Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

contribution

  • Gambettes et Cie.

    [Coline kifouine]


    gambette,jambes,collants,bas,porte jarretelle,sexy,legs,nude,jupe,épilation,tenue,femme,humeur,princesse,flolou,leshaker,cyril balayn,coline kifouine,contributionJe ne travaille bien que sous la pression… et mettre la pression ça tu sais faire ! Bon ok j’exagère un peu c’est vrai que j’ai le démarrage difficile, que veux-tu on ne se refait pas…

    Il faut que je te parle d’un truc… Le speed dating pour gambettes. Je t’explique.

    Elles sont deux et se sentent seules l’hiver. Elles cherchent un homme pour leur tenir chaud. Un vrai. Un confortable. Un qui ne les laissera pas tomber. Un pour deux. Ou un pour chacune. Faut tout tester pour juger, c’est ça la liberté !

    Enfin…

    Elles commencent par tester l’Unique. Le modèle qu’elles connaissent depuis l’enfance au fond. Rassurant. Il faut dire que le choix est énorme et que, forcément, chacune y trouve son compte. Et puis comme ça, les soucis sont gérés à deux… quand il se fait la malle, on change tout et on recommence avec du neuf ! C’est confortable si c’est le bon, et ça dure des années sans se poser de questions…
    Tout se passe à merveille sauf qu’un jour… on se demande ou on vous fait remarquer sic si l’herbe n’est pas plus verte ailleurs. Heu enfin, s’il n’y a pas plus féminin, sexy, tout ça quoi… Parce qu’il faut l’avouer, il a beau être joli, sympa, et toutes les qualités de confort... il est loin d’être glamour.
    Après le « ça, ça n’est pas pour moi », l’idée fait son chemin et puis… on se lance. Terminé le modèle unique… un pour chacune, c’est p’têt bien aussi. Chacune ses soucis. Et si une a un problème elle est libre de changer… juste le sien. Oui ça aussi c’est la liberté.

    Compliqué. Il faut encore tester les modèles… Tu comprends Leshaker, il y a ceux qui te collent à la peau et ceux qui ont besoin d’aide… Mieux vaut se faire sa propre opinion.
    Sacrées gambettes… Faut qu’elles comprennent aussi qu’il y a des contraintes. Par exemple, les contraintes qui te font courir partout et qui crient « Mamaaaaaan », celles qui veulent que tu joues au ballon, que tu te baisses pour faire les lacets ou autres joyeusetés du genre. Et les contraintes qui entraînent des grands moments de solitude… Ces grands moments où tu sens, où tu sais…. Que ça tient à un fil… que si tu bouges d’un centimètre tu vas te retrouver dans une situation très délicate à gérer. C’est cette situation d’ailleurs qui m’a refait penser au fait que tu attendais mon billet. Depuis longtemps. Trop longtemps. Avoue Leshaker, c’est Toi qui m’a envoyé un sort !

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Shake les princesses [contribution]. 0 commentaire
  • Une Cup pour le nouvel an ?

    [Coline Kifouine]

     

    les princesses,cup,règle,menstruation,sang,tampon,cup,la cup,fille,femme,cycle,coline kifouine,leshaker,flolou,cyril balayn,contribution,la cup,Tu ne m’attendais plus et pourtant me voilà. Oui tu sais bien je suis toujours là où on ne s’y attend pas. Alors toi tu rigoles déjà parce que tu sais qui je suis mais les autres sont déjà en train de pédaler dans le potage. Enfin…

    Nouvel An, voilà une bonne occasion pour s’offrir une petite coupe. Ouep ! Une petite ! Non parce que tu vois, ce qu’on me dit souvent avant de me connaître, tu sais, ceux qui jugent seulement sur l’apparence… et bien ce qu’on me dit souvent c’est que je suis énorme. Enorme… Te rends tu comptes ? Je ne comprends pas bien, je suis pourtant toute petite… et bien plus petite que ce qui les effraie beaucoup moins d’habitude. Ils sont drôle les gens. Et surtout les hommes bizarrement. Oui ça c’est vraiment bizarre… Ou peut-être que je suis en plein complexe d’infériorité et lorsque je me compare je me trouve toute petite alors que… pas du tout. Tu sauras peut être mieux me dire Toi… tu auras une vision juste des choses.

