Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

decouverte

  • Le muguets, les taureaux, les libellules et les bulles #Lily Bull

    Sur un simple mail d'une lectrice, une découverte. Je ne connais rien d'elle, juste son travail. Lily Bull fait des collages et des textes. Comme une envie de publier, de vous faire découvrir son univers en espérant qu'elle revienne "régulièrement". [Lily Bull] #1

     

    "crapaud charmant

    prince infidèle

    aux poumons roses

    regard en or

    ta pierre m'aiguise

    la peur déguise

    en papillons

    de drôles d'oiseaux"

     

    "au fond il faut vivre puisque la surface tue"

     

    "qu'est ce qui tue le moins vite

    l'amour la cigarette

    le goudron ou les plumes

    les orgasmes en plastique

    jackson chorégraphie

    fallait pas commencer"

     

    "pas de fumier sans fleur"

     

    "loin du cul

    loin du cœur"

     

    leshaker,collage,texte,poême,flolou,cyril balayn,lily bull,découverte,participation,poèsie

    leshaker,collage,texte,poême,flolou,cyril balayn,lily bull,découverte,participation,poèsie

    Lien permanent Catégories : Shake mes découvertes. 5 commentaires
  • Fredouat en entrevue.

    Fredouat est un pote, celui que je lisais, qui a pris le temps de me lire aussi, puis la rencontre depuis avec de la vraie vie dedans et Paris en décor. Fredouat est un blogueur qui a pris le temps de la pause ces derniers temps. Il revient depuis quelques semaines dans une nouvelle aventure. Je vous laisse découvrir le personnage et focus sur « Programme YouTube » son nouveau blog. #programmeyoutube


    entrevue,youtube,chaine youtube,découverte,leshaker,fredouat,cyril balayn,la tv c'est old,découvrir youtube,entretien,Tu te lances dans une nouvelle aventure au sein de la blogosphère. D’où vient l’idée, l’envie et le désir de partager ?

    J'ai réalisé il y a bientôt un an que je cumulais mes "petits rendez-vous" sur YouTube où j'attendais les dernières vidéos de Youtubeurs sur des sujets extrêmement variés.

    Mais si on veut sortir des chaînes stars de Cyprien ou Norman dont la qualité est toute relative, il est très difficile de trouver son chemin et de tomber sur les perles plus ou moins connues de YouTube. C'est là que j'ai décidé que quitte à chercher des chaînes, autant essayer de faire profiter les autres de mes trouvailles. Mais si le site "prend", j'espère qu'il deviendra une communauté de partage où les lecteurs suggéreront eux aussi des chaînes à présenter.

    C’est le header de ton blog « Parce que la Tv, c’est old ». Réalité ou fantasme ?

    La TV est old, mais l'illusion de sa bonne santé perdure pour une raison démographique : la France est old  Si on se concentre sur la tranche des 15/25, on constate que YouTube prend une part de plus en plus importante dans leur consommation vidéo. Cette génération est habituée à la consommation "à la carte", elle a grandi dans le web 2.0. Nous nous avons vécu sa transition, et sommes donc en retard sur certains phénomènes qui nous ont échappés. Il est parfois difficile pour un trentenaire de réaliser que YouTube, ce n'est pas que les lolcat et des vidéos "one-shot".

    Les chaines commencent-elles vraiment à prendre l’ampleur de cette émergence, réagissent-elles véritablement ou le média traditionnel à encore de beaux jours devant lui ?

    Canal+ débauche des youtubeurs pour ses programmes courts, Endemol décide de produire la chaîne "It's big" en invitant des youtubeurs à produire des vidéos pour eux... Oui, la TV a pris conscience du phénomène... mais ne l'a pas compris.

    Canal+ a complètement raté la gestion de la plupart des formats courts obtenus (La Question de la Fin, mon dieu quelle horreur), "It's Big" est un bide car on essaie d'y appliquer les "recettes classiques de la télé". Mais je ne pense pas que la TV soit proche de la mort. Je pense qu'un gros dégraissage va avoir lieu quand la nouvelle génération sera aux commandes. Mais attention, YouTube risque aussi de devenir le caniveau de TF1, M6 et leurs amis.

    Peut-on craindre à terme que YouTube se définisse comme un média classique par la suite, les Majors prenant le contrôle de la production, ou penses-tu que les Youtubers garderont le pouvoir afin de proposer des chaines originales ?

    Oui. Les medias fonctionnent par cycle, et YouTube finira un jour par devenir aussi mauvais que d'autres. Maintenant qu'on sait que YouTube rapporte de l'argent et permet de faire passer des messages publicitaires plus ou moins déguisés, les programmes pour "temps de cerveau disponible" débarquent, et je ne citerai pas de noms ici.

