Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

nudité

  • Tikero en entrevue.

    Tikero est un passionné et il aime la diversité. Il aime la photographie, les corps et la parentalité. Il est un acteur Caennais de la photographie, je l'observe depuis un petit moment déjà et je me devais de faire un focus sur son parcours. Tikero en entrevue c'est maintenant... [son site] [son facebook]

     

    tikero,photographie,caen,caennais,tikero photographie,leshaker,flolou,entrevue,cyril balayn,interview,focus,cliché,parentalité,corps,nu,nudité,tikero,herouville saint clair,Petit coup de projecteur sur ton parcours qui es-tu et que fais-tu ?

    Mon surnom est Tikero, j'ai 35 ans dans quelques semaines, je suis photographe, auteur, producteur d'instru, rappeur et éducateur spécialisé. J'ai commencé dans le domaine artistique par l'écriture à l'âge de 12 ans, le rap à 15, la production d' instru à 20 et la photo à 28. Dans le rap, j'ai appartenu à plusieurs formations avec des mecs comme Dar-K, Marcus et ai aussi collaboré avec des groupes de Jazz comme TBK. En photographie j'ai débuté en m'associant avec Emmanuel Le privé, puis avec le tatoueur et peintre Kups. Avec qui j'ai partagé un atelier dans le Vaugueux pendant un peu plus d'un an et demi.

    Au sujet de mon travail photographique, mon côté éducateur me pousse à axer mes actions autour de l'humain fragile. Mon côté rappeur me pousse à travailler dans la revendication.

    D’où vient la signification de ton pseudo ?

    Mon surnom me vient de mes débuts dans le rap, lorsque j'ai commencé à enregistrer, faire de la radio et quelques concerts. C'est une habitude dans la culture hip hop de se trouver des blazes, le mien vient d'un anagramme du surnom que mon frère avait à l'époque. Ça a donné Tikero. C'est devenu un deuxième moi, mon double, mon personnage. Je me bats un peu contre lui de temps en temps, ça à même donné lieu à un morceau qui s'appelait « skyzo »,.

    tikero,photographie,caen,caennais,tikero photographie,leshaker,flolou,entrevue,cyril balayn,interview,focus,cliché,parentalité,corps,nu,nudité,tikero,herouville saint clair,Tu travailles beaucoup sur des thématiques notamment « la beauté dans toute ses formes ». La volonté de mettre en avant les corps et un choix important dans ton travail ?

    C'est un voyage immobile. Chaque corps est un nouveau paysage, derrière chacun de ces paysages se cachent une personne à découvrir, chaque séance photo permet une rencontre. Ma thématique «  la beauté dans toutes ses formes » est particulière, c'est une prestation que je propose où je travaille et accompagne à travers une séance photo et un échange, des personnes complexées par leur image. C'est un travail où fusionnent le photographe et l'éducateur que je suis. Je mets en avant l'humain à travers sont enveloppe, et je souhaite le faire avec, si possible, poésie et respect, pour contre balancer avec tout le déferlement d'images à caractère sexuel, où la femmes est un objet ou un être qui maltraite son corps et son quotidien pour rentrer dans des critères de modes qui n'existeraient pas sans Photoshop.  

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Shake les entrevues. 0 commentaire
  • À nu.

    nu,à nu,nudité,se mettre à nu,leshaker,flolou,cyril balayn,intime,pudeur,parler,se confronter,cerveau,noir et blanc,C’est un de mes talents, je ne vais jamais au bout des choses. La régularité je ne connais pas et je ne sais pas comment la gérer. En amitié ou en amour c’est pareil. J’ai tellement cette envie en moi de modifier le karma, de me dire que je suis maître de mon destin. J’ai des idées, je ferme les yeux assez tardivement le soir car la machine à penser bouillonne, elle me donne de la violence et de l’énergie qui viendra se répandre par terre au réveil. A ce jour je ne sais pas pourquoi je suis comme ça même si j’ai des milliers de pistes.

    J’ai compris mon amour de la nuit. La nuit c’est le masque, la nuit c’est l’invention, la nuit c’est le superficiel, la nuit y’a pas les couleurs, la nuit on est bien plus beau que le jour.

    Pourtant il m’arrive d’endosser des costumes qui me vont bien, je suis père jusqu’au bout des ongles, un rôle qui me va bien moi qui ne connais pas le mien, j’ai inventé l’histoire, j’ai fait battre mon cœur pour une petite blonde de 12 actuellement avec laquelle je suis moi, juste moi, sans masque, sans cloisons, avec un regard qui te mets à genoux.

    Et ceux que j’aime. Ceux qui s’enfoncent dans mon regard car ils ont compris qui je suis, et bien mieux que moi. En général j’écoute, je baisse les yeux, je comprends.

    Au final je ne sais pas qui je suis. J’ai des idées. Je crois que tout simplement l’histoire ne s’invente pas.

