Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ma fille

  • Mon expérience à la Vidéo City [en mode Niagara].

    vidéo city,vidéocity,youtubers,youtubeurs,meet up,rassemblement,paris,youtube,sweetie,flolou,leshaker,bfmtv,bfm,internet,star,star du web,cyril balayn,ma fille,niagara,j'ai vu,parodieSi je te dis Cyprien, Norman, Sweetie, Natoo, tu connais bien évidement. Tu connais car t’es jeune et tu regardes You Tube, ou bien t’es un parent et tu baignes dedans par obligation ou par connerie aussi. Ce week end avait lieu la Vidéo City, un rassemblement, le premier, avec l’ensemble des Youtubeurs d’aujourd’hui. YouTube en vrai.

    C’était pourtant une belle idée cette manifestation et elle reste très bien organisée. Mais moi j’ai découvert un monde, j’ai halluciné, pourtant je suis très loin d’être déconnecté. J’ai vu des ados avec des gardes du corps pour se rendre aux toilettes, des fans hystériques hurler car d’un geste magique (en en vrai) une star d’un web a fait un signe de la main. J’ai découvert un monde en vrai qui se traduit en général derrière un écran.

    Ma fille avait des paillettes dans les yeux et je ne regrette rien, c’était un des plus beaux jours de sa vie, et les « Youtubeurs » étaient de toute évidence heureux de cet évènement. On y sera donc l’année prochaine et je vous invite vivement à y assister.

    Pourtant, pourtant…

    Je ne peux pas m’empêcher de me dire que les gamins doivent garder les pieds sur terre, qu’ils ont (je l’espère) l’idée de se dire que les choses peuvent demeurer éphémère. Si demain t’as plus envie de créer il se passe quoi ? Tu n’es plus rien, tu n’existes plus. Tu n’es même pas un livre qui traîne dans une bibliothèque (c’est peut-être pour cela que certains écrivent des bouquins, j’y pense ?).

    vidéo city,vidéocity,youtubers,youtubeurs,meet up,rassemblement,paris,youtube,sweetie,flolou,leshaker,bfmtv,bfm,internet,star,star du web,cyril balayn,ma fille,niagara,j'ai vu,parodieEtrangement j’ai envie de me dire que c’est que le début, que la télé pour les jeunes n’existent plus, que les « stars du web » d’aujourd’hui ont du talent (ou pas) et composent avec les stylos du moment. J’ai passé un moment très agréable, j’étais heureux de voir ma fille heureuse, il ne m’en faut pas plus. Alors merci pour le show. Etant donné mon grand âge et que j’aime Niagara et Muriel (oui y’avait pas YouTube à l’époque) l’idée d’interpréter la chanson à ma sauce j’ai eu (v’là que je parle en Yoda).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 2 commentaires
  • Définitions #111

    désillusion,définitions,2050,vintage,pensée,ma fille,rebelle,belle,nana,leshaker,flolou,cyril balayn,blogueur,oeil,Désillusion : Le profond sentiment et l’attirance pour l’horizon est universel, sentir le lointain, regarder loin devant et laisser voguer l’imagination. On se fige devant la mer, on regarde les avions qui décollent, c’est certainement mieux de l’autre côté. Puis au fil du temps devant la mer et sa perspective tu te dis qu’un autre comme toi regarde fixement vers ton étendue, imaginant lui aussi ce que toi tu ne connais que trop bien. Y’a que des regards qui se croisent finalement.

    Partir : J’ai envie d’Inde.

    √²: Le battement d’ailes du papillon, le puzzle enfin terminé, mon amour du karma, l’équation résolu. Il reste à faire face aux démons et les exorciser. La route est la bonne, au loin… l’horizon. On regarde dans la même direction.

    Calendrier : En 2050 j’aurais 78 ans. Pile quand la terre s’arrêtera de tourner. Le bol.

    Elle : Ma fille est belle, ma fille est extraordinaire, ma fille à un putain de caractère, ma fille à un putain de talent créatif, ma fille est un volcan qui fume pour mieux exploser prochainement, ma fille est une rebelle. Ma fille est entière et aime la vie. Merci Lou pour ce que tu es et ce que tu deviendras.

    Dicton : La sciatique c’est chiatique.

    Photo : Il est vrai que je suis moins prolixe sur le blog ces derniers temps, la réponse ne se justifie pas uniquement en cette saison estivale. Je passe moins de temps devant mon ordi, mes pensées vagabondent autrement. Je garde un œil sur vous.

