Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

freelance

  • Princesse freelance.

    [Alexandra Le Dauphin]

    freelance,drole de plume,le shaker de cyril,travail a domicileA toi, princesse freelance, qui travaille à la maison tout en gérant tes p’tits et ton ménage, spéciale dédicace.

    6H57 : comme toutes les mères, tu te lèves avant le rush, histoire de te doucher et te pomponner. Le calme avant la tempête.

    L’accalmie étant en général de 14 minutes, tu fais fissa pour le rituel beauté. Le masque au concombre, tu oublies, évidemment. Tu te coiffes, t’habilles et tu es à peine sèche que le grand débarquement commence. Il est 7H11.

    Tu as une heure pour habiller tes trois gosses, les faire déjeuner, leur nettoyer la bouille ou les petits nez bien sales (je ne te fais pas de dessin, tu vois le genre, surtout en hiver).

    8H15 : inspection des troupes. Ça brille, ça sent bon, tu n’as pas la honte ce matin, tiens.

    Le grand déposé, il te faut amener les deux petits à leur école, un kilomètre plus loin. C’est le speed, car tu seras forcément en retard (impossible d’être à 8H30 dans deux écoles distinctes).

    Puis ta journée de freelance débute : deux devis à établir, un faire-part de mariage original à concevoir, ainsi qu’un communiqué de presse. Bon, en fait, ça, c’est ma routine. Mais tu vois l’idée.

    Mais c’est ça que tu aimes dans ton boulot : tu es à domicile et tu travailles sans contrainte.

    Sauf que.

    La machine à laver est tombée en panne (vu l’eau qui ruisselle dans ta cuisine) et tu ne trouves pas de serpillère. Au revoir donc la rédaction du faire-part original, et bonjour Monsieur Téléphone, auquel tu vas rester accroché pendant de longues minutes à raconter des détails personnels à une parfaite inconnue. Limite il lui faut ton numéro de sécu sinon elle ne peut rien faire. Il te faut un réparateur et vite, mais comme tout le monde,en fait. Aïe.

    Après avoir obtenu un rendez-vous dans trois jours à force de  supplications et cris façon harpie, tu te remets à ton faire-part de mariage qui doit être original. Demande du client. Mais comment dire ?!

    Le cœur n’y est plus. Tes mots ne sont pas à la hauteur de l’évènement, un mariage en grande pompe mais rigolo à la fois. La future mariée a bien insisté : elle veut surprendre ses invités.

    freelance,drole de plume,le shaker de cyril,travail a domicile11H23 ! C’est déjà l’heure d’aller chercher tes enfants. A part solutionner à moitié ton problème de machine à laver et faire un peu la poussière, disons le franchement : tu n’as rien foutu.

    Car c’est aussi ça, être en freelance à domicile : gérer l’imprévisible, et toute la logistique de la maison, tout en s’occupant des enfants.

    En gros, balai, ordinateur, téléphone et poussière ne forment qu’une « to-do list » sur laquelle tu dois rayer le plus de choses possibles en le moins de temps possible. (avec facteur enfant au carré)

    Et au final, chère Princesse, que t’entends-tu dire si tu abordes ton activité de freelance avec ton entourage ? À ton avis ?

    «  Ah oui, donc en fait, tu glandes sur le canapé, sympa, de bosser à domicile ».

    Je ne sais pas pour toi, chère Princesse, mais nous l’avons choisi notre statut et on l’aime tout compte fait.

    Même si il est souvent mal considéré, travailler à domicile en freelance, écrire des faire-part de mariage, créer des accessoires ou être secrétaire indépendante, cela reste un challenge que nous avons toutes relevé.

    Princesse du travail à domicile, chapeau ! Et continue à y croire…Ne te laisse pas décourager.

    Alexandra est rédactrice freelance. Pour la retrouver sur Facebook et découvrez son livre "au boulot, Chômette"

    Lien permanent Catégories : Shake les princesses [contribution]. 5 commentaires