autre m’a félicité de ma présence sur Hellocoton, oui mais cela s’explique en partie par mon côté féminin exacerbé. J’ai envie de reprendre les interviews, de rencontrer et de développer un projet autour de ça. J’ai des livres en retard. Tellier est un génie. J’ai reçue par mon ancien collègue un mail avec un lien youtube pour comprendre le mécanisme de la crise, c’est passionnant mais t’en as pour plus de 2 heures, heureusement avec le web tu peux faire des pauses. Mon meilleur ami a le cœur en galère.

    Des années en arrière je n’aurais jamais écrit cela. Le net n’est responsable de rien. Le blog est un espace de liberté que chacun peut retrouver ou contourner. Profitons du temps dont nous disposons sur cet espace et demain… notre présence digitale prendra une autre forme.

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 8 commentaires
  • Ras le bol !.

    pato-avait-coeur-393544.jpg
    Ce n'est plus possible. Il faut absolument que cesse cette mascarade. Ras le bol des coeurs avec les mains sur les photos, à la TV, enfin partout. C'est moche, c'est nul, c'est ringard. Faut-il encore préciser que le monde n'est pas une grande famille !! ;) Ainsi j'ai décidé de créer un groupe sur Facebook afin de lutter contre cette surenchère de Coeurs. Tous ensemble nous pouvons changer les choses. Demain sera un monde meilleur !. Si  t'as envie de me rejoindre dans mon combat solitaire tu fais "Toc toc toc" à mon facebook (a droite du blog).

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 0 commentaire
  • La St Valentin de Florine.

    st valentin.jpgUne petite note assez personnelle mais qui est tellement touchante... . Pour cette saint valentin ma Florine (11 ans) viens de recevoir pour l'occasion une lettre de son amoureux, antoine. Le plus touchant dans l'histoire se sont les mots employés. Extraits : "je t'aime, mon coeur, mon étoile ... Antoine pour son coeur adoré ... ne me balance pas je voudrais pas avoir la honte".

    Evidement la lettre est illustrée par de nombreux coeurs. Florine me pardonnera cette note car mes filles ne lisent pas mon blog, et cette lettre a était l'occasion pour moi d'expliquer à Florine l'importance des mots, et que j'avais trouvé que son amoureux avait fais preuve de respect pour sa personne dans l'écriture de la lettre. Alors ma Florine du haut de tes 11 ans, que ton petit coeur palpite pour lui pour cette St Valentin !.

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 0 commentaire