Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

concert

  • Définitions #105

    francois simon,paris dernière,paris première,simon says,définitions,interlope,louche,burn-in,humeur,leshaker,flolou,cyril balayn,projet,papa solo,violetta,affiche,disney,concert,Projet : En « presque » dix ans c’était une perspective impossible. Nous deux et nos compagnes. Un repas le plus simple du monde autour de quatre assiettes. On lance un défi encore plus complexe en 2015, faire de cette année le repas du siècle à six. Nous trois et nos compagnes. Six assiettes. N’y voit pas de métaphore, il ne s’agit que de gastronomie, de vie et de plaisir partagé. Il nous reste dix mois.

    ? : Je m’interroge. Est-il possible de construire un blog autour du rien ? Comment faire s’il ne se passe rien ? Il faut de temps en temps revenir aux fondamentaux et rebondir sur une phrase, un mot, un sens ou une odeur. Comme avant. C’est toujours mieux avant.

    Curseur : Le burn-in s’installe avant le burn-out. Et entre les deux, juste cet espace avant de sombrer, il se passe quoi ? #surlefil

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Shake les définitions. 0 commentaire
  • Définitions #98

    rousse,définition,expliquer,déménagement,carton,livre,empathie,expo,concert,flolou,leshaker,cyril balayn,home sweet home,Soirée : … un endroit où je ne suis pas car je manque d’énergie et que le hasard de la vie ne me permet pas d’en profiter pleinement. C’est toujours complexe de savoir qu’un lieu et des gens t’attendent et que toi tu es ailleurs. C’est le drame de ma vie finalement.

    Météo : Je suis un ouragan sans vent, une espèce de vortex usé. Un truc chelou qui n’avance pas vraiment.

    Soirée (bis) : Les dernières fois car au fond tu sais très bien que tu ne reverras pas les visages et les sons. Il me faut toujours une porte de sortie, un endroit où personne ne va me chercher.

    Dernier mot : Je n’ai pas lu le bouquin de Valérie (enfin pas vraiment), en tout cas force est de constater que j’ai lu des connerie sur les tentatives d’explication de ceux qui pensent que c’est une analyse politique d’aujourd’hui. La curiosité malsaine n’a pas besoin d’être expliquée, elle est juste humaine.

    Rêver c’est gratuit : J’ai envie de voyager, d’acheter des livres, d’aller me faire des expos, de rendre visite aux potes qui sont loin. Arrête de rêver connard t’as pas la tune. Ouais. #autotorture

    Home Sweet Home : Je vais habiter ici. Là. J’ai l’adresse. J’ai pas encore visité. J’ai confiance. On verra quand je vais franchir la porte avec le premier carton. J’aime le risque.

    Home Sweet Home (bis) : … enfin le pire reste que je ne vais pas avoir internet quelques jours. Oui je sais je suis pathétique et du coup je ne pourrais même pas l’écrire.

    Bientôt : J’ai un énorme projet, un truc dont il va falloir que je vous parle très vite, un travail de plusieurs mois, c’est l’aboutissement ultime et j’en suis fier. Non mais j’déconne.

    Ecoute : J’ai décidé de ne plus être dans l’empathie pour celles et ceux qui sont en couple. C’est mon objectif fin 2014, début 2015.

    Photo : J’aime les rousses, c’est pas ma faute.

    Lien permanent Catégories : Shake les définitions. 2 commentaires
  • Birdy Nam Nam.

    Humeur.

    Lien permanent Catégories : Shake ton Body [musik]. 0 commentaire
  • Papa Style & Baldas en entrevue.

    Focus sur un groupe de reggae Papa Style & Bladas. Au départ je n'y connaissais rien dans ce courant musical, alors j'ai commencé à préparer cette entrevue et j'ai remarqué très vite que nombreux de mes amies connaissent ce groupe Live. Papa Style Aka Johann est mon interlocuteur, j'ai aimé découvrir cette formation, des gens bien, du plaisir, de la musique, de la passion, des concerts, du live... en un mot c'est Papa Style & Baldas que je vous propose de découvrir avec leur dernier clip en fin de note "La révolte dans la peau". Johann encore merci pour ta disponibilité !

    papa style & baldas,baldas,papa style,danakil,reggae,la révolte dans la peau,clip,concert,x ray productions,cyril balayn,entrevue,le shaker de cyril

    Johann Aka Papa Style tu composes avec Christobal Aka Magic Baldas le groupe « Papa Style & Baldas », peux-tu nous présenter un petit historique de votre groupe, de son courant musical et de l’envie de votre collaboration ?

    Hello Cyril !! Ça fait 9 ans que l’on joue ensemble Baldas et moi, et depuis 9 mois Olive qui participait déjà à nos albums nous a rejoint sur scène. Tout part d’une très bonne entente musicale entre nous deux et d’une forte amitié aussi. On a voulu mettre cela en avant, au départ sans matos ni compo de ouf, mais les gens sentaient déjà cette énergie commune. Notre courant musical et le reggae et les dérivés, on aime passer d’un style de reggae à un autre comme le roots, le ska, le nu-roots ou le dance hall.

