Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pote

  • Ma copine c'est mon amie.

    tasses-design-pill+-1.jpgL'amitié entre un homme et une femme est un débat récurrent. Il est inutile de le défendre car il fait référence à notre vie, à la tienne, à la mienne, à nos aventures personnelles. Moi je sais que l'amitié homme-femme existe je la pratique depuis (boudiou) plus de 12 ans.

    Aurélie c'est ma copine, rien qu'à moi. Nous nous sommes rencontrés par l'intermédiaire d'un ami commun puis nous ne nous sommes plus lâchés. Au départ nous étions dans une forme de légèreté, nous nous connaissions mais nous étions en train d'évoluer dans nos groupes respectifs. Puis la vie nous a rattrapé, j'ai connu la mère de mes filles, Aurélie est devenue son amie, nous avons partagé des tas de choses. Comme souvent dans une vie de couple, il y a eu une séparation (attention ce n'est pas une fatalité), Aurélie a connu et traversé mes peines, mes joies, mes souffrances, mes douleurs... je pouvais lui raconter ce que je ne racontais pas aux autres.

    De mon côté j'ai suivi son parcours, son passif amoureux, les histoires chaotiques, jusqu'à la dernière aujourd'hui, et l'apparition du petit bambin. Pour des raisons géographiques et de mon boulot de merde qui ne me permet pas d'avoir deux jours consécutifs je vois rarement physiquement Aurélie.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 4 commentaires
  • Mon bon gros Facebook

    facebook.gifFacebook. Une véritable réussite que ce site communautaire. J'y suis arrivé il y a quelques mois, je m'y suis amusé, j'ai eu le plaisir d'y retrouver des amis, d'y regarder les photos de mes contacts, en un mot j'avais l'impression d'être dans la place. Puis avec le temps j'ai trouvé pénible le fonctionnement de ce géant de Facebook, j'avais parfois une impression malsaine de me dire que "les amis-de tes amis-sont les amis-de mes amis". A force d'utiliser facebook et de jouer avec ce monstre j'ai oublié que dans ce monde virtuel il faut se comporter convenablement car tous le monde peut lire les notes, les commentaires. C'était déjà moins drôle car il fallait prendre du recul pour commenter des photos, éviter de froisser la personne... bref se comporter de la façon la plus lisse possible. Je le savais, je m'en doutais, mais les sites communautaires ne sont vraiment pas pour moi, alors sans un mot, dans la nuit j'ai quitté Facebook.

    Etrangement depuis quelques jours mes amis se sont étonnés de mon retour "Facebookien". je profite de cette tribune pour dire que ce ne sont pas des retrouvailles, mais uniquement le plaisir d'aller voir les photos de mon pote Cyrille (que je ne peus malheureusement pas voir ailleurs). Comme je suis un mec sans limite j'ai même poussé l'extrême a insérer sur le blog une étiquette facebook pour inviter tous le monde a me rejoindre et à devenir mon "ami". Je n'ai pas de vie sociale, pas d'amis, pas de vie sentimentale, j'espère sincérement que mon bon gros Facebook va me permettre de combler tous ca !.

    Lien permanent Catégories : Shake l'instant. 0 commentaire