Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeune

  • Y'a (bien) 20 ans.

    Y’a au moins 20 ans je fais déjà des photos coquines, j’avais largué mes frisettes mais les cheveux n’avaient pas encore quitté mon crane et nous étions déjà dans le bon goût. Y’a au moins 20 ans on déconnait bien sans forcément balancer une photo sur Facebook ou Instagram… pas comme aujourd’hui. Etant donné que je suis moins prolixe ces derniers temps j’ai décidé de donner un coup d’éclat à mon identité numérique. 

    jeune,vintage,porno,leshaker,flolou,cyril balayn,levrette,baiser,débile,

    Lien permanent Catégories : Shake le Retour sur... 2 commentaires
  • La fin du monde est proche.

    J'ai découvert ce message sur un Skyblog (le Skyblog c'est énorme, Nabilla et son allo c'est un playmobil dans un lavabo à côté), un petit message innocent d'un jeune homme, dans un langage que seul les djeunes comprennent. J'ai fait une petite traduction pour la forme. Les jeunes ils s'aiment, ils se comprennent et se respectent... la preuve.

    leshaker,avant,après,skyblog,rencontre,jeune,avoir ton numéro,choix,fille,respecter,école de la rue,………. Mercredi 03 avril 2013 12:15

    MOI JE CHERCHE UNE RENCONTRE RÉEL POUR MOI ET PTÉTRE POUR TOI SA SERA PAREIL MAIS JE TROUVE QUE SA SERT PAS A GRAND CHOZE QU’ON SE BOMBARDE DE MÉSSAGE ICI ALOR QU’ON SÉ JAMAIS VU EN FACE-A-FACE TA PLUS DE CHOZE A DIRE QUAND TU VOIT LA PERSONNE EN RÉEL SURTOUT QUE SA REVIENT ALA MÉME CHOZE SURTOUT QUE LE BUT D’UNE RENCONTRE SÉ DE VOIR LA PERSONNE PAR LA SUITE ET JE TE DEMANDE PAS TON NUM POUR T’HARCELAIS AVEC.MES APPELS NON JE TE LE DEMANDE POUR TE GARDÉ EN CONTACT ET TE VOIR EN RÉEL PAR LA SUITE SI TU VEUT MÉME OU SI T’EST DE NATURE TIMIDE ON POURRAIT JUSTE SE TÉXTOTÉ SA ME DÉRANGERAIS PAS SURTOUT QUE MOI A LA BAZE JE PREFER GERER LES MEUFS DANS LA RUE CAR SES LA OU J’AVAIS LE PLUS DE PLAN AVANT MAIS ACTUELLEMENT LES MEUFS DE PARIS ON TROP HONTE DE PARLER OU DE FAIRE CONNAISENCES DANS LA RUE SES POURKOI JE SUIS ICI SURTOUT QUE JE COMPREND PAS COMMENT LES MEUFS DE MAINTENANT FONT PLUS CONFIANCE AU MEC DU NET CAR SES LA OU YA LE PLUS DE GENS CHELOU MOI A MON EPOQUE LES RENCONTRES SE FEZAIT DANS LA RUE D’AILLEUR TOUT LES HOMMES BLACK PREFER LA RUE ET LE FACE-A-FACE TU VA ME DIRE QUESQUE JE FOU LA BA MOI JE SUIS LA QUE DE PASSAGE MAIS BON APRES J’ACCEPTE VOTRE CHOIX SI VOUS FAITE PLUS CONFIANCE AU MECS D’ICI ALOR J’ESPÉRE QU’AVEC MON ARGUMENT TU POURRA ME PASSEZ TON NUMERO……

    leshaker,avant,après,skyblog,rencontre,jeune,avoir ton numéro,choix,fille,respecter,école de la rue,Tu vois, moi, je recherche une rencontre réelle et il est possible que toi aussi. C’est pas vraiment utile de s’envoyer des messages ici étant donné que nous ne nous sommes jamais rencontrés. Face à face il est probable que notre échange soit de meilleure qualité, surtout que c’est le but, se rencontrer, donc tu vois c’est pareil.  T’en fais pas je ne vais pas te demander ton numéro pour te harceler, non, juste pour te garder en contact et après te voir vraiment, si tu le souhaites, et au pire si tu es timide on pourra toujours échanger des sms, moi ça me dérange pas tu vois, mais pas du tout.

