Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

réflexe

  • L’effet réflexe, c’est du lourd !

    [Alexandra Le Dauphin]

    poux,se gratter les cheveux,princesse,shake les princesses,cyril balayn,drole de plume,le shaker de cyril,réflexe,gratter,pouxL’effet réflexe, c’est du lourd !

    Une chose que tu as du remarquer, amie Princesse (mais ça arrive aussi aux Princes les plus charmants), c’est que certains faits te poussent à l’action, souvent contre ton gré.

    L’exemple le plus flagrant : le grattage-réflexe « pou ». Ça fait rêver,  je sais. Mais incontournable, vu qu’aucune Princesse aussi bien élevée soit-elle n’y résiste.

    Je te plante le décor. Tu es à table, tu regardes la télé, enfin, disons plutôt que tu scrutes les images sans faire trop attention au sens. Surtout quand c’est la pub Carglass (au secours, si on ne le sait pas qu’Olivier va injecter sa résine spéciale pour réparer le trou de ton pare-brise s’il est moins gros qu’une pièce de 2 €).

    Bref, la pub Carglass, amie Princesse, tu ne la supportes plus et tu sais que si tu l’écoutes, tu l’auras toute la journée dans la tête.

    Donc, tu zappes. Et tu tombes nez-à-nez avec…un pou. Suggéré, non réel donc, mais assez flippant pour que de suite…tu te grattes la tête…Tiens d’ailleurs, rien que de l’écrire, mon cuir chevelu frissonne.

    Quant à toi, amie Princesse, rien que de le lire, c’est pareil, tu commences à sentir le pou. (Fais gaffe, il arrive, chasse le vite)

    C’est terrible ce genre de réflexe de Pavlov appliqué aux lentes. Mais c’est scientifique, enfin presque.  Je ne sais pas si des études ont été menées à ce sujet, mais ce que je sais, c’est que toutes les Princesses qui lisent ces lignes se grattent en ce moment même la tête en me maudissant et en tentant d’oublier « Carglass répare, Carglass remplace » (trop tard, ça tournera en boucle toute la journée)

    Aussi, je te prie de m’excuser d’avoir mis en évidence un fait avéré. Essaie de ne pas te gratter les cheveux la prochaine fois que tu verras une publicité anti-poux, et si tu tiens plus de 5 secondes, contacte-moi. Parce que c’est un acte héroïque qui doit être souligné.

    A bientôt pour d’autres gestes réflexes style Pavlov et d’autres publicités à te remémorer, histoire que ton éducation de Princesse en prenne un coup quand la (Reine) Mère verra sa chère fille se frotter énergiquement le cuir chevelu en râlant sur une certaine Drôle de Plume, rédactrice originale de son état, qui vient de se mettre à dos toute une frange de la population (surtout les mamans dont les p’tits sont à l’école, sanctuaire du vénéré Pou)

    De toute façon, ce n’est pas ma faute, amie Princesse, c’est un sujet soufflé par Hélène A. qui, elle-même a tâté du pou encore récemment. Enfin, symboliquement via une publicité anti-lentes. Parce qu’heureusement pour elle, la bestiole n’est pas (encore) arrivée dans son  « home sweet home ».

    J’attends tes commentaires de poux, amie Princesse, fais-moi rêver (hum)

    Alexandra est rédactrice freelance. Pour la retrouver sur Facebook et découvrez son livre "au boulot, Chômette"

    Lien permanent Catégories : Shake les princesses [contribution]. 4 commentaires