Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

papy

  • Retour sur... Mon petit papy.

    Le samedi c'est "retour sur...", une note de la semaine mais il y a un an. Une note que j'ai aimé, une note à faire évoluer, à faire découvrir.

    Il me fallait piocher dans une note du 9 au 15 mai 2009. Une note que j'avais bien aimé à l'époque. Une note qui ne change pas elle demeure toujours d'actualité.

    avatar.jpgHier vendredi (jour férié ou je travaillais), mon papy est venu dans le rayon, bien habillé et rasé de près. Il avait même son caddie avec lui, profitant de cette douce journée d'ouverture du magasin pour faire quelques emplettes. Dans sa main droite il tenait le catalogue du magasin avec des promotions dedans... . Mon papy au début je l'ai pas vu venir, puis à un moment j'ai bien remarqué qu'il passait un long moment devant les écrans d'ordinateur. Il avait sorti tous le "matos" : le carnet, le stylo et comme souvent (chez les papys), il a commencé à noter une multitude de choses sur le carnet sans oublier de compulser le catalogue de temps en temps. J'avais pas tellement envie d'aller voir mon papy car je savais (d'expérience) que je pouvais en avoir pour un bon moment. Mon papy a passé plus de 40mn dans le rayon, sans bouger, devant les écrans d'ordinateur. A un moment j'ai fais la boulette, je me suis adossé a notre comptoir, j'etais seul, et mon papy  est venu vers moi le sourire aux lèvres... au bout de 40mn. Il me dit "Mr, avez-vous cette télé que je ne trouve pas dans votre catalogue ?!". Moi, sans pitiè, je lui rétorque "bien sur, les télés se trouvent la-bas au bout du rayon, vous étiez devant les écrans d'ordinateur". Mon papy m'a regardé, dégoûté, et moi je l'ai laissé se diriger seul vers son objectif, son but ultime, de cette journée fériée. Bon en même temps, ce vendredi, journée de "solidarité dans l'entreprise je bossais pour lui ! Alors Na ! .

    la note d'origine.

    Lien permanent Catégories : Shake le Retour sur... 4 commentaires
  • Mon petit papy.

    avatar.jpgHier vendredi (jour férié ou je travaillais), mon papy est venu dans le rayon, bien habillé et rasé de près. Il avait même son caddie avec lui, profitant de cette douce journée d'ouverture du magasin pour faire quelques emplettes. Dans sa main droite il tenait le catalogue du magasin avec des promotions dedans... . Mon papy au début je l'ai pas vu venir, puis à un moment j'ai bien remarqué qu'il passait un long moment devant les écrans d'ordinateur. Il avait sorti tous le "matos" : le carnet, le stylo et comme souvent (chez les papys), il a commencé à noter une multitude de choses sur le carnet sans oublier de compulser le catalogue de temps en temps. J'avais pas tellement envie d'aller voir mon papy car je savais (d'expérience) que je pouvais en avoir pour un bon moment. Mon papy a passé plus de 40mn dans le rayon, sans bouger, devant les écrans d'ordinateur. A un moment j'ai fais la boulette, je me suis adossé a notre comptoir, j'etais seul, et mon papy  est venu vers moi le sourire aux lèvres... au bout de 40mn. Il me dit "Mr, avez-vous cette télé que je ne trouve pas dans votre catalogue ?!". Moi, sans pitiè, je lui rétorque "bien sur, les télés se trouvent la-bas au bout du rayon, vous étiez devant les écrans d'ordinateur". Mon papy m'a regardé, dégoûté, et moi je l'ai laissé se diriger seul vers son objectif, son but ultime, de cette journée fériée. Bon en même temps, ce vendredi, journée de "solidarité dans l'entreprise je bossais pour lui ! Alors Na ! .

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 0 commentaire