    Mon truc à moi c’est de discuter avec une fille dans la rue, je rigole, je suis séducteur, j’ai du charisme, mais il faut l’avouer ici, sur Paris, les filles c’est plus comme avant. Je vais finir par penser que les filles maintenant elles préfèrent les garçons sur internet, pourtant sur internet je suis désolé de le dire mais y’a des tonnes de pervers et de gens très « chelou ». Moi je suis de la vieille école, l’école du bitume, l’école de la rue, l’école du face à face…

    Tu dois te demander mais pourquoi je suis ici à t’écrire cette missive ?! Je te répondrais que je ne suis que de passage, j’ai une connexion internet alors je l’utilise, je vais accepter ton choix si tu préfères échanger avec moi de cette façon mais sincèrement j’aimerais vraiment obtenir ton numéro pour une rencontre rapide… car tu as un très beau cul. Oups ! T’as un numéro ?

    Lien permanent Catégories : Shake mes découvertes. 2 commentaires
  • Les chroniques de Lisianne #13. Innocence.

    jeune,innocence,retard,les chroniques,lisianne,amour,nièce,fille,sexualité,conversationJe rentre de chez ma sœur. Une petite semaine très sympathique, des congés, un retour aux sources, plaisir de retrouver les siens et les origines.

    Plaisir aussi de retrouver ma nièce, 13 ans, bientôt 14. Plaisir de retrouver l’adolescence. Un ado est un être particulier, c’est une espèce enrhumée en ce moment, qui refuse les médicaments pour se soigner, et qui en sortant refuse le contact d’une écharpe autour du cou, voir même laisse ouvert son manteau… c’est une espèce étrange l’adolescent.

    Hier soir plaisir partagé d’un moment entre nous deux. Une discussion autour des garçons, je découvre qu’elle à un petit copain mais n’embrasse pas avec la langue car c’est « beurk » et que les bisous c’est juste plus mignon. En l’écoutant je me dis que j’aimerais retrouver cette innocence.

    Puis au fur et à mesure je lui parle de la sexualité, elle me fait confiance, nous avons une relation agréable, elle peut se confier. Le temps pour moi de me projeter des années en arrière et de tenter de me souvenir de la jeune fille que je pouvais être à son âge. Impossible. On parle des garçons, des relations et au fil de la discussion sans vraiment rentrer dans les détails je m’aperçois que la sexualité est un dossier flou pour elle, qu’elle ne sait pas vraiment comment fonctionne une relation sexuelle et encore moins comment fonctionne un garçon. Je laisse esquisser un sourire, étrangement je suis rassurée devant autant d’innocence.

    Une innocence qui sera vite rattrapée, le temps pour moi de me dire qu’en dépit de l’internet, des informations, de l’évolution de la société, l’innocence demeure, l’innocence perdure… et moi j’aime ça. 

    [Lisianne/Leshaker]

    Lien permanent Catégories : Shake les mots de Lisianne [contribution]. 2 commentaires
  • Une surveillance pour plus de liberté.

    surveillance,g8,facebook,autorisation,le shaker de cyril,jeune,guirly,liberté

    Tout commence par la lecture de l’article de David Abiker. Après lecture, réflexion.  Je suis dans la cible, j’ai une belle-fille de 13 ans qui dispose de son compte Facebook.

    Autant rentrer dans le vif du sujet, son compte Facebook « c’est son espace de liberté »,  la petite vie, les petits tracas, le moyen simple et efficace de dire « à Number One comment je l’aime et que cette copine c’est une sœur pour la vie »… bon tu l’auras compris son compte Facebook c’est de la guimauve, mais c’est la vie d’une girly de 13 ans.

    Dans le sens de l’article d’Abiker je suis en accord sur la gangrène de l’utilisation des réseaux sociaux, de l’addiction compulsive au temps passé sur l’ordinateur (je sais de quoi je parle, moi qui passe mon temps dessus), je suis en accord dans le fond, mais pas dans la forme.

    L’espace Facebookien de ma grande c’est un espace surveillé à la DSK. Je dispose de son mot de passe, je suis le mec relou (sa maman aussi), qui lui dit régulièrement de ne pas mettre cette photo, d’éviter de régler les comptes avec les copains sur son mur, de limiter de nombre « exponentiel » d’amis… et j’en passe.