    Mais là où il y a de l'espoir, c'est que YouTube n'est pas un média élitiste. Pas besoin d'un studio et de grands moyens pour réussir : nos youtubeurs français les plus vus ont une caméra, un micro et une chambre. Donc, le contenu alternatif sera toujours disponible. Sauf si YouTube décide de changer les règles du jeu.

    entrevue,youtube,chaine youtube,découverte,leshaker,fredouat,cyril balayn,la tv c'est old,découvrir youtube,entretien,De façon très succincte YouTube surf en ce moment sur un vent de polémique. Les Youtubers rencontrant des soucis avec les « ayants droits », ils arrivent fréquemment de rencontrer des vidéos supprimées, sans le son… explique nous l’origine de cette crise !

    Un des principes fondateurs et essentiels à la création sur YouTube, c'est le "Fair Use", qu'on peut traduire par "Usage Raisonnable". Il s'agit d'un ensemble de lois aux USA qui permettent de ne pas soumettre aux droits d'auteurs (ou autres formes de propriété intellectuelle) les usages non abusifs de leurs support. Par exemple, un critique de cinéma ne va pas payer pour pouvoir utiliser quelques images de bande-annonce dans sa vidéo. Cette législation a ses équivalents dans d'autres pays, mais est très compliquée à uniformiser.

    Mais YouTube a récemment décidé que le plus simple sera d'être le plus strict possible par défaut; et de n'autoriser que les ayant-droits à utiliser leur contenu sur YouTube, ou à en autoriser l'utilisation à des tiers choisis par leurs soins. Si cela s'applique, beaucoup de questions vont se poser : est-ce la fin des critiques de cinéma, des let's Play (découverte d'un jeu avec le spectateur) ? Est-ce la naissance de chaînes Premium pour les ayants droits, qui fonctionneront alors comme des chaînes de télé censurant toute production ne leur plaisant pas ?

    Mais ne nous emballons pas, je suis personnellement persuadé qu'ils vont faire marche arrière, puisque certains ayant-droits ont déjà refusé eux-mêmes ce principe. En effet, pourquoi vouloir empêcher des youtubeurs de parler de leur production sans avoir à débourser un centime ?

    Y’a plus de télévision chez toi alors ?

    Une télévision 80cm mon pote ! Cathodique, qui pèse 20kgs et grésille dès que je l'allume !

    Je ne regarde quasiment plus la TV, à peine une heure par semaine pendant que je fais le ménage. Mais je compte quand même m'offrir un bel écran... pour les DVD/Blu-ray et pour regarder mes vidéos YouTube en meilleure qualité grâce à la box ! Je ne rejette pas la TV en bloc, certains programmes sont très bons, mais je les passe en Relay sur mon ordi pendant que je travaille sur mon blog par exemple. Ma TV, c'est une apparition éphémère sur le 2ème écran de mon ordinateur.

    Dernier coup de cœur YouTube ?

    Doxa, une émission proposée par Dany Caligula, un jeune passionné de philosophie qui expose brièvement des réflexions sur de grands sujets classiques de la discipline. C’est un sujet auquel j’aurais adoré participé, je trouve que la démarche philosophique est incomprise et mise à mal du fait de la manière dont elle est enseignée. Il s’agit pourtant de la plus belle des sciences. Voir quelqu’un la  vulgariser aussi bien est très touchant.

    Programme YouTube - Page Facebook - Twitter

    Lien permanent Catégories : Shake les entrevues. 2 commentaires
  • Un instant dans la vie #2.

    leshaker,new york,voyage,découverte,lox around the clock,big apple,adolescence,voyager,touristes,taxi jaune,La musique de groupe Téléphone résonne encore « Un jour j’irais à New York avec toi - Toutes les nuits déconner - Et voir aucun film en entier, ça va d'soi - Avoir la vie partagée, tailladée - Bercés par le ronron de l'air conditionné - Dormir dans un hôtel délatté… », le poster de Manhattan avec le World Trade qui domine la ville. Puis ce sentiment de lointain, d’horizon, de rêve et de fantasme américain, le désir de partir là-bas juste une fois, juste pour voir, pour sentir, différemment qu’au travers des films et des reportages.

    Nous avons 19 ans. Débarquement, première émotion, utilisation de notre anglais d’écolier, direction le taxi, le jaune comme dans les films, le même que Coluche dans Banzaï. Le gars va nous poser la question fatale « First time in New York ? » et nous comme deux cons nous allons donner la réponse qui permet de balader deux jeunes touristes dans la ville, un voyage qui nous prendra 45 minutes et que nous referons l’année suivant en 15 minutes en répondant un « NON » salvateur.

    Auberge de jeunesse. Le taxi ne voudra pas nous déposer dans cette rue. Welcome to New York. L’auberge de jeunesse est un lieu formidable, j’ai des souvenirs par dizaine, cette mamie de 70 ans voyageant seule pour la première fois et désirant découvrir le nouveau monde, le type en costard cravate qui bosse à l’ONU (un étudiant), le couple qui traverse les Etats Unis le plus vite possible… et les souvenirs qui disparaissent.