    En 2008 vous signez avec X-RAY Productions, qui compte dans ses rangs le groupe Danakil notamment, un grand moment je suppose ?

    Oui ce fut un bon moment pour nous, cela nous a permis de rentrer dans la scène reggae française et notamment de rencontrer la « Familla » Danakil ainsi que d’autres artistes…Mais le meilleur moment à ce niveau-là pour nous c’est notre arrivée cette année dans la team de Music’ Action Prod. Grace à eux nous allons enfin pouvoir nous épanouir totalement en live, le domaine que l’on préfère.

    papa style & baldas,baldas,papa style,danakil,reggae,la révolte dans la peau,clip,concert,x ray productions,cyril balayn,entrevue,le shaker de cyrilJ’ai eu la chance de produire des concerts dans les années 90, nous parvenions à l’époque à sensibiliser les élus ou les responsables des salles à nos projets, c’est plus difficile aujourd’hui d’obtenir satisfaction afin de vous produire le plus possible ?

    Je n’organise pas de concert personnellement mais nous jouons dans un tas de concerts et festivals organisés par des assos, ou des collectifs qui ne peinent pas tant que ça à trouver une salle etc. Par contre depuis quelques années en France la mode est à « la guerre du bruit »,on ne supporte plus la musique en été en place publique une fois par semaine, ou alors un café-concert qui organise un évènement une fois par mois est obligé de fermer sous le poids des plaintes…la France ne supporte plus la joie et l’excitation collective, encore quelques choses que vient de perdre notre pays…

    Le téléchargement à fait mal à la production musicale, les nouveaux médias et les réseaux sociaux permettent un nouveau partage et de diffusion de la musique, ton avis m’intéresse sur le sujet.

    Perso, je passe mon temps sur You tube à écouter et découvrir un tas d’artistes, c’est fantastiques cette accès à la culture mondiale, le téléchargement nous a pas trop gêné pour l’instant, nous sommes avant tout un groupe live et nous vendons pas mal d’albums en fin de concert. Je pense qu’il faut garder la diffusion libre sur internet et peut être contrôler plus le téléchargement…

    Tu travailles en collaboration avec Baldas, comment se font les choix des titres, des sujets abordés dans vos chansons ?

    Tout au feeling, c’est ça qui est énorme chez nous, je pense à un texte ou un « flow » et lui de son côté a composé  un rythme qui correspond cash au truc, c’est ça Papa Style et Baldas !!

    Le quotidien d’un groupe comme le vôtre c’est comment entre les répétitions et les tournées ?

    On bosse le son chacun a la maison, on deconne beaucoup entre nous, on peut se voir pour une soirée, un barbecue rosé, pour ma part je fais beaucoup de sport notamment la boxe anglaise dont je suis fan, Baldas quand à lui est un spécialiste de la NBA le basket américain, quand a Olive il joue dans plusieurs groupe dont Zoreol un combo de musique réunionnaise, son ile d’origine…

    Tribune libre pour cette dernière question, votre nouvel album, vos prochaines tournées, ou trouver vos albums… ?

    JE VEUX UN FEAT AVEC BUSTA RHYMES !!!!!Et on veut des places pour le Madison Square Garden pour aller voire un bon match de basket juste à côté de Spike Lee !! Sinon nos prochains gros rendez-vous sont la fête de la zique au « Bout du monde » à la Rochelle le café-concert incontournable du reggae en France et notre présence début Aout au Reggae Sun Ska, le plus gros festival de reggae en France, nous  ferons aussi la tournée promo du festival une semaine avant. On prépare aussi un nouvel album, mais là on prend notre temps, pour qu’il claque un max !!!!

    Et un gros big up a toutes celles et tous ceux qui viennent de plus en plus nombreux à nos concerts, pour eux je dis YES PAPA !!

    A voir aussi...

    Lien permanent Catégories : Shake les entrevues. 2 commentaires
  • Belle, blonde et talentueuse.

    Charlotte Marin c'est de la bombe en boite. D'une car c'est une artiste talentueuse avec des textes et des mélodies qui me donne envie de Shaker mon body, et enfin Charlotte c'est une chanteuse à voir en live car en plus la jeune femme est drôle (et moi j'aime les filles drôles). Tout ça pour te dire que j'ai hâte d'être le 15 juin pour aller la voir au café de la danse à Paris. Et ne viens pas me dire que c'est pour uniquement déguster du regard cette belle plante... pas uniquement.

    Lien permanent Catégories : Shake ton Body [musik]. 2 commentaires
  • Sympa cette soirée.

    Dire que je me suis fais chier comme un rat mort hier soir alors que juste en bas de chez moi y'avait une grosse méga super soirée avec de l'ambiance et mon pote à casquette. En tout c'est con cette soirée me paraissait bien sympathique.

    Fucked Up, "Louie Louie" (Live @ Brooklyn Masonic Temple w/Andrew W.K. and Vivian Girls) from self-titled on Vimeo.

    Lien permanent Catégories : Shake ton Body [musik]. 0 commentaire