Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

one shot

  • Les chroniques de Lisianne #20. Un pansement pour rien.

    pansement,rien,calme plat,se faire chier,ras le bol,nada,calme,le shaker de cyril,les chroniques de lisianne,le shaker de cyril,pansement,coucher un soir,one shotIl ne se passe rien. Rien du tout. Dans ma vie, dans mes rencontres, dans mes choix, dans mes envies, mes désirs, mes conversations, mes lectures, mon travail, il ne se passe rien, rien du tout, comme un silence, un long silence.

    Nous sommes lundi, il est 15h04, je suis assise dans mon fauteuil, pas envie d’écouter de la musique, pas envie de lire, et même pas envie de sortir juste un instant goûter le monde.

    Je suis à fleur de peau. Je le sais, je me connais, dans mon silence je rêve d’un mouvement, je rêve que mon téléphone sonne et que mes amis me parlent, que je serais invitée à une expo dans la demie heure et que je devrais choisir vite entre la couleur du gloss et la hauteur de mes talons. Mais rien. Il ne se passe rien.

    C’est peut-être la période, le hasard, le manque de chance. Pourtant je suis une amie fidèle, je donne de mes nouvelles, j’ai soif d’entendre les autres, mais mon action ne vogue que dans un sens, rien ne reviens vers moi. Dois-je me remettre en question ? C’est certain définitivement il ne se passe rien.

    Ce matin vers 10h00 un sms, celui d’une connaissance, un amant avec qui j’avais partagé ma couche il y a environ trois semaines. Un pansement. J’ai fait ma fille, je suis resté silencieuse, il devait me recontacter pour se revoir, j’avais hâte, la légèreté c’est aussi un bon compromis. Puis ce matin le sms « salut toi ça va ? J’ai réfléchi je préfère ne plus te revoir, c’est mieux ainsi, pas envie de me prendre la tête, j’espère que tu comprendras ».

    Moi qui pensais avoir au moins un moment d’action avec un pansement pour le cœur. Même pas ! Décidément il ne se passe rien.

    [Lisianne/leshaker]

    Lien permanent Catégories : Shake les mots de Lisianne [contribution]. 0 commentaire
  • Leshaker&Mimilie #1. Il/elle ne me rappelle pas.

    Collaboration étroite avec Mimilie du blog "La maison de Mimilie". Un rendez-vous hebdomadaire, le mercredi sur mon blog et sur le sien. L'interêt de notre collaboration c'est notre vision différente des choses, surfer d'un blog à l'autre pour lire nos contributions. Mimilie s'invite ainsi chez moi autour de cette question existencielle de cette semaine - J'ai couché avec un homme/femme une fois, et il/elle ne me rappelle pas.

    la maison de mimilie,le shaker de cyril,leshaker&mimilie,coucher le premier soir,il ne me rappelle pas,j'ai couché et il ne me rappelle pas,one shot,baiser juste un soir,coucher le premier soirPourquoi ne rappelle-t-on pas ? Est-ce par impolitesse ? Est-ce par peur d’envisager autre chose que du sexage ? Pourquoi cette situation nous fait si mal ? Pourquoi est-ce frustrant ? Suis-je trop dans l’attente ? Pourquoi je ne rappelle pas et ce même si c’était bien ?

    Tout un tas de question sans réponses évidente, parce qu’elles n’engagent pas seulement notre ressentie mais aussi celui de l’autre. Cette question si récurrente n’est problématique que lorsqu’une des deux personnes attendait autre chose. Cela sous-entend, qu’au-delà de l’envie de sexer juste une fois, l’autre veut se tourne vers un autre horizon. Pas nécessairement un engagement sur le long terme, ni même mariage et enfant. Juste de voir ce qu’il pourrait se passer après. Pourtant, le constat est simple, il y a un décalage entre l’envie de sexe juste une fois et celui qui espère un peu plus.
    D’où l’incompréhension lorsqu’il n’y pas de nouvelles après le one shot.

    Quand un homme ou une femme ne rappelle pas, ce n’est pas contre vous. En effet, le fait de ne pas appeler quelqu’un après une relation purement sexuelle n’est pas de faire du mal, et de vous faire cogiter. L’autre n’est pas dans le même besoin que vous.
    (En revanche si c’est le cas, fuyez c’est extrêmement malsain).

    Il se peut que l’autre joue, nous les filles avons tendance à penser que si le mec n’appelle pas, c’est parce qu’on lui plaît, et qu’il joue stratégie avec nous. Comme le jeu du chat et de la souris. En nous fuyant, nous le suivons, on y pense, on cogite, trouvons toutes les raisons possibles et inimaginables pour tenter d’excuser ce comportement.
    Il se peut aussi que l’autre ne soit pas disponible pour envisager une relation autrement que ce one shot. Quand je parle de disponibilité, je n’envisage pas seulement le fait qu’il ou elle soit marié ou en couple, mais plutôt le fait que dans son esprit conscient et inconscient il ne soit pas prêt à entrer dans un autre mode. 

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Shake Mimilie & Leshaker 0 commentaire