    Nous deux au milieu de cette ville. 15 jours à découvrir. Cette destination va nous marquer. Souvenir ému  du World Trade, j’ai gardé en mémoire depuis le drame l’image des gens qui travaillaient la haut, de la fille qui nous servait nos glaces (je ne sais pas pourquoi !). Puis le reste, trop long de venir énumérer les souvenirs, mais j’étais bien, nous étions bien, en résonnance la voix de Jean Louis Aubert qui avait bercé mon adolescence.

    J’ai mis les pieds deux fois à New York. La prochaine fois se sera avec ma fille. On ira dormir chez ma copine Cindy que je vois rarement et qui vit là-bas depuis 8 ans déjà.

    Les yeux de ma fille seront les miens de l’époque, j’ai hâte de me plonger dans son regard.

    *photo dodo à kennedy Airport...

    Lien permanent Catégories : Shake un instant dans la vie. 5 commentaires
  • Définitions #45.

    leshaker,fortune,anxiogène,clients,neige,montagne,shake les définitions,découverte,sncf,horaire,Si a 45 ans… : J’ai passé une bonne heure avec un mec génial, la cinquantaine, un charisme de dingue. Il a fait fortune à 45 ans. J’y crois encore.

    Projet : Version « Very Bad Trip » prochainement dans un cottage au fin fond de des bois. Je vous raconterais (si j’ai des souvenirs).

    La fin des fêtes : Je passe plus de temps à observer qu’à travailler finalement. Le comportement des clients me poussent à dire que les achats durant cette période deviennent anxiogènes. Il faudrait que je développe… il faudrait.

    La bonne année de la SNCF : … qui vient de supprimer mon train qui partait de Paris à 20h40. Gros con !

    A la neige : J’ai passé une semaine à la neige, enfin ma fille a passé noël à la montagne ! Même absent y’a toujours un bout de nous-même dans les valises.

    Découverte : Je viens de découvrir l’existence des marques Sandro – Maje – Stephanel. J’ai adoré assister mon amie, parcourir les magasins, donner mon avis, c’est très « zolie », mais y’a pas comme un foutage de gueule sur les prix ?

    Garde alternée : Finalement avoir le chat en garde alternée c’est chiant… mais c’est aussi plus simple. Il me manque ce petit matou !

    Lien permanent Catégories : Shake les définitions. 11 commentaires
  • Ma découverte de Zgniev 2/2.

    A l'heure ou tu liras ces lignes je seras à Dniepsy, la ville ou réside mon pote Pïotr (je t'en parlerais plus tard). Ce dimanche à Zgniev la capitale Chilvaque je devais rencontrer des gens, parcourir un peut les rues, m'arrêter, cette fois-ci, auprès des enfants des rues. Au final je suis resté avec Enescu. Nous avons marché dans la rue, nous n'avons rien visité car depuis 2006 les visites en chilvaquie sont interdites.

    En fin d'après-midi Enescu me propose de me rendre dans le temple du jeux vidéos. Un endroit assez sympa que les jeunes Chilvaques affectionnent particulièrement. Nous nous dirigeons vers cette endroit et comme la dernière je découvre un endroit bien glauque.

    4169441050_6d77b2281d.jpgDe nouveau je n'ai pas vraiment envie de me retrouver dans cet endroit. Pourtant Enescu a le sourire aux lèvres, en plus j'ai promis de payer les jeux. Stupefaction en découvrant une pièce qui date d'un autre âge. J'avais tellement anticipé mon voyage que je savais que l'Etat Chilvaque était en difficulté, mais de loin je ne pensais pas trouvé autant de misère, et surtout me retrouver des années en arrière... certainement plus loin que ma propre année de naissance.

    Clique sur Lire la suite, tu peux cliquer les photos.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Shake mon voyage en Chilvaquie. 2 commentaires
  • Le monde perdu.

    google_earth-705ac.jpg

    la technologie au service de la découverte. Une incroyable surprise pour des scientifiques qui cherchaient une reserve naturelle grace au logiciel "Google earth". Ce dernier permet d'observer la terre entière avec une précision de 15 mètres. Ainsi ils découvrent par le plus grand hasard une règion encore inexplorée. Le Mont Mabu, 1700 mètres, au nord du Mozambique. En novembre dernier une équipe de scientifiques partent en expédition vers cette terre inconnu et découvrent une faune et une flore hallucinante. Cliquer ici pour découvrir les clichés de l'éxpédition.

    Pour ceux qui souhaitent foncer sur Google Earth voici les coordonnées : 16°17’56.00" S 36°23’44.00" E

    Lien permanent Catégories : Shake mes découvertes. 0 commentaire