Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

politique

  • "Sarko n'était pas grand mais il n'a jamais été aussi proche du parquet"#10

    politique,politicien,élu,corruption,affaire,magouille,flolou,leshaker,cyril balayn,lettre ouverte,usé,fatigué,sarkozy,

    La politique faisait partie de nos discussions, à table, avec les potes, au détour d’un café, entre le plat de résistance et le dessert. Puis petit à petit on évite la discussion. Cette dernière attise la haine, les rancœurs et les colères. Timidement les extrêmes que nous connaissions remontent à la surface, se dressent au détour d’une rencontre, d’une discussion, ils se fondent dans le quotidien. On évite la discussion. Dans un temps (que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître), je savais que je pouvais interpeller l’élu. Je savais que les lois demeuraient importante, actif au sein d’une association j’étais, nous étions, dépendants des subventions, des mairies, de la volonté culturelle à la réalisation de nos projets. Aujourd’hui on a peut-être oublié que nous pouvions l'interpeller..

    Lentement on a oublié la possibilité du vote, oublié l’isoloir et l’urne, oublié le petit papier qui vient crier de notre conviction. Avant je ne comprenais pas (et ne voulait pas comprendre) ceux qui ne votaient pas. Aujourd’hui c’est diffèrent. Même si je ne le cautionne pas je ne peux que le comprendre. On assiste à une télé-réalité de la politique, les protagonistes sont les mêmes, les visages nous les connaissons, les évènements nous ne pouvons que les anticiper, le scénario ne change jamais.

    Je ne peux que m’y résoudre. La politique est un métier, c’est un art, c’est une mise en scène habile. Je reste toujours fasciné par ses hommes et ses femmes qui parviennent grâce au talent de la rhétorique à ne rien dire ou à rendre les mots qui n’expliquent rien si importants. Nous évoluons dans un monde qui se veut transparent et limpide. Dans un monde ou rien n’échappe au DIEU internet et à son pouvoir. Pourtant on ne sait rien. Demain non plus. Les coulisses de la politique sont fermés au public, rien ne doit filtrer et encore moins aujourd’hui.

    J’aimerais que la politique me surprenne, me voir bousculer et assister à un fonctionnement diffèrent. Je suis usé et fatigué… de ce qui se passera encore demain.

    Lien permanent Catégories : Shake la lettre ouverte... 0 commentaire
  • Être père #9

    Le mardi au sein de cette rubrique vous allez découvrir dix portraits de pères. Des gens différents, des situations différentes, des galères, des joies, des concessions et du bonheur aussi. Merci à eux.

    Face à l’actualité j’ai décidé de revenir vers un papa que je devais vous présenter pour cet avant-dernier opus. Encore merci à lui pour ce changement et cette entrevue (au téléphone) et à l’arrache… mais intéressante.

    Sylvain 41 ans (Cherbourg), papa de Camille 9 ans et Charlotte 14 ans.

    leshaker,cyril balayn,élection,europe,fn,racisme,flolou,être père,papa solo,célibataire,solitude,papa,parentalité,devenir parent,politique,débat,Dans ton système de garde tu avais les enfants lors des élections européennes ?

    Oui je récupère les filles le vendredi soir pour une semaine. Nous sommes en garde alternée, nous habitons à environ 15 km de distance c’est assez facile pour l’organisation. J’ai donc fait mon devoir civique dimanche, sans véritable motivation malheureusement comme nombreux je pense.

    Sans véritable motivation… ?

    Oui. Dans mon monde idéal et utopique j’aimerais que le vote blanc devienne un véritable parti politique, un courant de pensée. Nous sommes nombreux à le penser, toi aussi tu me l’as avoué.

    On parle politique à la maison, avec les enfants ?

    J’en parle bien plus avec Camille que Charlotte. Du haut de ses 14 ans le sujet n’est pas toujours simple à aborder à la maison. Je suppose qu’elle en parle avec les copains et les copines. Quand je regarde les émissions politique Camille jette souvent un regard. Elle me demande souvent pourquoi les gens s’insultent, parlent très fort, ne s’écoutent pas ? Pas toujours simple de lui apporter des réponses. Y’a des efforts à faire sur le sujet. J’ai bien peur que la jeunesse finisse par penser qu’il est normal et logique de se parler ainsi. Enfin c’est pas le propos…

    Parler politique c’est aussi sensibiliser le sens civique et le devoir de voter. Elles prennent conscience de ce droit, et de cette liberté ?

    Franchement je ne pense pas. Dans le foyer de la maman je sais qu’on n’en parle pas, mon ex-femme ne vote pas, elle à une image très négative de la politique et DES politiques. Les filles doivent sentir mon manque de motivation car il m’arrive d’en parler au téléphone avec des potes et les conversations s’échappent dans les oreilles. Charlotte trouve que c’est des blablas, que c’est toujours pareil les discussions, et elle ouvre les yeux sur les affaires et les corruptions. Comment lui expliquer ?

    Ce racisme que vit la France actuellement, ta fille Charlotte en prend la mesure ?

