Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pensée

  • Définitions #111

    désillusion,définitions,2050,vintage,pensée,ma fille,rebelle,belle,nana,leshaker,flolou,cyril balayn,blogueur,oeil,Désillusion : Le profond sentiment et l’attirance pour l’horizon est universel, sentir le lointain, regarder loin devant et laisser voguer l’imagination. On se fige devant la mer, on regarde les avions qui décollent, c’est certainement mieux de l’autre côté. Puis au fil du temps devant la mer et sa perspective tu te dis qu’un autre comme toi regarde fixement vers ton étendue, imaginant lui aussi ce que toi tu ne connais que trop bien. Y’a que des regards qui se croisent finalement.

    Partir : J’ai envie d’Inde.

    √²: Le battement d’ailes du papillon, le puzzle enfin terminé, mon amour du karma, l’équation résolu. Il reste à faire face aux démons et les exorciser. La route est la bonne, au loin… l’horizon. On regarde dans la même direction.

    Calendrier : En 2050 j’aurais 78 ans. Pile quand la terre s’arrêtera de tourner. Le bol.

    Elle : Ma fille est belle, ma fille est extraordinaire, ma fille à un putain de caractère, ma fille à un putain de talent créatif, ma fille est un volcan qui fume pour mieux exploser prochainement, ma fille est une rebelle. Ma fille est entière et aime la vie. Merci Lou pour ce que tu es et ce que tu deviendras.

    Dicton : La sciatique c’est chiatique.

    Photo : Il est vrai que je suis moins prolixe sur le blog ces derniers temps, la réponse ne se justifie pas uniquement en cette saison estivale. Je passe moins de temps devant mon ordi, mes pensées vagabondent autrement. Je garde un œil sur vous.

    Lien permanent Catégories : Shake les définitions. 0 commentaire
  • Définitions #93

    leshaker,les définitions,la haine,talons,doris arnold,the best,bouffe,rêve,cyril balayn,flolou,teasing,sexy,paris première,définir,pensée,Mail : Envoyer à un contact pro « Ki A Du Kaka Kaki Kollé Au Kuku » ça c’est fait #boulette #voulaitenvoyeraunepote #quiche

    Destin : Voir, assister, sublimer, contempler, admirer la sublime Doris Arnold le vendredi soir à Paris en live (dans une performance remarquable) et la retrouver dans « The Best » le samedi soir. De quoi me rendre « heureux ». Oui je sais. L’incarnation de la sexytude la plus totale, cette femme est tout simplement magnifique. (Doris Arnold sur Paris Première)

    Merci : Cindy vient de mettre fin à ses chroniques car bloguer et écrire c’est le plaisir aussi. Elle reviendra car elle a des tas d’idées, reste la confiance, le plaisir de laisser guider les doigts sur le clavier. Tu es chez toi. #suncindy

    Absence : Elle est toujours là, comme une image figée. Sa présence, son odeur, son indépendance, son intelligence, sa grâce, sa peau, son petit sourire, son humour…  #mafille

    Philosophe: « I’m doing what most guys want to do. A lot of people want money for power, some want it for respect, etc. But in the end of the day money is really freedom. Because when you got a lot of money, you can do whatever you want, because nobody can tell you what to do”. Y’a pas à chier c’est profond et je ne regrette pas de suivre Dan Bilzerian sur Instagram.

    Etre père : J’ai peut-être sélectionné des parcours trop différents, trop clivants. Je ne sais pas. C’est une première étape qui me tient à cœur, la parole des pères et à prendre sans jamais se substituer aux mamans. C’est une synergie. On verra plus tard  il me faut du recul et revenir avec une thématique différente. Il reste encore 4 portraits à vous présenter et c’est tous les mardis. #êtrepère

    Loin : J’ai fait un rêve. J’avais 80 piges et j’ai passé la journée à relire toutes les conneries que j’ai pu mettre sur l’internet. J’avais aussi la nostalgie de mon corps de 41 ans. Au final j’étais déprimé.

    Teasing : Ne loupe pas l’Exclusif #8 lundi. J’ai une partenaire. De choix. #lesexclusifs

    Jusqu’ici tout va bien: Faut que j’arrive à bientôt 42 piges pour prendre le sens profond de cette phrase #lahaine

    Photo : La question existentielle de nous tous finalement. On bouffe quoi ce soir ?

    Lien permanent Catégories : Shake les définitions. 2 commentaires
  • Dans la tête d'Harold [la liberté d'expression]

    [harold]

    Après la confrontation entre Frédéric Taddeï et Patrick Cohen à propos de la présence de Dieudonné dans l’émission Ce soir (ou jamais !), le sketch d’Olivier de Benoist dans l’émission «L'émission pour Tous, la mise en examen de Nicolas Bedos pour injure raciale à propos de deux chroniques publiées dans « Marianne en décembre 2012, on ne sait plus si l’on doit rire ou pas.

    Je ne sais pas dans quelle direction morale se dirige la liberté d’expression, peut être vers une « une pensée conforme » pour reprendre les propos d'Ivan Rioufol dans son billet « La liberté d'expression maltraitée ». Ou bien si les humoristes sont des amuseurs qui ont remplacé les orateurs d’après Alain Finkielkraut, qui considère que "le rire contemporain" ne relève plus de l’humour. Il est, entre l’injure et le crachat, une forme d’incivilité » mais c’est bien vu de la part de Stéphane Guillon et de Didier Porte.

     leshaker,dans la tête d'harold,liberté d'expression,patrick cohen,stepahne guillon,peut on rire de tout,pensée,liberté,dieudonné,cyril balayn,flolou,brain,cerveau,rire,libre,

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Shake dans la tête d'Harold [contribution]. 0 commentaire