    Laisse moi d’abord me présenter… A l’époque, quand j’étais encore anonyme… j’étais transparente. Basique. Simple et sans chichi. On m’aimait comme ça après tout. Je suis utile alors mon côté fashion… ça restait du détail. D’ailleurs je me demande encore maintenant quel est l’intérêt à me déguiser… Mystère. Je ne suis portant pas de celles qu’on expose. M’enfin tu sais bien, les filles et les paillettes... Et puis tu sais bien comment c’est, il a fallu se moderniser. Je me suis colorée, j’ai eu quelques variations de forme, de taille pour que je puisse m’adapter à tous les âges et être confortablement installée incognito sans gêner personne. J’aime la discrétion. Parce que chez mes copines, y a toujours un truc qui se voit. Moi j’arrive à me faire oublier. Complètement. Ou presque. On pense à moi quand même 2 fois par jour. Sous la douche en général, c’est là que je préfère sortir en toute discrétion et sans déranger personne. Enfin j’attends sagement qu’on m’y invite. Et quand on ne m’y invite pas… je ne suis vraiment pas chiante… je peux absolument tout faire ! Tout ! Et personne ne sait que je suis là ! C’est mon côté ultra malin.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Shake les princesses [contribution]. 2 commentaires
  • Vous allez m'aimer bordel de merde

    C'était un bien joli noël. Et c'est tellement important de se donner du plaisir soi-même. Vous étiez-là. Une grande partie. Ceux que je connais de près comme de loin, vous que j'ai aimé lire dans mes entrevues. Vous étiez-là. Je ne cherche jamais rien dans mes délires et mes envies, je fonctionne à l'instinct et au feeling. Juste le fun, vous, nous, tous, un immense merci pour mon plus cadeau de noël, vos photos, vos messages. Je n'oublie pas celles et ceux qui ne sont pas là et qui ont pris le temps de me répondre. Merci, merci et merci et plus encore.

     

    #ladyblogue ma base en matière de blog. La première que j'ai commencé à suivre et c'est encore le cas aujourd'hui. La plus grande blogueuse du monde et de la terre entière (voir de l'univers intergalactique).

    joyeux noël,hohoho,père noël,cadeaux,kado,blog,cyril balayn,la siphonée,sylmi photographe,dlmns,kinou,le beau temps,tikero,ladyblogue,restons futiles,vinvin,cyrille de lasteyrie,selfie,participation,contribution,souhaiter un joyeux noël,cyril balayn,flolou,blogueur,

    #vinvin auteur, producteur et comédien... une chance incroyable que ce grand Mr de l'internet vienne contribuer à mon noël. N'en doute pas il aime aussi Clint Eastwood.joyeux noël,hohoho,père noël,cadeaux,kado,blog,cyril balayn,la siphonée,sylmi photographe,dlmns,kinou,le beau temps,tikero,ladyblogue,restons futiles,vinvin,cyrille de lasteyrie,selfie,participation,contribution,souhaiter un joyeux noël,cyril balayn,flolou,blogueur,

    #sylmi un photographe et un passionné. Vivre de son art est certainement la chose la plus compliqué. Il a une énergie débordante et prochainement j'ai des projets avec lui

    joyeux noël,hohoho,père noël,cadeaux,kado,blog,cyril balayn,la siphonée,sylmi photographe,dlmns,kinou,le beau temps,tikero,ladyblogue,restons futiles,vinvin,cyrille de lasteyrie,selfie,participation,contribution,souhaiter un joyeux noël,cyril balayn,flolou,blogueur,

