Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mort

  • Définitions #113

    Un jour au mauvais endroit : Comme vous, comme nous, tous, j’ai ma photo Facebook qui témoigne de l’émotion. J’ai choisi de l’insérer car le jour du cliché nous étions bien, heureux, libre et plus encore. Et puis…

    Choisir les mots, expliquer à ma fille une nouvelle fois ce que moi-même je n’arrive plus à comprendre, prendre le temps d’une carte pour lui montrer de nouveau que là-bas, ailleurs y’a aussi des humains qui souffrent depuis des années, que nous avons la chance d’avoir une carte d’identité française. Prendre le temps d’un truc qui me dépasse.

    Lui expliquer qu’elle entendra le racisme le plus profond sortir de la bouche des gens, lui expliquer que l’amalgame sera la poison de demain.

    Lui expliquer qu’il faut aussi se sortir de l’émotion du moment, que c’est une guerre, qu’on n’a pas le choix que de s’en sortir.

    Elle a 12 ans. 12 ans. Comment je lui explique tout cela, ce monde, cette merde ?

    Je vais l’aimer, la serrer et on va tous faire la même chose. Je voudrais juste qu’on arrête que tout cela puisse s’arrêter un jour.

    Je suis seulement dépassé.

    Lien permanent Catégories : Shake les définitions. 0 commentaire
  • Les pères et la rentrée #3

    Trois portraits avec des papas "solos". Des pères vivant la rentrée scolaire. Des joies, des peines, des émotions et des différences. Un grand merci aux papas.

    Rencontre avec Luc, 46 ans (Lisieux), papa de Téo 11 ans et Anna 14 ans.

    papa solo,décès,décédé,mort,père,solitude,frère et soeur,leshaker,flolou,cyril balayn,dad,papa,rentrée scolaire,collège,Luc tu es un papa, celui qui reste, celui qui est là pour les enfants. C’est quoi ton histoire ?

    On va tenter de rester pudique (ce n’est pas vraiment à la mode en ce moment), mais la mère des enfants est décédée d’une longue maladie. Trois ans déjà. C’est un chaos énorme dans ma vie et celle des enfants. Je respire depuis quelques mois seulement.

    Et cette rentrée ?

    Une bien classique pour ma fille qui commence son année de troisième au collège. Première année dans le même établissement pour mon fils, sixième, une nouvelle école, un nouveau départ, je suis heureux de le voir grandir et « heureux ».

    Tu es un papa attentif dans les leçons, la réussite scolaire ?

    Comme nous tous je pense, ni plus ni moins. Je ne suis pas un adepte du premier de classe, ce n’est pas mon style et pas ma vision des choses. Etrangement au décès de ma femme j’ai eu peur pour l’échec scolaire, nous étions (et moi le premier) dans un chaos permanent, a bien y réfléchir je ne sais pas comme j’ai fait pour sortir la tête de l’eau. J’ai eu la chance d’être particulièrement épaulé par la famille. Comme je disais j’ai eu peur de l’échec mais les enfants se sont réfugiés dans les études. Un moyen d’exorciser la douleur.

    Tu étais présent pour la rentrée au collège de ton fils ?

    Oui moi et ma sœur. Ce n’est pas une substitution mais mes sœurs (j’en ai trois) ont un rôle important depuis le décès de ma femme. Cette présence féminine est importante pour mes enfants finalement. Elle ne comble pas la douleur mais elles sont des femmes et je tente d’y ajouter une forme d’harmonie. L’équipe pédagogique est aussi très à l’écoute de ma fille (puis prochainement de mon fils) avec cette situation. C’est une chance supplémentaire. On n’a pas le choix, il faut avancer, c’est notre devise.

    Entretien téléphonique réalisé le 3 septembre

    Lien permanent Catégories : Shake les daddy's [entrevue]. 0 commentaire
  • temps calme...

    Après cette dentiste tuée, cet élève poignardé lors d'une bagarre et l'attaque en règle du RER D, il fallait un petit temps calme, c'est ce que je propose avec cette vidéo, formidablement bien réalisée.

    Lien permanent Catégories : Shake mes découvertes. 2 commentaires
  • Définitions #26.

    vache.jpgRosé : Après trois…dix verres une amie va nous avouer avoir étalé de la confiture sur le corps de son partenaire. Bonne maman c’est son surnom désormais.

    Jouissance : Après la vidéo qui tourne en boucle sur le net sur l’abattoir américain tout en sachant que la consommation de masse engendre des débordements, il faut quand même se rendre à l’évidence…. Tuer de cette manière c’est de la jouissance, c’est gratuit, c’est de l’éxcitation. La planète va mal, mais nous le savions déjà.

    Billet : Rejoindre Lisianne, c’est réservé, c’est organisé, on pourra faire un billet à deux mains pour les chroniques.

    Pétillante : Elle est jolie, elle est drôle, elle est intelligente, elle est sexy, elle a un charisme de fou… je ne connais pas son nom, je ne connais rien d’elle, mais c’est toujours un bonheur quand elle passe au travail (rarement malheureusement). #lebonheursimple.

    Magie : Parler avec mon amie Emilie c’est toujours un plaisir partagé mais le plus fort c’est son tour de magie de pointer du doigt les vrais problèmes. Elle est fortiche la bougre…

    Débriefer : Action de faire du langue-de-putage, mais dire « on va débriefer c’est plus sérieux » !

    Reprise : La rentrée scolaire approche, les habitudes et la tiédeur de l’été vont nous quitter, finalement j’ai toujours une appréhension de cette reprise, comme les enfants.