    Il lui arrive d’en parler. En prendre la mesure je ne pense pas. Actuellement son Facebook s’enflamme, ils décident de tous se mobiliser pour un gros « fuck » au FN. Ça passe aussi comme ça l’engagement maintenant. C’est plutôt sain. En te répondant j’étais en train de me demander si le débat ne serait pas plus ouvert à la maison si j’étais en couple. Nous pourrions plus facilement confronter les idées. On va dire que j’ai pas pris la mesure de mon vote, mais celle de ma séparation bien plus.

    Lien permanent Catégories : Shake les daddy's [entrevue]. 0 commentaire
  • Exclusif #6

    exclusif,maire,mairie,election,politique,evreux,ville de merde,reflexion,cyril balayn,flolou,leshaker,municipale

    Lien permanent Catégories : Shake les exclusifs ! [photo] 0 commentaire
  • Définitions #88

    Pseudo : Je suis un Fizzy Guy menthe pétillante. J’aime mes lecteurs.

    Robot : Daft Punk triomphe lors des Grammy Awards. Ne pas parler et ne pas montrer sa tête, quand tu es français tu fais un tabac aux USA.

    Aka : Faire le tour. Chercher. Revenir. Penser. Mettre fin. Ephémère. Si loin et pourtant si présente… cette parenthèse.

    30 millions d’amis : … et un gros con.  Et les autres. Et les autres. Et les autres. Nombreux. Et ceux qui n’iront jamais en prison. Le prix de vouloir médiatiser la connerie, de sortir son portable, le partager sur les réseaux sociaux. Vouloir exister. « Tu fais quoi ici toi ? » - « Jetage de chat ». Bienvenue en 2014.

    Géographie : « … je penserais à toi toujours et je te souhaite bonne chance dans ta nouvelle vie ». La plus belle lettre écrite à ma fille d’une copine d’école. Une feuille entière avec un magnifique dessin d’une fée. Putain. Les gamins c’est la vie. Respect.

    Droite/gauche/centre : Quand j’avais 20 ans je participais à des émissions de radio, souvent sur la politique. Au sein d’une association j’avais vite compris que le « politique » reste important, il est souvent la décision qui va rendre possible un projet. Nous pouvions les interpeller. C’est le cas encore aujourd’hui ? Elle me semble si loin cette vision des choses.

    Sensation : Tu sens en toi cette sensation qui monte, cette envie de faire tout valser, de crier un grand coup, cette violence qui anime ta peau, cette rage que tu dois contenir. Elle fait couler tes larmes et fait crisper tes doigts. C’est de l’énergie. A toi de la rendre positive.

    Départ : Il m’arrive de rencontrer des gens. Il arrive que des gens impriment des mots ici. Irma et Florinda au sein d’une rubrique, une vision différente, des femmes exceptionnelles. Puis ce mail terrible de Florinda. Une pensée pour Irma qui nous quitte dans un profond sommeil… j’ai choisi ce titre de Above & Beyond « Miracle «  pour elle. Elle l’entendra.

    Lien permanent Catégories : Shake les définitions. 0 commentaire
  • Dans les yeux de ma fille #5

    Ma fille n'était pas motivée pour répondre mais il était temps de faire le point sur la situation politique de notre pays. Lou. 10 ans.

    politique,des paroles et des actes,homme politique,gouvernement,cyril balayn,leshaker,flolou,discussion,C’est quoi un homme ou une femme politique ?

    Je sais pas. Je sais pas ce que c’est la politique. Ce sont les trucs que tu regardes à la télé et les gens qui se disputent toujours.

    Que ferais-tu pour éviter le chômage ?

    (Silence environ 2 minutes). Je ferais fabriquer les Monster High en France, ça marche bien et les gens ils pourraient travailler.

    Si tu étais présidente qu’elle serait ta première décision ?

    Moi je veux pas être présidente je veux être attachée de presse. Et je veux pas me lever le matin et le président bah il est obligé de se lever de temps en temps.

    Il gagne combien par mois François Hollande ?

    2 000 euros (peut-être un peu plus).

    Tu t’habillerais comment si tu devais aller à l’Elysée ?

    Avec une robe et un tee-shirt léopard.

    Moi, ton père, je serais ministre de quoi ?

    Ministre des papas.

    Lien permanent Catégories : Shake les yeux de ma fille. 4 commentaires
  • La communication c'est un art.

    Les législatives approchent et je suis moi même en admiration devant ce plaisir artistique que sont les affiches des candidats. Une petite sélection...

    législative,cyril balayn,affiches des législatives,politique,leshaker,le shaker de cyril,affichage,afficher,législative 2012

    législative,cyril balayn,affiches des législatives,politique,leshaker,le shaker de cyril,affichage,afficher,législative 2012

    législative,cyril balayn,affiches des législatives,politique,leshaker,le shaker de cyril,affichage,afficher,législative 2012

    législative,cyril balayn,affiches des législatives,politique,leshaker,le shaker de cyril,affichage,afficher,législative 2012

    législative,cyril balayn,affiches des législatives,politique,leshaker,le shaker de cyril,affichage,afficher,législative 2012

    législative,cyril balayn,affiches des législatives,politique,leshaker,le shaker de cyril,affichage,afficher,législative 2012

    Et pour en voir plus c'est ici.

    Lien permanent Catégories : Shake mes découvertes. 4 commentaires