    #DLMNS un vidéaste de talent. J'ai commencé à apprecier son travail en découvrant l'aftermovie du carnaval de Caen. J'aime bien ce mec. Flashback de mes années ou je bossais avec une caméra VHS.

    joyeux noël,hohoho,père noël,cadeaux,kado,blog,cyril balayn,la siphonée,sylmi photographe,dlmns,kinou,le beau temps,tikero,ladyblogue,restons futiles,vinvin,cyrille de lasteyrie,selfie,participation,contribution,souhaiter un joyeux noël,cyril balayn,flolou,blogueur,

    #kinou ce dessinateur de talent est suivi aujourd'hui par plus de 11 000 personnes sur Instagram. Son idée, dessiner ses abonnés. Une idée de fou, j'aime.

    joyeux noël,hohoho,père noël,cadeaux,kado,blog,cyril balayn,la siphonée,sylmi photographe,dlmns,kinou,le beau temps,tikero,ladyblogue,restons futiles,vinvin,cyrille de lasteyrie,selfie,participation,contribution,souhaiter un joyeux noël,cyril balayn,flolou,blogueur,

    #la siphonnée elle est une toute nouvelle blogueuse et surtout très engagée. J'avais eu l'occasion de la découvrir lors de la manifestation Movember sur la santé masculine. 

    joyeux noël,hohoho,père noël,cadeaux,kado,blog,cyril balayn,la siphonée,sylmi photographe,dlmns,kinou,le beau temps,tikero,ladyblogue,restons futiles,vinvin,cyrille de lasteyrie,selfie,participation,contribution,souhaiter un joyeux noël,cyril balayn,flolou,blogueur,

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 0 commentaire
  • Être égoïste ou comment être mal perçu.

    [Emilie Daffis]

    selfish,être,soi,seul,alone,égoïste,égoïsme,penser à soi,reflexion,emilie daffis,contribution,cyril balayn,flolou,leshaker,respecterIl y a de ces périodes où je ressens le besoin de prendre du recul. Je n’arrive pas à écrire et puis pour dire quoi, ce que j’observe ? Ce que je ressens ? Ce qui se passe dans ce monde de fous et qui me rend dingue ? Ce qui va se passer dans ma vie et qui ne regarde que moi et moi ?

    Il y a de ces périodes où se recentrer devient vital, à trop donner tu en oublies l’essentiel : toi.
    A trop être avec les autres, tu en oublies que la première personne à qui tu dois faire attention c’est toi. Toi et seulement toi.
    Les gens appellent cela être égoïste à partir du moment où tu décides de ta vie, de tes besoins, où tu vas prendre ce temps pour toi et seulement toi. Et surtout, parce que tu n’es pas disponible pour eux.
    C’est marrant, j’appelle cela de l’amour, de l’amour pour soi, et selon moi c’est le plus beau cadeau que l’on puisse se faire.
    S’aimer soi, se donner à soi et seulement soi, pour être au monde pleinement.

    Alors effectivement se donner à soi nécessite de dire parfois non aux autres.  Mais n’est-ce pas une forme de respect et d’amour que d’être vrai et authentique ?
    N’est-ce pas aimant de dire non à l’autre parce que sinon ce serait se forcer, être faux, faire semblant et jouer un rôle ?
    Parce que l’autre en réalité a besoin de quoi : d’amour, de disponibilité, d’écoute, de reconnaissance, non ?
    Mais si l’on n’est pas soi, si l’on fait semblant, si l’on écoute qu’à demi-mots, est-on vraiment dans l’amour ? Si l’on est présent physiquement mais pas psychiquement ?
    Est-ce juste pour lui et pour soi ?