    Lien permanent Catégories : Shake les définitions. 0 commentaire
  • Définitions #25.

    contraire,août,préparer,mort,hystérie,canicule,cyril balayn,le shaker de cyrilContraire : Penser des choses le dimanche et vivre l’inverse le mercredi. C’est pour la bonne cause uniquement.

    Août : Peut-être le hasard mais autour de moi l’amour est au rendez-vous, sensation de la chaleur et de l’été, les hormones en action. C’est uniquement autour de moi, moi je regarde, je commente seulement.

    Préparer : Mon départ vers Lisianne, juste quelques jours afin de converser, parler d'un projet, un journal, laisser une trace.

    Mort : Tu sais dans les westerns la botte de paille (buisson d’amarente) qui file le long de la rue déserte dans un silence profond…bah c’est mon quotidien au travail, sans le chapeau et sans les armes.

    Hystérie : C’est l’histoire d’une jeune fille hystérique avec son petit copain qui en pleurant suite à une dispute vient se jeter dans les vitrines d’un bar. En dînant en terrasse avec une amie je lui accorde d’avoir mis de l’animation.

    Canicule : Je voulais profiter de la plage de Ouistreham (calvados), j’avais oublié la pluie.

    Partir : Une envie, un avion, partir, loin…

    Lien permanent Catégories : Shake les définitions. 0 commentaire
  • Jobs à la Une.

    La une d'aujourd'hui au travers du monde. Et comme dirais un de mes potes "Steve Mac Couine" ! Ouais bon ok ! Et tu cliqueras sur Lire la suite...

    stave jobs,apple,pomme,mort,computer,une,journaux,journal,le shaker de cyril,panel,iphone,jobs,pancreas,cancer

    stave jobs,apple,pomme,mort,computer,une,journaux,journal,le shaker de cyril,panel,iphone,jobs,pancreas,cancer

    stave jobs,apple,pomme,mort,computer,une,journaux,journal,le shaker de cyril,panel,iphone,jobs,pancreas,cancer

    stave jobs,apple,pomme,mort,computer,une,journaux,journal,le shaker de cyril,panel,iphone,jobs,pancreas,cancer

    stave jobs,apple,pomme,mort,computer,une,journaux,journal,le shaker de cyril,panel,iphone,jobs,pancreas,cancer

    stave jobs,apple,pomme,mort,computer,une,journaux,journal,le shaker de cyril,panel,iphone,jobs,pancreas,cancer

    stave jobs,apple,pomme,mort,computer,une,journaux,journal,le shaker de cyril,panel,iphone,jobs,pancreas,cancer

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 2 commentaires
  • Les princesses aiment la pluie ?

    [Lisianne]

     

    princesse,retour,pluie,vacance,mode,gloss,vernis,le shaker de cyril,fatigue,mort,sexy,attitude,temps,orage,ras le bolLe truc c'est que je suis toute mouillée. Je te vois glousser comme un idiot ou comme une idiote derrière ton écran mais c'est l'histoire de ma vie.

    Une triste histoire.

    Je suis une princesse maudite. Je suis une princesse trempée. Cette année c'était le pompon. J'avais une super destination de princesse, j'avais acheté sur un site internet le maillot de bain de la decennie, j'étais fraîche, rayonnante, habillée comme une reine enfin comme une princesse, oui mais voila je n'échappe pas à mon destin et encore moins cette année, enfin cet été.

    Je suis mouillée, trempée, humide (cesse de glousser je te vois).

    Au placard durant mes vacances mon maillot fashion victim, au placard mon gloss et mon vernis ultra tendance rose ultra rose, au placard mes petits ballerines noires sublimes... 

    J'étais une princesse avec un jogging et un polaire. La vie est moche en été et je suis une princesse qui définitivement deteste la pluie.

    Lien permanent Catégories : Shake les princesses [contribution]. 2 commentaires
  • Horrible et magnifique.

    Je ne souhaite rien ajouter de plus. Je t'invite à découvrir les photos. J'ai titré "horrible et magnifique". File sur le site, tu comprendras mieux. Un grand choc.

    julie_004.jpg

    julie_025.jpg

    julie_039.jpg

    julie_064.jpg

    julie_091.jpg

    julie_120.jpg

    julie_end23.jpg

    Pour mieux comprendre et découvrir ce travail, c'est ici.

    Lien permanent Catégories : Shake mes découvertes. 4 commentaires
  • Mort ou vivant ? le retour.

    On se retrouve autour d'un Radio Shaker. En mars dernier j'avais réalisé un premier radio shaker en compagnie d'un fan de Michael jackson, Steven. On le retrouve aujourd'hui afin de faire un petit bilan sur le non-retour de la star, sur le phénomène des "believers"... encore merci à lui. En tout cas Steven j'ai bien peur qu'il ne revienne jamais, mais ce n'est peut-être pas l'essentiel. 

    La première entrevue se trouve ici.


    Lien permanent Catégories : Shake les entrevues. 0 commentaire
  • Déconnection.

    Déconnection. Pourtant j'ai toujours envie de bloguer, de vous faire partager mes envies, mes délires, mais le rythme est difficile. Je me suis totalement déconnecté. C'est con à dire mais c'est un bonheur, ce changement de vie me donne des priorités nouvelles. Une bien belle déconnection dans la vie réelle, loin, très loin de l'ordinateur. J'aime toujours vous lire, mais mon énergie est moins présente, mon esprit est ailleurs, reste à savoir combien de temps... le plus longtemps possible je l'espère.

    En septembre j'y verrais plus clair, je vais tenter de trouver un nouveau rythme. Reste en ligne.

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 22 commentaires