    Lien permanent Catégories : Shake les définitions. 0 commentaire
  • Pas à pas.

    flolou,pas à pas,jeunesse,nostalgie,enfance,ma fille,leshaker,cyril balayn,jadis,enfant,quotidien,grandir,évolution,croissance,adolescence,ado,micki minaj,violetta,Les choses se modifient lentement, elles se fondent dans le quotidien, tu ne vois rien venir puis peu à peu une chose remplace l’autre. Elle se fige aussi. Cela a commencé avec les poupées qui ne bougent plus vraiment, qui passe le temps à se regarder dans le même sens depuis des jours, des semaines, des mois. L’ordinateur vient d’envahir la chambre et Photoshop trace les portraits du chat (avec une couronne sur la tête, en train de faire du vélo, avec un très beau collier etc…). Comme une trace d’un passé lointain ou les ruines d’un vestige juste au-dessus trône le portrait de Violetta, l’idole s’ancre encore sur le mur. Le son de l’égérie de Disney se fait moins entendre (et heureusement) mais il se trouve remplacé par les déhanchements de Micki Minaj. Une petite voix d’une jeune demoiselle vient même résonner « ça t’embête si j’écoute cette chanteuse ? », comme si je devais bénir la chose.

    En faisant glisser le regard on trouve le livre de la Youtubeuse Natoo, du vernis, les boucles d’oreilles et le parfum. De temps en temps en passant devant la porte fermée de la chambre j’entends la sonnerie de Skype, j’écoute, ce sont les copines, je valide. Dans les boutiques les envies sont plus précises. Les choses changent petit à petit, la tristesse se lit de temps en temps sur le visage suite aux histoires au collège, on explique que c’est la vie. On est si proche qu’on regarde de loin cette évolution. 

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 6 commentaires
  • Définitions #109

    définitions,ma fille,parentalité,chaos,vierge,doris arnold,entrevue,leshaker,flolou,cyril balayn,photos,atelier,église,caen,ou trouver quoi à caen,damien lemennais,aftermovieMichel Cymes : Quand je me lève j’ai mal. Quand je marche j’ai mal. Quand j’écoute ma voisine j’ai mal. Quand j’ai envie d’écrire j’ai mal. Bordel j’ai la maladie la plus merdique de l’univers. Je pourrais vous le dire mais je sais d’avance que vous allez vous foutre de ma gueule (et vous auriez raison).

    Elle : J’ai la chance de connaître des gens bien. Ils se reconnaîtront. Et ils sont là. La base.

    Clic Clac: Vendredi dernier j’ai fait une série de photos avec l’Atelier Photographik, c’est pas ma tasse de thé mais j’avais très envie de tout changer. On a bien rigolé, très productif, il reste l’art du montage Photoshop (du chinois pour moi). J’ai hâte de voir le résultat qui sera à la hauteur de mes attentes (là c’est pour bien mettre la pression). Bientôt.

    J’ai vu la vierge : Dans cet énorme chaos qu’est ma tête et ma vie, il existe des petites pépites de joie, comme des éclats. A force d’être sur la toile et de construire des choses pas à pas ont fini par prendre la mesure de son audace. Je vais rencontrer Doris Arnold. Pour une entrevue. Il faut savoir que rencontrer Doris c’est pour moi comme un chrétien qui irait saluer le pape, sauf que moi je suis athée et fan de son art de pole dance. Elle représente la quintessence la plus ultime de la sexytude, je l’ai toujours pensé. Je vais être timide, petit, timide, liquide, tout petit, mais heureux. Bientôt.

    Dans ma peau : Ce petit bout de femme me plait. Elle. Lou. Ma fille. Petit à petit elle change dans ses envies et ses délires, dans sa façon de se tenir, dans ses odeurs, dans sa façon bien à elle de voir la vie et les choses. Ce petit bout de femme me plait.

    Vous : Merci pour tous vos gentils mots sur l’entrevue de la page « Ou Trouver Quoi à Caen », je vais de toute évidence axer mes prochaines entrevues sur les acteurs de ma ville (Caen). Très envie de m’ouvrir à cette si jolie ville et à celles et ceux qui lui donnent du mouvement. A ce titre,  demain mercredi 13, et après les portraits de Damien Lemmenais (réalisateur de l’aftermovie du Carnaval de Caen) et Yannick auteur de la page « Ou Trouver Quoi à Caen », une entrevue avec le photographe Sylmi, un passionné Caennais qui viendra nous raconter son parcours.

    Photo : Je crois que je ne me suis jamais autant baladé dans les églises de ma ville dernièrement. Je ne suis pas croyant, athée même, mais ce sont des lieux, ça résonne, ça transpire l’histoire… moi qui cherche la mienne. Cette photo est venue dernièrement illustrer les péripéties de ma voisine que je décline sur Facebook avec ces hurlements de plaisir et de jouissance absolue. Le plus drôle de cette histoire c’est passé la semaine dernière sous ma porte. Un mot de ma voisine. Elle me lit. Et elle rigole bien. Quand le hasard rejoint la réalité. A suivre donc, ici.

    Lien permanent Catégories : Shake les définitions. 0 commentaire
  • Parce que...

    leshaker,être père,papa,solitude,enfant,fille,ma fille,papa solo,cyril balayn,flolou,parce que,poésie,parentalité

    Parce que l’absence.

    Parce que le silence.

    Parce que tu cherches les bruits, les vêtements par terre, Gulli ou Disney Channel qui résonne.