    Non, c’est injuste, cela n’aide personne sur le long terme, juste à pourrir la relation de timbres toxiques.
    J’ai essayé mais ça ne marche pas pour moi. J’ai vraiment essayé mais cela me fait du mal de donner sans m’aimer moi.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Shake les mots d'Emilie Daffis [contribution]. 0 commentaire
  • Dans vos yeux d'enfants #2

    L'idée de ce projet c'est vous, ce petit retour en arrière ou vous viendrez nous raconter vos envies de jouer, vos inventions, vos délires, vos créations au travers de vos yeux d'enfants. Si vous souhaitez participer au projet et obtenir des infos contactez-moi. Dans les yeux de Seve #2

     

    enfant,enfance,dans vos yeux d'enfants,petit,bambin,gamin,souvenir,nostalgie,retour,jadis,vintage,flolou,leshaker,projet,cyril balayn,contribution,

     

    J’ai trente-neuf ans, je m’allonge par terre car c’est là que je me sens le mieux pour jouer. J’écoute la musique de mon walkman MP3 et j’observe tous mes jouets un par un.

    Je m’invente des histoires avec chacun d’eux. Sans frère ni sœur, on a tendance à développer notre imagination pour ne pas être seule.

    Alors sous mes crayons, je fais des décors, pour les petites fées qui jouent avec moi, pendant des heures… 

    Lien permanent Catégories : Shake vos yeux d'enfants [contribution]. 0 commentaire
  • Mon empreinte.

    empreinte,leshaker,contribution,numérique,nostalgie,identité,Voici un espace. Un espace à combler, pour y ajouter des mots, des vidéos ou des photos. Le principe est de ne rien dire. Si seulement nous pouvions écouter le silence dans nos vies numériques. Mon silence à moi dure depuis plus de 4 ans. Un blog, un espace, mon identité numérique, mes humeurs, mes désirs, mes empreintes, un espace qui ne témoigne de rien finalement. Je suis le seul à pouvoir ajouter de la nostalgie et des souvenirs sur les notes que je dépose. Comme vous.

    J’ai le plaisir des livres et de la lecture depuis 4 ans. Avant je n’écrivais pas. Jamais. La feuille blanche était une douleur, le clavier et l’écran un plaisir. Pourtant nos témoignages sont éphémères, je le revendique, il suffirait d’une énorme panne pour tout supprimer. Mais il ne se passe jamais rien sur la toile. Calme plat. Le seul plaisir ultime que nous pourrions prendre sera demain, plus tard, lire et relire nos notes, les mots, se souvenir du moment, de cet instant ou l’envie était forte de se perdre encore quelques instants devant nos pixels. Notre aventure numérique est personnelle.

    Pourtant je suis ici. Une envie pressante de frapper le clavier et de venir contribuer. J’y ajoute une nouvelle fois mon empreinte du soir, 2h26 du matin, dans la nuit du 23 au 24 février. En terminant cette missive j’irais me coucher, avec le plaisir de découvrir cette note dans mon espace. J’ai une certitude. C’est l’émotion. Nous cherchons à nous en procurer. A toi de m’en donner.

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 0 commentaire
  • Une note en patchwork.

     

    patchwork.jpg

    I have a dream. Oui mais un petit dream, tout petit-petit !. Je voudrais faire de cette note toute simple un patchwork de vos idées, de vos envies. J'ai commencé en y ajoutant une photo de ma fille devant le bosphore d'Istanbul, un cliché que j'adore et qui la symbolise particulièrement.

    A vous de contribuer si vous le souhaitez. Vous pouvez y ajouter du texte, des photos, une vidéo... ce que vous désirez. Pour cela c'est très simple vous me faites parvenir votre contribution par mail - flolou2@yahoo.fr

    Avec votre contribution n'oubliez pas de m'indiquer si un lien vers un site, un blog...éventuellement.

    Dès qu'une nouvelle contribution apparaîtra je le ferais savoir dans le blog avec un lien qui reviendra ici. Pas de limite dans le temps c'est complétement évolutif, et si cette idée vous semble sympathique faites-la tourner sur vos blogs.

    Le départ de cette "note patchwork" c'est juste en bas dans Lire la suite.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 0 commentaire