    En effet je ne suis pas d’accord sur la forme, il est vrai qu’elle passe du temps sur Facebook, mais aujourd’hui l’empreinte numérique est importante chez eux, je ne souhaite pas m’opposer à cette volonté, juste l’idée de contrôler le temps et de lui donner l’accès quand je le souhaite.  La véritable faute (pour moi) serait de ne pas comprendre le mode de fonctionnement de cette plateforme unique que représente Facebook. J’ai conscience que de nombreux parents se posent cette question sur le « dois-je lui accorder l’autorisation ? », mais le plus important reste le contrôle.

    C’est un débat intéressant d’ailleurs que nous avons eu tous les deux, elle juge que cette surveillance c’est une atteinte à sa liberté, et moi je juge que le contrôler c’est justement lui donner de la liberté.

    En un mot… ne pas s’opposer, mais comprendre. C’est le plus difficile.

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 7 commentaires
  • Retour sur... cette photo a plus de 30 ans.

    Le samedi c'est "retour sur..." une note mais il y a un an. Une note à faire évoluer, une note à faire découvrir.

    Il me fallait piocher dans une note du 24 au 30 octobre 2009.  Voici une note intitulée "cette photo a plus de 30 ans".  Une année de plus vient de se greffer depuis ce cliché, symbole de ma jeunesse.

    1710486618.jpg

    Cette photo a plus de 30 ans. Et j'arrive encore à me reconnaître. Je viens de me rendre compte que ma petite Lou a le même sourire que son papa. J'avais de l'inscouciance à cette époque, des rêves aussi, et de l'espoir surtout...surtout l'espoir de pouvoir jouer au Playmobils juste après. Je devais être excité à cet instant, on me voit me contracter, j'ai encore gardé cette habitude (on ne rigole pas...rien à craindre dans l'intimité). J'ai 37 ans aujourd'hui, mes rêves et mes espoirs sont encore en moi. J'ai juste du rêve et de l'espoir en plus pour mes filles, pour qu'elles deviennent heureuses plus tard, juste heureuses...je ne souhaite que cela !.

    La note d'origine.

    Aussi dans la même période une petite note sympathique sur "le retour de l'homme viril", que je t'invite à découvrir ou re-découvrir.

    Lien permanent Catégories : Shake le Retour sur... 2 commentaires
  • 95.1 FM

    radio.jpgA l'âge de 15, 16 ou 17 ans, je ne sais plus, je m'amusais seul à faire une émission de radio. Seul dans ma chambre. J'avais intitulé cette radio "Australia 2000", un nom étrange dont je ne me souvient plus de l'origine. cette émission durait 1h30 environ, au programme des chansons, des délires (sur cassette audio), je m'amusais bien à réaliser ce programme.

    J'ai toujours eu cette envie secrète un jour de travailler en radio. I y à donc plus de 20 ans je faisais seul dans ma chambre cette petite émission de radio dont les ondes ne dépassaient pas mes murs. Et aujourd'hui ?.

    Si j'étais le même avec 20 ans de moins, avec les moyens d'aujourd'hui, avec internet qui permet de diffuser massivement, mon émission, ma petite émission se serait-elle arrêter aux murs de ma chambre.

    37 ans. Certains de mes rêves derrières moi. Je blogue. Je diffuse. J'imprime mon identité numérique.

    Bloguer est-ce une façon d'exister autrement que dans la réalité ?. Je m'interroge. T'as une idée ?.

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 12 commentaires
  • T'as pas une clope ?.


    Police Slog Through 40,000 Insipid Party Pics To Find Cause Of Dorm Fire

    11h20, juste avant de partir bosser (bah oui moi les super-méga-top week-end je connais pas bouhhhh !), bref je viens de voir ca sur le site le blog de Vinvin à l'instant et je ne peus m'empecher de vous montrer ce truc incroyable. C'est en anglais mais je vous le traduit rapidement, une soirée de jeunes à tourner au drame, l'appartement à fini sous les flammes à cause d'une clope par terre. L'enquête s'est réduite à la vidéo de L'Iphone d'un des participants de cette petite sauterie. En tout cas les étudiants ricains ils font la fiesta (vous allez voir !)... bon allez je file.

    Lien permanent Catégories : Shake mes découvertes. 2 commentaires