    Photo Sandra Soy.

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 2 commentaires
  • La Bifle c'est convivial...ou pas ?

    C'est la rentrée scolaire il est donc le temps de faire un point bizutage et de s'interresser au syndrome de la Bifle.

    Lien permanent Catégories : Shake la folie du Shaker [vidéo] 0 commentaire
  • Frederic Fontenoy.

    Une très grosse claque avec le site de Frederic Fontenoy, photographe. J'ai choisis volontairement la galerie "métamorphose", selon moi la plus impressionnante. Le reste du site vaut le détour.

     

    00017ok.jpg
    00021ok.jpg
    00035ok.jpg
    F 9okb.jpg
    Lien permanent Catégories : Shake mes découvertes. 3 commentaires
  • De la roulette à gogo.

    fgfgfgfg-1.jpgInutile de t'expliquer de nouveau l'univers de Chatroulette, tu le connais déjà. Un monde de poésie, de bonheur et de joliesse. Petit retour en arrière hier soir, rien a changer sur cette plateforme, toujours autant de bites et de gens qui te regardent sans te parler car l'univers de la Chatroulette c'est tout sauf de la rencontre. Pour info j'ai capturer cette photo 45 secondes après ma première connection (je devrais peut-être organiser un concours).

    Untitledghghghg-1.jpg

    Alors aujourd'hui de la roulette tu vas en avoir. Des petits malins viennent surfer sur la vague à succès en proposant dans un premier temps un Catroulette. Rien que des vidéos avec des chats, avec le petit bouton next qui va bien avec, pour changer et passer à la prochaine. Autant te dire que t'as intérêt à aimer les chats (je pense que ce site est pour Miss Sand).

     

     

    yuyuyuyu.jpg

    Puis après si t'en a ras le bol des chats je te propose de passer à l'univers du KO... c'est un peut moins Walt Disney que les petits chats mais comme ça tu as une vison globale de l'être humain qui te donneras le sourire en ce samedi.

    Autant te dire que tu trouveras en bas des sites les prochains en préparation " Jackyroulette - Politicroulette - GillesdelaTourette...". Comme tu vois aujourd'hui j'ai décidé de te faire rêver.

     

    La roulette des chats c'est ici.

    La roulette des KO c'est ici.

     

    Lien permanent Catégories : Shake mes découvertes. 3 commentaires
  • Header d'été.

    Voici la nouvelle bannière en avant-première, elle est pas belle la vie. Un petit visuel de mon poto David Rault. Evidement en ce moment il fait froid, il pleut, il va bientôt neiger donc je pense que les Ray-Ban, le shaker, le soleil et le bob Ricard se sera pour début juin. Si tu detestes cette bannière tu peux te défouler dans les commentaires. Clique la bannière.

    shaker summer.jpg

     

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 8 commentaires
  • Le secret des filles.

    tumblr_l1wzm1TH3P1qzqbf4o1_1280.jpgLes filles ont un secret. J'ai 37 ans et je viens seulement de découvrir un des secrets des filles. C'est mademoiselle E qui m'avoué ce truc terrible. Depuis je ne suis plus vraiment le même. J'ai changé.

    Mademoiselle E me raconte que lorsqu'elle se retrouve avec un Rahan et que le désir monte et brûle en elle, elle parvient à se maîtriser (si c'est son choix de départ) afin de ne pas succomber à la tentation. Ainsi Rahan pourra toujours faire monter le désir, il lui sera impossible de faire glisser le pantalon de mademoiselle E. Pour cela mademoiselle E possède un truc, une parade... que je connais aujourd'hui.

    Pour ne pas succomber ( l'idée est stupide déjà !) mademoiselle E ne passe pas par la case rasoir. Ainsi le maillot et les jambes n'étant pas au top du top mademoiselle E me certifie que c'est rédhibitoir pour elle et que le pantalon ne viendra jamais à tomber. Un truc de filles qu'elle me dit.

    Ps - attention celles et ceux qui pensent que je suis le rahan en question se trompent... enfin pas vraiment.

    Vous aimerez peut-être : "Les filles du Crazy horse avec moi... en enfer" - "scientologie et Penthouse"

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 11 commentaires
  • Avant-propos.

    lhomme-foules-L-1.jpeg

    Une nouvelle rubrique. Une nouvelle envie. Le son d'une seconde. Comme vous je croise des gens tous les jours et il m'arrive souvent de tendre l'oreille pour écouter les conversations (une oreille discrète). Le plus souvent se sont des phrases, quelques mots... l'interêt étant de relever les plus pertinentes (pour moi) et de capturer une photo (de face, de dos, de profil....). Et puis d'imaginer la suite de cette phrase, de cette conversation.

    Le son d'une seconde viendra ponctuer le blog le jeudi et le dimanche.

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 4 commentaires
  • Oktapodi.

    Lien permanent Catégories : Shake mes découvertes. 2 commentaires