Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

main

  • Retour sur... Être père.

    Retour sur une note mais il y a un an. Il me fallait piocher dans un note du 19 au 25 juin 2010.

    Durant cette semaine ma fille avait décidé de mettre le joueur Anelka au coin, j'ai découvert de la musique avec les mains, je me suis mis le doigt dans l'oeil et plus encore..., et j'avais eu 38 ans. Mon choix s'arrête sur une note de père, sur ce que je suis finalement au quotidien dans mes tripes, moi qui ne connait pas le mien (de papa). Note d'origine.

    retour,an,piocher,semaine,anelka,joueur,coin,musique,main,oeil,doigt,anniversaire,tripe,père,le shaker de cyril,flolou

    Être père. Un truc fou, une aventure incroyable que j’ai commencé à vivre il y a plus de 7 ans. Propulsé d’une seconde sur l’autre dans un rôle que je ne connaissais pas (moi qui ne connait pas le mien, de père). J’ai pourtant suivi la grossesse de la mère de ma fille à 100%, parlé et discuté à son ventre des heures durant. Souvenir lointain des rendez-vous avec la sage-femme ou nous devions nous relaxer tous les deux, un coussin entre les jambes et tenter d’imaginer (toujours tous les deux), l’accouchement (c’était vraiment plus simple pour elle).

    Propulsé dans un rôle de père d’une seconde sur l’autre, tenant entre mes mains un petit bout de vie, une princesse formidable que j’aimerais ma vie entière.  Une dose de bonheur intense qui pourtant me fera perdre pied, oubliant l’homme que j’étais, oubliant mon union, et quelques années plus tard m’indiquant le chemin de la séparation. Une séparation qu’aujourd’hui ni moi ni sa mère ne regrettons. Juste ma capacité à regarder ma princesse et lui dire que sa mère et moi avons eu le désir d’elle car nous nous aimions très fort.

    Je suis un père, c’est un état naturel, j’ai besoin de son souffle, de sa peau, de sa présence, elle me donne de la force. Je t’aime ma fille et je sais qu’un jour quand tu seras plus grande tu liras ces quelques lignes, sache que je t’aime, tout simplement… à vie… à vie.

    A tous les papas, et surtout à ceux qui n’ont pas la chance d’avoir les enfants avec eux.

    Lien permanent Catégories : Shake le Retour sur... 4 commentaires
  • Retour sur... ce ne sont pas des prix nobel.

    Le samedi c'est un retour sur une semaine mais il y a un an avec en vitrine une note de mon choix. Il me fallait piocher dans une note du 12 au 18 juin 2010.

    Durant cette semaine ma fille a revisité la Marseillaise, un type avait des doutes, j'ai aussi découvert la main de dieu et je me suis approché des étoiles. Cependant mon choix s'arrête sur une note du 17 juin 2010 avec un Radio Shaker exceptionnel et une rencontre avec un type étrange. La note d'origine.

     

    Le vendredi 11 juin au matin Elisa Tarbet de chez Médiatalent me téléphone pour me dire qu'elle connait un certain samuel qui travaille pour la télé-réalité. Enfin un contact dans cet univers très fermé, je sais qu'il va me parler, qu'il va me dire que tout est scénarisé. Nous le savons tous.

    Le soir-même je contact Samuel pour un Radio Saker à l'arrache. Souvent je contact les participants bien avant afin de connaître la bête, mais cette fois-ci pas le temps, pour Samuel c'est tout de suite et maintenant. C'est pour cette raison que j'ai laissé cette petite fin d'entrevue pas tellement orthodoxe pour un Radio Shaker. Une rencontre atypique comme j'aime, un personnage profondement detestable, il le sait, mais un Samuel qui a le sens de la réalité dans cette interview. Je sais c'est 10 minutes à accorder, mais les propos de Samuel valent le détour.

    Un grand merci à Elisa et à Samuel.

    Lien permanent Catégories : Shake le Retour sur... 3 commentaires
  • La classe avec un gilet jaune et une casquette.

    Deux petites perles pour le plaisir issue de ma petite entreprise que j'ai eu le temps de capturer. La première c'est monsieur gilet jaune et son casque de vélo, au top de la tendance, en tout cas t'es obligé de le voir avant de le doubler avec ton caddie.

    Photo0049.jpg

    La seconde vient du catalogue actuel avec une superbe casquette spéciale coupe du monde intitulée "la main de dieu". En un mot la grande classe devant ta télé (je crois même que t'as une petite ficelle pour faire bouger la main, je vais faire mon enquête !), et puis franchement au prix de 4€90 c'est le bonheur.

     

    Photo0061.jpg
    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 2 commentaires