Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

princesse;émilie

  • Pourquoi les filles pour noyer leurs émotions s'enfoncent dans un pot de Nutella ?

    [Emilie Daffis] 

    princesse;émilie,émilie daffis,la maison de mimilie,le shaker de cyril,question,nutella,s'enfoncer,pot,manger du nutellaCher Cyril, 

    Nous les filles, sommes dotées d’un cerveau avec deux parties, l’un qui travaille la raison, la logique et qui nous permet de trouver des arguments à vos questions super pertinentes, et un autre sensible, émotif, qui nous permet d’être de vraies princesses avec une intelligence du cœur. 

    Notre plus grand défaut, enfin aux yeux des hommes, c’est notre façon émotive de gérer les choses, notre manière de prendre les choses trop à cœur. Rare sont les princesses ne réagissant pas avec leur cœur. Pour toutes les situations que ce soit pour l’achat d’un sac ( cf Julie et les sacs), pour vivre une nuit endiablée, pour notre travail, pour nos relations amicales, et même pseudo-amicales, nous mettons notre cœur à l’ouvrage. 

    Alors pour répondre à votre interrogation, je dirais que nous prenons le pot de Nutella ou tout autres choses ressemblant à un truc bidule bien riches en sucre et / ou bien gras pour compenser le manque de quelques choses ( au choix : mec, sexe, amour, tendresse), pour faire taire toutes les émotions néfastes à notre bien être (colère, rancœur, jalousie, envie), en gros pour éviter d’en vouloir à la terre entière et de devenir une vieille fille aigrie et desséchée. 

    L’avantage avec le pot de Nutella, c’est que l’on peut l’utiliser de manière différentes, soit sur une tartine de pain, soit et c’est ce que je préfère, prendre la cuillère à soupe (non la louche ne rentre pas dans le pot, j’ai tenté sans succès). Et là dans les deux cas, on le prend bien en bouche, on peut lécher le surplus, et se faire plaisir pendant plus de 5 sec ;) 
    Une chose aussi très importante, il sait faire un truc hallucinant: il peut nous écouter, nous comprendre et accepter nos émotions de filles, notre sensiblerie, sans juger notre façon de penser.

    De toute façon, il n’a pas le droit à la parole parce qu’il n’a pas de bouche, il ne peut pas fuir parce qu’il n’a pas de jambes, bref l’objet parfait pour les moments de détresses émotionnelles. 

    Lien permanent Catégories : Shake les mots d'Emilie Daffis [contribution]., Shake les princesses [contribution]. 20 commentaires