    Parce que l’odeur.

    Parce que cette chaleur qui frôle sur toi.

    Parce que la voix, la peau et les rires.

    Parce que cette énergie en toi, cette sensation que tout est possible.

    Parce que le plaisir, les joies et les peines, la vie.

    Parce que tu cherches à poser ton regard.

    Parce que ce vide qui t’englobe.

    Parce que cette chambre si seule, si triste, si vide.

    Parce que la rage qui est en toi.

    Parce que c’est comme ça.

    Parce que c’est elle, ma fille.

    Parce que je suis un père.

    Parce que tu prends des bouts de vie.

    Parce qu’il est impossible de s’habituer mais que tu composes.

    Parce que c’est ta vie. Parce que c’est un choix.

    Parce que c’est Lou. Ma fille. 

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 0 commentaire
  • Une princesse et un amour authentique.

    [Emilie Daffis]

    authentique,shake les princesses,cyril balayn,flolou,leshaker,emilie daffis,anniversaire,ma vie,ma fille,amour,belle vie,message a mon enfant,Il y a 6 ans je donnais la vie à mon premier enfant. Un premier avril, rien d’étonnant me diriez-vous si vous me connaissiez. Je me souviens de ce jour comme si c’était aujourd’hui, je ressens encore toutes les émotions de cet instant.
    Je me rappelle de ce réveil où j’ai su que c’était le jour de notre rencontre. Je me remémore ces instants où j’ai tellement ris que chaque personne me rencontrant riait avec moi.  Sa naissance devait être une joie, devait être un moment magique et inoubliable pour elle, moi, lui, nous. Ce fût le cas.
    Le reste, ces moments douloureux, je n’ai pas envie de les ressentir, ni de me les rappeler.

    Parce que ce jour restera à jamais gravé dans mon cœur. Notre rencontre fut magique, bouleversante, émouvante, tendre et remplit d’amour. Ce fût le premier jour de sa vie où mon cœur a été comblé d’un amour puissant.

    Depuis 6 ans, ma vie avec elle est d’une joie intense. Je suis si fière d’elle, si heureuse d’être sa maman. C’est une petite fille si aimante, si rayonnante, si sensible, si intelligente, que chaque moment passé à ses côtés me rend heureuse.
    Elle a une force incroyable même si elle en doute.
    Elle a un rire formidable, un cœur d’une beauté inégalable.

    Je l’aime d’un amour authentique, je l’aime de cet amour où quoi qu’il arrive, quoi qu’elle fasse, qui qu’elle soit, je l’aimerais pour toujours.
    Je l’aime d’un amour précieux, je l’aime d’un amour intense et puissant, celui d’une mère pour sa fille.
    Grâce à elle, je suis ce que je suis. Grâce à elle, ma vie est belle. Grâce à elle, je souris chaque jour.
    Grâce à elle, j’ai compris ce que voulais dire aimer, aimer en entier, aimer un être avec ces défauts et ces qualités. J’ai saisi l’importance de donner, de recevoir, de briller.
    Grâce à elle, j’apprends tous les jours à être une maman, sa maman, celle dont elle a besoin.

    Tu vois aujourd’hui, je fête la vie, la sienne, la mienne, la nôtre. Aujourd’hui, je suis émue, bouleversée, fière, reconnaissante, heureuse.

    Aujourd’hui, je n’ai pas assez de mots pour lui dire que je l’aime plus grand que l’univers, le ciel et la terre.
    Aujourd’hui, mon petit poisson d’avril, n’est pas une blague, mais c’est surtout la plus belle surprise de toute ma vie.

    Je lui souhaite beaucoup beaucoup d’amour, de joie, de réussite, de sincérité, d’authenticité.
    Et particulièrement cette année, je lui souhaite de réaliser son rêve d’enfant, son rêve qui lui permet de croire que la vie est belle.

    Retrouve Emilie sur sa page Facebook...

    Lien permanent Catégories : Shake les mots d'Emilie Daffis [contribution]., Shake les princesses [contribution]. 0 commentaire
  • 9.

    9 ans,anniversaire,anniversaire de ma fille,fêter son anniversaire,gateau d'anniversaire,le shaker de cyril,ma fille,aimer son enfant

    C'est dans le titre. 9 ans. Aujourd'hui. Ma princesse. Ma fille. Il est toujours plus simple d'écrire ou de parler des autres, avec elle c'est différent, les mots manquent... Joyeux anniversaire ma petite Lou. 9 ans.

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 0 commentaire
  • Instant figé.

    IMGghghP0011.jpg

     

    Instant figé. Instantané. Ne plus bouger.

    Tu dors. Moi je te regarde.

    Savoir que mon coeur bat pour toi tous les jours.

    Instant figé. Hier soir.

    Tu dormais. Tu rêvais.

    Moi je te regarde, et je m'incline face à toi.

    Toi ma fille.

     

    (et Tigrou veille sur nous).

     

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 5 commentaires